0#01 Naissance d'une légende 1

Aller en bas

0#01 Naissance d'une légende 1

Message  Edorra le Mar 7 Fév - 11:29

C'est ici que vous pouvez laisser vos commentaires ! Very Happy

Voici les reviews de la version précédente :

Aresya a écrit:Yanael ou le début d’une grande aventure.

Deux histoires parallèles se déroulent sous nos yeux, ne se heurtant qu’une seule et unique fois dans ce pilote, lors d’une courte conversation téléphonique.

D’un côté, nous avons un père et son fils, lancés dans une quête, celle de Yanael : un extra-terrestre venu sur Terre pour enseigner certaines choses à ses habitants. Malheureusement, les choses ont mal tournées, les humains ont choisi de construire une arme, alors il a tout repris pour le cacher et le confier à son futur héritier. Les terriens n’ont pas dit leur dernier mot et se lance dans une quête, celle de Yanael. David, le père, s’est lancé dans cette quête à coeur perdu, en hommage à sa femme morte. Il a remplacé l’alcool par cette volonté de fer à achever l’oeuvre inachevée de son épouse et il veut entraîner ses enfants avec lui, enfin ses fils, pas sa fille qu’il rejette violemment. Il a déjà entraîné Will, son aîné, à qui il tente d’enseigner les ficelles de son métier avec l’espoir de le voir réussir. On les suit donc à travers cette recherche d’un mystérieux disque dur, mais aussi à travers l’apprentissage sur le tas de Will. L’action est présente et contrebalance avec l’autre côté de Yanael, la seconde histoire parallèle, plus anodine.

De l’autre côté, les deux cadets, un frère et une soeur évoluent dans une histoire plus dramatique. Ils évoluent dans leur univers plutôt commun jusqu’au malencontreux dérapage. L’inceste est l’épée de damoclès qui trône au-dessus de leur tête. Devon, le frère, se montre ultra-protecteur avec sa soeur, possessif à l’extrême, par instant, le doute s’empare de lui. A-t-il un comportement normal vis-à-vis de sa soeur, qui ne semble pas aussi tourmenté que lui au début ? Un matin, un baiser nocturne va être échangé, ils vont alors se fuir pendant un temps se perdant dans leurs pensées, cherchant à trouver une solution à ce désir qui commence à les hanter. Ils vont lutter avant de céder en sachant qu’ils ne pourront plus jamais revenir en arrière.

Nous avons donc deux histoires, la première est tournée vers l’action, l’espionnage, la seconde est celle d’un drame plus commun avec un inceste entre un frère et sa soeur. Dans la première, les âmes sont moins tourmentées, la réflexion est mise de côté, l’accent est mis sur Yanael, sur cette quête avec quelques détails purement techniques. Dans la seconde, les âmes sont mises en avant, les sentiments aussi et on se retrouve dans un drame. En fait, ce pilote mélange deux genres, les laissant évoluer chacun de leur côté, autorisant quelques rencontres entre les deux, qui s’annoncent déjà explosives. Le père n’a aucun sentiment pour sa fille, du moins ne semble en avoir aucun, pourquoi? Et comment cette histoire va-t-elle se terminer? Dev rejoindra-t-il son père? Enfin bref des questions se posent déjà, reste à savoir si elles trouveront des réponses dans la mini-ws ou dans Révolutions Prophétiques. En tout cas, les ingrédients sont là pour plaire aux lecteurs. Si vous aimez le drama, l’intrigue Dev/Océane ne devrait pas déplaire, si vous préférer l’action David et Will sont faits pour vous. La science fiction est bien présente aussi avec des détails technologiques sur l’avancée effectuée, ce qui devrait plaire à ceux qui aiment savoir où ils sont…

Le pilote est assez long, mais ces 34 pages valent le coup, surtout qu’en tant que lectrice privilégiée, je peux dire qu’il faut lire, car si cette mini-websérie est dans la bonne moyenne, Révolutions Prophétiques, sa suite vaut le coup d’oeil…et le mérite.

Au final, j’ai passé un bon moment avec ce pilote, en dépit de deux ou trois longueurs, et je le conseille à tout le monde.

Luna a écrit:J’ai fait un petit tour sur le site en explorant toutes les parties au préalable, et puis "HAN" David Anders en personnage !! Serais-tu une nostalgique d’Alias tout comme moi ? Mon Sark d’amûûr <333 Ca m’avait manqué de ne plus voir sa petite frimousse, merci pour ce fabuleux choix de casting.

Commençons par le commencement. Les tous premiers mots mettent le ton. Yanael parle, et on l’écoute. En tout cas moi j’ai dévoré. Ca m’a carrément bien emballé pour la suite. Je ne comprenais pas trop pourquoi on parlait d’extra-terrestres au début. Je dois t’avouer que je n’imaginais pas du tout une histoire comme ça, et puis finalement, on peut dire que Yanael m’a convaincu !

Ca continue fort avec la suite, l’histoire avec leur mère, dans ce fameux Panama. Hm, mais j’aime. On sent le drama à plein nez, j’adore ça.
J’ai beaucoup aimé aussi le fait de changer de personnage qui parle, ça me rappelle des tonnes de fanfictions sur Dark Angel que je lisais avant. *Luna, nostalgique*

Oh alors ensuite on en apprend un peu plus sur le Centre, avec en parallèle le mini-inceste de Devon et Océane. Cool, enfin un peu d’action. T’avais fumé quoi quand t’as écris ça ? Je déconne, ça change des relations habituelles et c’est fort sympathique. Parce qu’il faut le dire, ça arrive parfois ! …Parlons de Will. Trop sérieux comme mec, mais il a sa place ici. Il en faut toujours un qui veut tout faire pour que son père soit fier, enfin il en faut toujours un qui veuille absolument réussir. Enfin, il m’a paru un peu plus vivant lorsqu’il a commencé à se montrer intéressé par Sarah. Selon ce que j’ai déjà lu sur le site, il y aura des suites…On verra bien si on aura les détails.

Rien à dire sur David. C’est un personnage que j’aime beaucoup. Froid et calculateur, mais pas tant que ça. C’est juste un type qui s’en est pris plein la gueule, qui a perdu l’amour de sa vie et puis voilà. Sa fille lui rappelle trop sa femme, c’est pourquoi il tient la distance. C’est le genre de mec qui me touche bien que oui, si tu l’as en face de toi, il te parait impassible. Moi j’aime, et l’acteur que tu as choisi correspond parfaitement au personnage.

Han comment tu nous frustreeeees ! Enfin moi en fait. Aucun, l’inceste c’est mal (enfin perso je m’en tape, mais apparemment c’est ce qu’on dit). Mais difficile de se dire ça quand on est dans la petite tête de Devon ou Eli…Nan mais…Ca va paaaaaaas de s’arrêter sur çaaaaaaa !! Tu veux me tuer hein, c’est ça ? Tu veux que je reste devant mon pc jusqu’à 4h du mat’ parce que je veux absolument lire la suite, c’est ça ? T’es trop une sadique des fins de chapitres

Bon bref, résumons ! C’est fantastiiiiique ! Y a tout ce que j’aime. Je ne pourrais pas dire mieux. C’est court, mais ça s’appelle un résumé aussi.

J’ai particulièrement adoré être dans la tête d’Eli, c’est elle qui a le plus d’humour je crois bien. Et quant à l’autre côté, c’est David que j’ai préféré. Même si j’adore Devon aussi, évidemment:mrgreen: , c’est mon genre de personnages préférés mais que je pratique beaucoup aussi donc…

Un grand bravo, et un énorme merci, et là je vais quand même me coucher, même si t’as été trop sadique et que j’ai atrocement envie de me mettre à la suite…
A bientôt !

Chachoune a écrit:Hello
Comme Aresya me l’a conseillé hier, je viens laissr un petit message. Je ne me sens pas vraiment de faire un review mais il parait qu’un simple avis fait toujours plaisir alors… me voilà !
Comme je te l’avais dis, j’avais vraiment adoré le début. L’intro avec Yanael était très bien écrite et m’a vraiment mis à l’eau à la bouche.
La scène qui suit est… ‘waw’ ! J’ai vraiment été saisie par ce que tu as écris. C’était assez dur à lire je dois avouer mais j’ai vraiment aimé. On s’y croit vraiment en tout cas.

Ensuite, j’aime bien cette idée de faire deux groupe bien distinct. D’un côté on a Devon et Océane dont on suit les aventures d’apparence peu palpitantes puisque ce sont deux simples lycéens ; et de l’autre, on a le duo William/David, deux agents qui travaillent pour une organisation secrète chargée de récolter toutes les information sur un extraterrestre.
J’apprécie l’idée qu’on entre dans la tête de chacun des personnages tour à tour et qu’en prime, on est droit à un récit à la première personne. Ca me rapelle mes années forum RPG lol C’est agréable.

Mention spéciale à l’Anonymat J’ai bien aimé cette idée d’injection permettant d’assumer n’importe quelle identité.

J’ai hâte de reprendre ma lecture et d’en savoir plus sur ce qui se passe entre Océane et Devon. Parce que, comme je l’ai dis plus haut, on se rend vite compte que leurs vies ne sont qu’en apparence ’sans histoires’. Leur relation incestueuse me laisse un peu perplexe (pour pas dire outrée lol) et j’ai très envie de comprendre ce qui leur arrive exactement. Est-ce qu’ils sont vraiment malsains et quelques peu dégénérés, ou est-ce que quelque chose de plus "grand" est en préparation?

Sinon… pour le moment, j’aime tous les personnages, je n’ai rien à redire là-dessus. Petite préférence pour William que je trouve prometteur et que j’attends de retrouver dans le second volet.

Voilààà, c’est tout ^^ C’était la preière fois que je lisais du "BR" et… j’apprécie !

Gaetan a écrit:9 ou 10 mois plus tard…

Je viens de terminer la lecture de la 1ère partie de cette mini-ws et, si j’ai beaucoup de critiques à faire, j’ai tout de même été charmé par ces 34 pages. En effet, la lecture est agréable, le style avec les différents "je" est bien géré, on a vraiment l’impression d’avoir à faire à 4 personnages distincts. Des personnages tous intéressants et sympathiques, en tout cas au début. Il y a peu de fautes (j’en ai vues 1 ou 2 mais rien de très grave) donc rien à redire là-dessus.

Là où je suis moins convaincu c’est par l’histoire dont la tournure m’a déplu.

Pour commencer, j’ai pas trop aimé l’intro, ça me soûle ce genre de discours : nous sommes venus pour aider les humains mais ils nous ont trahi. C’est tellement cliché. Ils sont soûlants ces extra-terrestres à se croire toujours mieux que nous. Enfin bref, j’aime pas trop le côté extra-terrestre=gentil / humain=méchant, c’est beaucoup plus intéressant quand les 2 côtés sont nuancés.

Ensuite, j’ai adoré le passage au Panama avec la mort de la mère, c’est vraiment le meilleur moment de l’épisode à mes yeux. C’est émouvant mais pas trop tire-larmes non plus. Les enfants sont touchants. Bref, ça a bien rattrapé la mauvaise impression que m’a laissée l’intro.

10 ans plus tard, on a 2 histoires :

- David / William : à la poursuite d’un disque dur, ils travaillent dans un centre, bref j’ai pas tout compris mais ce qui m’a plu, c’est leur relation père/fils, très plaisante et intéressante. Ca fait un peu cliché le père qui est dur avec son fils parce qu’il met de grands espoirs en lui et le fils qui fait tout pour ne pas le décevoir. Mais en même temps, c’est assez réaliste. J’ai bien aimé cette partie de l’épisode dans l’ensemble.

- Devon/Océane : le début est excellent, j’ai adoré les voir se taquiner devant le lycée ou le fait que Devon s’invite au cours de conduite d’Océane, leur complicité était touchante. Devon était mon personnage préféré. Par contre, j’ai détesté dès que le ship a commencé. Pas parce que c’est choquant l’inceste mais parce que c’est trop facile de tomber là-dedans, ça m’énerve un peu. Je sais pas si c’était prévu dès le départ ou si l’idée est venue en cours de route mais dans le deuxième cas je trouve ça pathétique de créer 1 frère et 1 soeur et de tout à coup avoir le fantasme de les mettre ensemble et d’y céder. Tellement d’auteurs de ws (et de fanfics aussi paraît-il) le font que ça en devient risible. Moi je ne crois pas que 2 personnes après avoir été élevées ensemble toute leur vie aient du jour au lendemain envie de se sauter dessus. C’est un peu ce qui se passe avec Devon et Océane, ça arrive beaucoup trop vite. Le premier baiser passe encore car ce n’était pas réfléchi mais le deuxième peu de temps après, c’est pas crédible du tout. Bref, cette intrigue m’a un peu gâché l’épisode et comme ça prenait énormément de place, ça m’a gêné dans ma lecture. Je suppose qu’ils vont découvrir qu’ils ne sont pas frère et soeur bientôt, mais bon en attendant je sens qu’ils vont bien me soûler tout les deux.

Voilà, j’espère que cette review ne sera pas mal interprétée. Quand je tiens des propos virulents sur les actions de personnages, cela veut dire que la websérie a réussi à capter mon intérêt et que je vais continuer à lire.

Meylleen a écrit:Cette WS me tentait depuis un moment déjà, et ayant apprécié une autre websérie de BR, je me suis dit que ce serait aussi probablement le cas pour Révolution Prophétique. Et je ne me suis pas trompée !

L’introduction de Yanael m’a bien plu. Elle pose clairement l’histoire dès le début et m’a vraiment donné envie de continuer. La scène suivante est vraiment bien écrite et c’est peut-être le passage que j’ai préféré. C’est assez particulier de faire connaissance avec la famille Lippman à travers cette scène violente, mais c’était vraiment très prenant, très intense et très dur aussi en particulier en voyant la réaction des enfants.

Ensuite, on a le droit à deux histoires qui se déroulent en parallèle. D’un côté la quête de David et de son fils et d’un autre côté les deux plus jeunes Océane et Devon. Tour à tour, on passe du point de vue de chaque personnage, ce qui permet de se plonger dans la tête de chacun et de faire mieux leur connaissance.

J’ai apprécié l’action pour le premier duo et la relation compliquée entre le père et le fils. David semble être un homme extrêmement torturé, ce qui n’a rien de très étonnant vu ce qui est arrivé à sa femme. Il met maintenant toute son énergie dans sa mission, en souhaitant entraîner ses fils à sa suite. Par contre, il a un comportement des plus étranges envers Océane. Peut-être lui rappelle-t-elle un peu trop sa femme. En tout cas, j’ai hâte d’en savoir plus.

Du côté de Devon et Océane, j’ai d’abord beaucoup apprécié leur complicité et ce côté protecteur de Devon (et aussi de William) comme pour lui apporter ce que leur père lui refuse. Leur rapprochement par contre m’a semblé un peu rapide. Et je dois dire qu’au début ça m’a un peu gêné cette relation incestueuse. Mais au fil de la lecture, je m’y suis faite et je trouve au final que cela peut donner une histoire intéressante à suivre. Donc tu m’as convaincu !

En bref, tout comme pour Fleur(s) du Mal, j’apprécie le style qui est très agréable à lire, et j’ai vraiment bien accroché à l’histoire. Alors compte sur moi pour revenir très vite pour la suite !

Sej a écrit:J’avais commencé cette websérie il y a un an pendant le wsarathon. Et je m’étais promis de revenir dessus, ce que je n’ai pas fait. Du coup, j’en profite pour corriger un peu le tir. D’ailleurs, en me replongeant dedans, je me suis rendue compte que j’étais un boulet fini… J’ai commencé ma lecture non pas par la Légende de Yanael, mais par la partie 1. Je crois que le vzarathon avait grillé un sacré paquet de neurones.

Du coup, voir tous ces personnages agir comme ils le font n’a pas été une grande surprise vu que je me souviens plutôt pas mal de ma lecture passée. En fait, ça a plus été l’occasion de remonter aux sources ^^

Yanael introduit cette histoire avec un historique rapide sur le comment de la chose. Comment les aliens sont arrivés sur Terre, comment ça a mal tourné, comment déçu, il est reparti. C’est du grand classique ces aliens qui viennent apporter les connaissances aux humains. Mais en même temps, je suis une SF-addict, donc mon regard n’est pas très frais sur la question. Et puis, avec un passage à la première personne du point de vue de l’alien déçu, forcément, ça ne peut donner que les humains dans le rôle des méchants et les aliens dans le rôle des bienfaiteurs incompris. J’ai bien vu que c’était l’occasion de lancer l’histoire, et ça le fait très bien.

La scène au Panama, wah, elle est plutôt traumatisante. D’ailleurs, il me semble que c’est la seule écrite à la troisième personne. Ce qui fait que ça met plus de distance qu’avec les autres passages. On observe, mais pas à travers les yeux d’un personnage. Ou plutôt si, mais à travers plusieurs – les enfants. Les enfants qui voient tout leur monde s’écrouler en voyant d’abord le père roué le coups, puis qui assistent au meurtre de la mère. Je vois que j’ai affaire à une auteur sadique

Dix ans plus tard, on retrouve cette famille à travers deux histoires bien distinctes – David/Will et Dévon/Océane, la première tournée espionnage/complot mondial, la deuxième faisant plus dans du drama.

Pour Will, je n’ai pas trop accroché au personnage jusqu’à ce que l’amoureux en lui prenne la place de l’ambitieux. Il a les dents qui rayent le parquet le pauvre, avec toujours cette volonté de faire mieux, de ne pas décevoir le père. Du coup, voir qu’il peut aussi tomber amoureux et être si normalement touchant apporte un nouveau relief au personnage.

David, je crois que je l’aime bien (bien que je me souviens que ça avait été l’inverse dans ma lecture précédente). Il est manipulateur, calculateur, froid, il a une relation vraiment tordue avec ces gosses, surtout avec Océane qu’il rejette complètement. Et c’est peut-être pour ça qu’il est excellent. Peut-être parce qu’on sait qu’il s’est bouffé plein de murs dans le passé, que la seule chose qui lui reste est cette quête de Yanael.

Leur histoire tourne autour de la récupération d’un disque dur supposé les faire progresser dans la quête en question. Nous voilà donc embarqués dans la planque d’une autre organisation ayant le même objectif que la leur – réaliser cette fameuse quête. Bon, évidemment le jouli plan foire, sinon ça serait pas drôle Et les voilà de retour au point de départ, sans disque dur et peut-être des supicions de la part de ceux à qui ils voulaient le voler.

Devon est l’exemple type de l’ado en fin de carrière. Il est surprotecteur envers sa petite soeur, ne veut pas suivre la voie toute tracée que son père voudrait qu’il emprunte. Mais il arrive quand même à toucher, il y a un quelque chose en lui qui le rend sympathique et qui donne envie de savoir où toute cette histoire va mener.

Quant à Océane, j’ai adoré ces petites réflexions. Elle est très vivante, très spontanée. Et puis, elle a à faire face au rejet de la part de son père qui s’est complètement détourné d’elle depuis le meurtre de sa femme.

De ce côté-là, on commence par une histoire banale de frère-soeur qui se retrouvent bien souvent livrés à eux mêmes, avec un père absent et un grand frère parti étudier auprès du père. Et puis, tout d’un coup, on bascule dans l’inceste avec Devon qui cède à l’impulsion du moment et embrasse sa soeur. Je me souvenais de cette histoire, évoquée dans la suite, du coup, pas de surprise, juste une occasion de voir comment le tout s’était passé. C’est bien décrit cette obsession naissante aussi bien du côté de l’un que de l’autre et je crois que je n’ai plus qu’à aller lire la suite pour en apprendre plus.

Quoi qu’il en soit, ma première impression était la bonne. C’est une histoire qui happe dès qu’on commence à lire, surtout grâce au style de l’auteur que j’aime décidément beaucoup. Bref, ce coup-ci, je vais essayer de ne pas attendre un an avant de poursuivre

_________________
avatar
Edorra
Inventeur allumé

Messages : 924
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 33
Localisation : Devant un ordinateur

Voir le profil de l'utilisateur http://www.veroniquedorra.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: 0#01 Naissance d'une légende 1

Message  Edorra le Mar 7 Fév - 11:33

@ Aresya :

Merci Aresya pour cette review à laquelle j’essaye de répondre depuis quelques semaines.

A vrai dire, je n’ai pas grand chose à dire, tu as bien compris l’essence de l’histoire et les dessins de chacun. C’est agréable, je me suis pas trop trompé dans mes descriptions

Aresya a écrit:En fait, ce pilote mélange deux genres, les laissant évoluer chacun de leur côté, autorisant quelques rencontres entre les deux, qui s’annoncent déjà explosives.

C’est ça qui est bien avec La légende de Yanael et Révolution prophétique. Il n’y a pas vraiment de genre prédéfini, je peux me permettre d’aller un peu dans toutes les directions ce qui est génial pour un auteur, il permet de découvrir pleins d’horizons différents. Mais tous ont une finalité, ils servent avant tout l’histoire.

Aresya a écrit:je peux dire qu’il faut lire, car si cette mini-websérie est dans la bonne moyenne, Révolution Prophétique, sa suite vaut le coup d’oeil…et le mérite.

Que dire d’autre à part MERCI


@ Luna :

han, j’ai une nouvelle lectrice, ça fait trop plaisir
Quelle belle surprise au réveil, merci beaucoup Luna !

Quelques réponses maintenant :

Luna a écrit:Serais-tu une nostalgique d’Alias tout comme moi ?

Tu as tout compris. D’ailleurs cette WS s’inspire entre autre d’Alias, vu qu’à la base (il y a deux ans), c’était un spin-off d’Alias. Bref, les choses ont largement évolué depuis. Mais David Anders est resté lui

Luna a écrit:merci pour ce fabuleux choix de casting.

de rien, moi aussi je me suis fais plaisir

Luna a écrit:Je dois t’avouer que je n’imaginais pas du tout une histoire comme ça, et puis finalement, on peut dire que Yanael m’a convaincu !

Je crois qu’on peut dire que Yanael a convaincu beaucoup de monde dans l’histoire, dans un sens ou dans l’autre

Luna a écrit:Ca continue fort avec la suite, l’histoire avec leur mère, dans ce fameux Panama.

Cette scène frappe beaucoup aux échos que j’en ai. Ca me fait plaisir car des scènes de violence comme celle-là ne sont pas toujours simple à écrire, pour moi en tout cas, et sont pourtant une partie non négligeable du but de la WS. Donc pour résumer, je suis satisfaite que ça plaise

Luna a écrit:T’avais fumé quoi quand t’as écris ça ?

Euh, très bonne question. Je me rappelle plus, mais c’est vrai que j’ai remarqué des trous dans ma moquette depuis

Luna a écrit:Enfin, il m’a paru un peu plus vivant lorsqu’il a commencé à se montrer intéressé par Sarah.

Oui Sarah est un peu celle qui va l’aider à sortir de sa coquille, mais chut, j’en dis pas plus pour ceux qui n’ont pas lu l’épisode 2.

Luna a écrit:Rien à dire sur David. C’est un personnage que j’aime beaucoup.

Bon, là, ça devient quasiment officiel, David plait . J’avais pas prévu un tel engouement au départ (Ni pour Sarah d’ailleurs, mais ça c’est un autre débat ). Je vais commencé à croire que les personnage froid et calculateur me réussisse

Luna a écrit:l’inceste c’est mal (enfin perso je m’en tape, mais apparemment c’est ce qu’on dit). Mais difficile de se dire ça quand on est dans la petite tête de Devon ou Eli

C’est trop bien, tu réagis exactement comme je veux qu’on réagisse . Non, c’est vrai que je voulais apporter une réflexion sur ce sujet là. Dans notre morale actuelle, c’est fortement réprouvé. Comme toi, je m’en tape un peu, tout dépend des circonstances. Entre frère et soeur adulte et consentant, je ne pense pas réprouvable. Par contre, père / fille, mère / fils, là oui. Mais bon, l’un comme l’autre, ça provoque sans aucun doute de la souffrance morale. (J’ai gagné, tout le monde va me prendre pour une débauchée maintenant )

Luna a écrit:T’es trop une sadique des fins de chapitres

Mais euh ! Pourquoi tout le monde dit que je suis sadique ou cruelle . Je vais finir par le croire, moi. Bon c’est sûrement vrai

Luna a écrit:Bon bref, résumons ! C’est fantastiiiiique ! Y a tout ce que j’aime. Je ne pourrais pas dire mieux.

Merci beaucoup, je suis toute émue et gênée maintenant

Luna a écrit:J’ai particulièrement adoré être dans la tête d’Eli, c’est elle qui a le plus d’humour je crois bien.

Oui, moi aussi, j’adore écrire son personnage. Il m’inspire particulièrement, je peux me permettre d’etre très imaginative et de raconter quasiment n’importe quoi. C’est amusant

Bon, pour terminer, merci encore beaucoup pour ta review Luna, je suis vraiment super heureuse que tu me lises (et encore plus que tu aimes )

see you soon !


@ Chachoune :

@ Chachoune :

Merci pour ce petit message, qui fait très plaisir et est très intéressant à sa manière

Chachoune a écrit:La scène qui suit est… ‘waw’ ! J’ai vraiment été saisie par ce que tu as écris. C’était assez dur à lire je dois avouer mais j’ai vraiment aimé. On s’y croit vraiment en tout cas.

Merci beaucoup, comme je l’ai déjà dit à Luna, je suis ravi que cette scène frappe. Elle a été intense à écrire. En général, je suis dans un état second quand j’écris ce genre de scène. Bref…

Chachoune a écrit:J’apprécie l’idée qu’on entre dans la tête de chacun des personnages tour à tour et qu’en prime, on est droit à un récit à la première personne.

Cool ! Oui, j’avais envie de changer de mon style habituel à la troisième personne du singulier. L’écriture à la première personne, apporte quelque chose de différent. Je ne dirais pas forcément qu’elle est plus intense, mais c’est un autre exercice. Il faut trier les choses, du genre, ah oui, mais lui il ne sait pas que ça, ça s’est produit. Du coup, peut-être que ça me fait mieux réfléchir mes épisodes. Enfin, bref, j’aime bien

Chachoune a écrit:Mention spéciale à l’Anonymat J’ai bien aimé cette idée d’injection permettant d’assumer n’importe quelle identité.

Hihihi, il faut croire que j’aime bien cette idée de changer d’apparence. Mais je vous jure que c’est pas la même chose que dans Fleur(s) du mal ! Je change un peu des fois quand même.
Ravie en tout cas que tu ais aimé . Enfin, ce n’est pas non plus un produit miracle, il y a des inconvénients !

Chachoune a écrit:Est-ce qu’ils sont vraiment malsains et quelques peu dégénérés, ou est-ce que quelque chose de plus "grand" est en préparation?

hum, pour ma part, ce n’est ni vraiment l’un, ni vraiment l’autre. Pour moi, ce sont deux ados sur lequel l’amour est tombé, sans se soucier qu’il soit frère et soeur. (Et puis aussi le fait que ce soit un auteur sadique qui tire les ficelles ). Enfin bref, leur histoire ne fait que commencer.

Chachoune a écrit:Sinon… pour le moment, j’aime tous les personnages, je n’ai rien à redire là-dessus. Petite préférence pour William que je trouve prometteur et que j’attends de retrouver dans le second volet.

Une préférence pour Will, c’est la première que je note alors je suis contente. Il y a toujours dans mes histoires un personnage que j’ai du mal à cerner, qui se révèle à moi petit à petit, ici, c’est Will. Je suis contente qu’il te plaise, ça veut dire que je ne le rate pas totalement

Chachoune a écrit:Voilààà, c’est tout ^^ C’était la preière fois que je lisais du "BR" et… j’apprécie !

C’est tout mais c’est déjà très bien . Merci du compliment, et merci d’avoir pris le temps de poster ce message !


@ Meylleen :

Merci Meylleen pour cette review (et merci Gaetan aussi, on en a déjà discuté en privé, mais j’aurais pu répondre ici aussi)

Beaucoup de choses intéressantes ont été soulevées. L’écriture de cet épisode remonte à loin dans ma mémoire maintenant, et l’époque de l’histoire que j’écris actuellement est bien différente… Anyway dans l’ordre.

La scène d’intro : D’un côté Meylleen a adoré, Gaetan moins. J’ai envie de reprendre l’explication d’Aresya pour me justifier. C’est une scène en je, donc évidemment subjective de Yanael. Il vient de se faire trahir par les terriens, donc évidemment, il a tendance à leur mettre tous les torts et les défauts sur le dos. Donc forcément, dans cette scène, on a une vision très manichéenne des choses, mais ce n’est que le point de vue de Yanael. D’ailleurs dans la suite, on constate que pour William, ce sont les extraterrestres les méchants. Mais évidemment, rien n’est aussi simple comme le prouvera la suite de l’histoire.

La scène dans la jungle est très prenante, on peut le dire. Elle a pas été facile à écrire d’ailleurs, et détonne un peu dans l’épisode (d’ailleurs, elle est écrite à la troisième personne). J’arrivai tout simplement pas à l’écrire à la première, ça prenait tout de suite une autre dimension que j’assumais pas.

Le côté David / William : J’avoue, à cette époque, j’étais bien moins inspiré par leur intrigue. Mais j’ai aimé exploré leur relation. David est un personnage hyper intéressant à écrire, même si j’ai parfois eu du mal. En plus, j’étais vraiment dans un trip romantique à l’époque, au dépend parfois de cette storyline.

Le côté Devon / Océane : Je les adore mes chouchous ! Cela dit, quand je relis ce prologue, des fois, je me dis qu’effectivement la transition de frère/sœur à amants est un peu trop rapide. En même temps, une évolution comme celle-là n’est pas facile à mettre en place même si leur histoire est capitale pour la suite. Si je devais réécrire cet épisode, j’amènerais sans doute cela différemment, même si je ne sais pas exactement comment. Et au final, ça ne changerait pas grand-chose à leur relation. En fait, si je devais changer quelque chose, ce serait surtout le côté guimauve de l’épisode 2.

En tout cas, malgré ces quelques points, je suis super contente que vous ayez accepté votre lecture et mon style aussi !
Merci, merci !


@ Sej :

Hey Sej !
Merci beaucoup pour cette review ! Ca me fait hyper plaisir de te compter parmi mes lecteurs ! En plus, ça m’aide bien parce que je suis en train de revoir la légende et la saison 1 avant de l’envoyer à un éditeur ^_^ donc tous les avis sont bons à prendre !

Pour le début, t’inquiètes pas, c’est pas forcément clair qu’il faut commencer par la légende de Yanael (enfin, ça l’est plus avec le site actuel). Et puis bon, le WSarathon c’était quand même une super expérience et avec toutes les lectures que ça faisait, je te pardonne Razz

Et puis, comme ça, tu as lu la légende de la même façon que je l’ai écrite, comme un retour en arrière. Parce que dans ma tête j’avais d’abord développé l’histoire à partir de la saison 1.

La première scène de Yanael. Tu as raison, c’est hyper classique comme schéma et aussi terriblement subjectif vu que c’est le point de vue de Yanael. Mais forcément, tout n’est pas si simple… et ce n’est que le début…
Pour la scène de la jungle, tu as tout bien relevé. Scène tellement traumatisante qu’effectivement, je l’ai laissé à la troisième personne (la première ébauche de la WS était écrite comme ça). Quand j’ai essayé de passer cette scène à la première personne, j’y suis tout simplement pas arrivé. C’était trop. Tu vois, même mon sadisme à ses limites !

Pour Will, c’est un personnage particulier, peut-être un peu fade par rapport aux autres… Nan en fait je dis ça mais c’est parce que j’ai toujours un peu de mal à l’aborder. Mais c’est vrai que Sarah lui fait beaucoup de bien.
David… J’avais un peu de mal avec lui au début aussi, mais maintenant, j’avoue qu’il me manque.
Mon petit Devon, sans doute un de ceux qui subit l’évolution la plus marquée. Il était mignon finalement dans ce prologue… Ouais, je l’aime ce personnage, ça doit se ressentir dans la façon dont je l’écris, et au final, c’est peut-être ce qui le rend si touchant.

Et Océane, ma chouchoute ! Ce que j’aime chez elle, c’est sa fraicheur et son imagination. Avec elle, je peux quasiment tout me permettre. J’adore

Je suis contente d’avoir ton avis sur la naissance de l’histoire Dev / Océane. J’avais quelques doutes mais ma dernière relecture et ton avis me conforte que dans ce premier épisode, ça passe. C’est surprenant c’est sûr (surtout quand on a pas lu la saison 1 d’abord :p), mais en même temps, Devon et Océane en sont surpris aussi. Et ton terme « obsession naissante », oui, c’est tout à fait ça, je retiens l’expression !

Et puis, je suis super flattée que tu apprécies mon style, ça me va droit au cœur !

Merci encore et à l’année prochaine (ou avant) !

_________________
avatar
Edorra
Inventeur allumé

Messages : 924
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 33
Localisation : Devant un ordinateur

Voir le profil de l'utilisateur http://www.veroniquedorra.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: 0#01 Naissance d'une légende 1

Message  Mr Ious le Jeu 14 Juin - 12:43

Je ne vais sûrement pas apporter grand chose de plus avec cette review vu que j'en ai déjà posté une à l'occasion de WSarathon mais voici quand même mon petit ressenti après ma seconde lecture.

Ça fait un an et mois que j'ai lu l'épisode 1 du prologue. J'en ai d'ailleurs gardé pas mal de souvenirs et parfois j'arrivais à anticiper certains trucs. En tout cas, c'était vraiment un plaisir de me replonger dans cette histoire. J'ai vraiment retrouvé ce qui m'avait plus lors de ma première lecture.

Déjà, j'aime beaucoup ton écriture. Ça se lit très facilement. C'est très fluide. Les descriptions ne sont ni trop lourdes ni trop légères et les dialogues sont géniaux.
Ce qui fait l'intérêt de ton style, c'est aussi cette immersion dans les pensées des membres de la famille Lippman via l'écriture selon leur point de vue. Ça donne une vraie diversité à l'ensemble mais en même temps un tout cohérent.

L'introduction de la websérie est très accrocheuse avec ce constat des faits de Yanael, suivi d'une première rencontre pour le lecteur avec la famille Lippman dans l'un de ses moments les plus tragiques.

Ce premier épisode est clairement partagé en deux parties.
La première concerne les deux plus jeunes enfants de la famille, Océane et Devon. C'est ce que j'ai préféré pour le moment dans l'histoire. Comment ne pas s'attacher à ces deux personnages ? Personnellement, je les ai tout les deux aimés dès leurs premières lignes. J'ai adoré leur relation fraternelle et les dialogues entre eux. On a là un petit côté teen drama et ce n'est vraiment pas pour me déplaire. D'ailleurs, je pense que tu assurerais dans ce genre là aussi.
On découvre que Devon à des pensées pas vraiment fraternelles pour sa soeur. Au début, c'est assez "innocent". Il trouve sa soeur jolie et il est assez nerveux lorsqu'il remarque que son moniteur d'auto-école la drague. Jusque là, rien de bien grave, mais on se dit qu'il y a peut-être anguille sous roche. Et après une soirée arrosé entre frère et soeur, ils se réveillent à moitié nus, Océane la tête posée sur le torse de son frère. On apprend via le point de vue de l'adolescente qu'ils ont franchi une barrière. Ils n'ont pas couché ensemble mais n'étaient pas loin de le faire. Ce qui suit alors était vraiment excellent, surtout avec le jonglage avec les deux points de vue. Ça offre vraiment au lecteur du bon drama et je dois dire que même si l'inceste fraternel, je trouve ça juste horrible, il y avait une part de moi qui avait envie qu'il se passe plus entre eux. De toute façon, je pense qu'ils ne sont pas vraiment frère et soeur. Au pire, ils n'ont qu'un parent en commun, leur mère. Cela expliquerait pourquoi David se montre aussi distant avec elle. Et puis, il est question d'une héritière de Yanael et je vois bien Océane tenir ce rôle. Sa mère aurait peut-être eu une liaison avec Yanael ou alors elle aurait servi de mère porteuse sans qu'il y ait d'acte sexuel. Bref...voilà pour ma théorie. J'avais dû te ressortir la même la dernière fois. ^^
Le frère et la soeur sont dans une situation très délicate à la fin de cet épisode car ils ressentent tout les deux une forte attirance l'un pour l'autre et ils vont devoir faire un choix : l'ignorer ou y succomber.

La deuxième partie concerne les deux autres membres de la famille, David et William. Bien que je l'ai moins aimée que la première, je l'ai trouvé toutefois très sympathique. Elle tourne davantage sur ce qui nous intéresse, le synopsis de la websérie.
Pour l'instant, on nous donne peu mais on peut déjà sentir que la quête pour découvrir l'héritage de Yanael sera fort intéressante et très sûrement palpitante (il y a plusieurs confédérations qui cherchent à mettre la main dessus en plus d'organisations pirates donc ça ne sera pas facile). J'ai beaucoup aimé cette idée de don d'anonymat, la façon dont ça fonctionne. Ça peut permettre pas mal de rebondissements pour la suite.
William à l'air d'être un personnage sympathique. Je ne m'y suis pas encore trop attaché mais je pense que d'ici quelques temps, ça devrait aller. Concernant David, c'est le personnage avec lequel j'ai le plus de mal. Il ne se dévoile pas vraiment, il reste froid. C'est dans sa nature, sûrement depuis la mort de sa femme. Donc il est difficile pour moi de l'apprécier pour l'instant mais je pense qu'en avançant dans ma lecture, il y aura quelques éléments qui feront que je me prendrai d'affection pour lui.
J'attends l'épisode suivant pour la mission de récupération du disque dur. Je me rappelle qu'il y a pas mal d'action.

En conclusion, le premier épisode de ce prologue est très réussi. Il manque peut-être un peu d'action du côté de David et William (mais ça arrive dans le prochain épisode) mais le lecteur a tout pour passer un bon moment de lecture.
avatar
Mr Ious
Météore de la mort

Messages : 6939
Date d'inscription : 15/03/2010
Age : 30
Localisation : Riverdale/Boston/Mill Creek

Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/curious-things/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: 0#01 Naissance d'une légende 1

Message  Edorra le Mer 20 Juin - 12:53

Merci Guigui pour toutes ces reviews Very Happy !

Ca me fait du bien aussi de replonger dans les débuts de l'histoire grâce à tes reviews !

Guigui a écrit:Au pire, ils n'ont qu'un parent en commun, leur mère. Cela expliquerait pourquoi David se montre aussi distant avec elle. Et puis, il est question d'une héritière de Yanael et je vois bien Océane tenir ce rôle. Sa mère aurait peut-être eu une liaison avec Yanael ou alors elle aurait servi de mère porteuse sans qu'il y ait d'acte sexuel. Bref...voilà pour ma théorie. J'avais dû te ressortir la même la dernière fois. ^^

J'aime tes théories ! Y'a du vrai et du moins vrai, comme tu le découvriras par la suite Wink

Guigui a écrit:Concernant David, c'est le personnage avec lequel j'ai le plus de mal. Il ne se dévoile pas vraiment, il reste froid. C'est dans sa nature, sûrement depuis la mort de sa femme. Donc il est difficile pour moi de l'apprécier pour l'instant mais je pense qu'en avançant dans ma lecture, il y aura quelques éléments qui feront que je me prendrai d'affection pour lui.

David est un personnage très complexe. Surtout que dans ce prologue, je ne donne de lui qu'une version très monochrome, par choix scenaristique. On ne voit que ses actions, sans avoir toutes ses motivations. Il a un caractère très froid et insensible, mais ce n'est que la surface.

Je vais conclure en te disant un gros merci pour tes jolis compliments concernant mon style et mon écriture. Ca me fait vraiment plaisir Very Happy !

A bientôt !

_________________
avatar
Edorra
Inventeur allumé

Messages : 924
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 33
Localisation : Devant un ordinateur

Voir le profil de l'utilisateur http://www.veroniquedorra.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: 0#01 Naissance d'une légende 1

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum