1#02 Quand le nom de Yanael entendras

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

1#02 Quand le nom de Yanael entendras

Message  Edorra le Mar 7 Fév - 14:31

C'est ici que vous pouvez laisser vos commentaires Very Happy !

Voici les anciennes reviews :

Luna a écrit:Désolée d’avoir tardé, c’est qu’on manque de temps et de plus en plus…
J’avais fait une première lecture assez rapide, et puis finalement, me suis dit que c’était dommage de ne pas y être plongée totalement, alors me revoilà, lecture et commentaires en live.

On débute sur William et Sarah, ce dernier a beaucoup plus de responsabilités et on voit que le choix n’a vraiment pas été facile pour lui. Ordonner qu’on torture sa soeur…Ce ne doit pas être de tout repos. Mais à mon humble avis, il a bien fait de choisir Devon, bien qu’on puisse voir qu’Océane a les ressources nécessaires pour s’en tirer, cependant, j’aurais fait pareil à sa place. Maintenant…ce que Sarah lui fait remarquer n’est pas totalement faux non plus. Quelles seront les conséquences de cette petite séquence pour Océane et Devon ? Séparément et en temps que ship. Pour Océane, c’est le début de sa mission. Pour Devon…Je n’ai pas encore décidé, il est plutôt largué lorsqu’elle s’échappe. Eli a plutôt en tête sa mission à présent, mais lui reprochera-t-elle les tortures qu’il lui a fait subir lorsqu’ils se reverront ? Trop de questions sans réponse, oui tu es sadique BR, y a eu pire, mais c’est pas cool de me frustrer comme ça !
A propos de ces deux-là, je tiens à dire quand même que malgré leur évolution respective, ils ont toujours quelque chose de ces deux ados qu’on a pu suivre dans le prologue. Et moi j’aime bien ce petit côté, ça me rend nostalgique autant que puissent l’être Océane et Devon.

Enfin, ce qui m’inquiète plus ce sont les séquelles que va garder Devon de cette séance. Il ne sait pas qu’elle savait que c’était lui. Je suppose que ça veut dire que ses pouvoirs lui permettent de voir la vraie personne et non pas l’image obtenue grâce à la substance ? Oh et aussi…Quelque chose qui m’a percuté : "Après tout, une femme qui a subi les douleurs d’un accouchement sans péridurale peut tout supporter". C’est quoi cette histoire ?!
Il s’en est passé bien des choses lors de son voyage inter-galactique hm…

Océane semble avoir de grands pouvoirs étant l’héritière de Yanaël. Jusqu’où elle pourra aller avec tout ça, je ne sais pas. Elle parait plutôt les contrôler, mais n’aura-t-elle pas des limites ? J’aime les super-héros, mais avec quelques failles quand même.

J’aime beaucoup les dernières scènes, celle où Océane arrive chez elle, on voit qu’elle est en colère. Je ne pense pas que ce soit forcément contre Devon, mais plutôt à cause des souvenirs ternis par les actes, et puis elle a compris qu’il devient dingue à ne plus savoir faire la différence entre le véritable lui et son personnage. Elle va l’aider à sa manière, tant mieux…J’espère qu’elle y parviendra. On retrouve ensuite Devon en train de prendre quelques verres, et puis terminer la soirée bien accompagné, classique, mais j’adore. C’est décidément mon personnage préféré dans RP, tout à fait mon genre.
Et pour finir Océane dans un vaisseau lasmonien. Sa mission est lancée, amorcée, pas de retour en arrière cette fois. Elle accepte son destin, un peu trop facilement à mon goût, mais encore une fois, on ne sait pas ce qui s’est exactement passé sur sa planète d’origine.

Un épisode plutôt court, avec un rythme rapide, mais tu nous avais prévenu, alors ce n’était pas l’épisode le plus prenant que j’ai jamais lu, mais du coup je suis très impatiente de connaître la suite, puisqu’apparemment les choses sérieuses commencent maintenant.
Le nom du prochain épisode promet en plus de ça, alors…A très bientôt pour la suite !

Aresya a écrit:Voici mon ch’tit avis sur cet épisode !

Pour commencer, pourquoi ne pas débuter par la première scène avec Will. Ce dernier se retrouve partagé entre son rôle de grand frère et ses responsabilités d’ordre professionnel. Les sentiments ont-ils leur place face à une affaire de telle ampleur? Quand on sort qu’un chirurgien ne devrait pas opérer l’un de ses proches, on comprend un peu pourquoi, idem pour le concept de fraternisation dans l’armée. Comment peut-on être objectif quand la vie d’un proche est en jeu ? Dans le cas présent, William échoue clairement car s’il parvient à mettre de côté l’idée de tout abandonner pour préserver sa soeur, il opte pour une double destruction : celle de Devon et d’Océane. Sur ce coup-là, pour moi, il n’assure pas vraiment dans le sens où je trouve qu’il est pire d’être torturé par un inconnu plutôt que par un proche. Dans cette histoire, Océane va devoir vivre avec l’image de son frère, de son ancien amant associé à celle du bourreau qui l’aura torturé. Pour moi, il est clair que même si elle peut arriver à lui pardonner en mettant ça sur le compte du devoir qu’il avait à accomplir, la rancoeur sera tout de même présente. Il faudra du temps à ces deux-là avant de pouvoir espérer s’aimer sans éprouver une once de colère envers l’autre, qui peut très bien ne s’exprimer qu’en silence…sans un mot, sans que l’autre ne s’en doute. Will met donc Océane en position de victime, mais le pire c’est qu’il transforme Devon en bourreau et en victime comme si ce dernier n’avait pas assez de malheur. Il va devoir vivre avec l’idée d’avoir un jour posé la main sur sa soeur, la femme de sa vie (ben oui, sinon il l’aurait oublié) contre son gré en se réfugiant derrière le mensonge, c’est mieux qu’un inconnu. Il ne peut pas en sortir sans séquelle, sans une envie forte de s’auto-détruire, de rancoeur…c’est le meilleur chemin vers les profondeurs abyssales du désespoir. Et même si Océane parvenait à lui pardonner, il ne serait pas totalement libéré dans le sens où il lui faudra affronter l’épreuve la difficile : Se pardonner à soi-même. Au final, pour moi, Will opte pour la pire des solutions même si j’avoue que dans cette histoire, aucune n’est véritable enviable à l’autre. Peut-être aurait-il dû prendre son courage à deux mains, prendre le risque de sauver Océane, de faire lâcher sa mission à Devon pour la ramener dans leur camp, mais cela aurait sans doute été trop simple. Même si cela aurait pu être intéressant à développer. Dans tous les cas, je suis d’accord avec Sarah, avec ses paroles qu’elle lui envoie à la figure parce qu’au final elle est la seule à pouvoir se le permettre. A la place de Will, j’aurais invoqué le fantôme de David pour qu’il me guide vers sa solution à lui . S’il avait été là, les choses auraient été différentes, en même temps, il avait l’air d’en savoir plus que Will. Enfin bref, on pourrait disserter longtemps sur la meilleure des solution, mais au fond il n’y en a pas. Dans tous les cas, heureusement qu’il a Sarah, Will, parce que j’en connais deux qui sont bien seuls.

Eh oui, Devon et Océane sont un peu seuls dans leur malheur. Devon accomplit l’irréparable, Océane se révèle et cela semble être la fin pour eux deux. Comment Océane pourra-t-elle lui pardonner ? Si elle n’avait pas eu cette faculté de le sentir derrière Mark, peut-être qu’elle n’aurait jamais eu à se poser cette question, mais la cruauté de la situation est sans limite. Elle sait que c’est Devon et elle va se retrouver à vivre entre son amour pour lui et sa haine à son égard…lequel des deux peut gagner ? Et ont-ils leur place dans son destin. Car oui, Océane doit accomplir de grandes choses, elle s’en montre digne dans cet épisode, se servant de ses pouvoirs sans problème. Elle peut apparaître comme invincible, mais en même temps peut-on l’être quand on est capable d’éprouver des sentiments ? Car au fond, ce sont eux qui nous guident dans notre vie au détriment parfois de notre propre raison (voir même souvent…surtout quand on suit notre instinct). Ils guident nos choix, ils guideront sans doute ceux d’Océane…et la question est de savoir où ils vont la mener ? Va-t-elle réussir à écouter sa raison et non ses sentiments pour éviter de commettre un impair ? Ses sentiments à l’égard de Devon vont elle la pousser à tomber dans un piège ? Ou pas ? La colère n’est pas la meilleure conseillère…mais elle peut peut-être réussir à l’exploiter de manière assez positive pour ne pas aller dans le mur…

Et s’il y en a un qui y va, c’est bien Devon. Il a commis l’irréparable, les remords sont là et il est clairement celui qui se trouve dans la plus mauvaise des positions. Il va devoir vivre avec l’idée de l’avoir brisée en la torturant et j’ai bien peur que les séquelles soient terribles. Au final qui sera le plus brisé des deux, Océane ou Devon ? Personnellement j’opte pour Devon, vu son état avant l’irréparable. Il ne s’est jamais remis de leur séparation alors comment va-t-il pouvoir accepter l’idée de l’avoir définitivement en la torturant ? Est-ce que si réunion il y a entre les deux, Océane aura la décence de lui mentir en affirmant n’avoir jamais su que c’était lui ? Enfin je sais pas si décence est le mot, peut-être la bonne idée ? Car au fond qui peut arriver à vivre avec cette idée d’avoir torturé sa soeur ? D’ailleurs on voit très bien que Devon n’est pas vraiment de ceux qui y parviennent, ne serait-ce que par ce choix d’aller se saouler au bar et d’essayer d’oublier au bras d’une autre, en se mentant à soi-même au travers de la triste comédie de la prostituée qui prend la place de celle qui semble définitivement perdu. Il est en train de tomber…et la question est de savoir quand cette chute se terminera et comment ? Bien ou Mal ?

Au final, on obtient un bon épisode à classer dans les intenses, mais pas forcément pour son rythme, plutôt par l’intrigue qu’il colporte. L’histoire est lancée, il ne reste plus qu’à attendre la suite avec un nom d’épisode qui me fait sourire à chaque fois que je le lis…et le pire c’est que j’ai toujours rêvé de le balancer pour un de Virtual Game

Enfin je te dis bravo parce que tu m’épates ma grande !

Giminy a écrit:J’aime le site hehe !

Bon j’avais lu cet epi il y a déjà quelques temps mais je n’avais pas pris le temps de te laisser un mot.

La grosse révélation sur la soeur j’en suis fan parce qu’ils se prennent une grande claque dans la tête. Oui elle aurait pu être avec eux dès le début, oui ça aurait aidé c’est certain. Mais non, avec toi rien n’est simple et en plus elle doit se faire torturer maintenant, si c’est pas chou ! William est partagé en deux, ses "devoirs" envers la quête ou protéger sa soeur et le choix est fait, Dev devra torturer sa soeur. Il est tombé bien bas dans mon estime, dans le sens où il va complètment bouleverser la vie de son frère et sa soeur pour sa recherche sur Yanael, je ne m’attendais pas du tout à ce qu’il fasse ce choix. Au moins on sait à quoi s’attendre, je pense quil est prêt à tout pour la quête mais il ne voit pas les dommages qu’il va créer.

Je pense qu’Océane s’y fera mais dev devient très compliqué dans cet épisode, le petit dédoublement de personnalité qui le guette, son amour pour sa soeur, en plus il l’a torturée… Je pense que l’avenir s’annonce extrêmement dur pour Devon et moins pour Océane.

J’ai vraiment le préssentiment que Dev va complètement sombrer, je commence à te connaître BR et je sais que tu n’épargnes rien à tes persos. Je le sens très mal parti et on en est qu’à l’épisode 2 ! Je le vois bien devenir schyzo avec toutes ses missions en dédoublement de personnalité, son amour caché… Gollum is back. Même Océane se rend compte de ses problèmes, je pense qu’il est mal barré…

Océane m’a bluffé avec son évasion, elle se débrouille bien la petite dis donc ! Je suis restée sur les fesses en lisant ses capacités, elle est invincible ou quoi ? Malgré ses larmes de fin d’épisode, je la trouve changée, ce n’est pas une pleurnicharde, elle endosse complètement son rôle, analyse la situation et fait ce qu’elle a à faire. POur moi elle est définitivement la plus forte de tous, à voir si elle arrivera à sauver son frère…

En gros j’ai beaucoup aimé, la suite arrivera bientôt ! Merci BR !!

Meylleen a écrit:Ce deuxième épisode est plutôt intense côté émotion, et la situation prend une direction dans laquelle il sera difficile de revenir en arrière : la torture d’Océane. En même temps, si elle souffre physiquement, et si l’idée de se faire torturer par Devon en personne doit être atroce, on a clairement la sensation qu’elle n’est pas la seule à être torturer. Devon et William seront aussi marqués par cela. Ca ne va pas être évident pour les deux frères, surtout Devon de vivre avec ce choix qu’ils ont fait. Obéir aux ordres, ça a ses limites et ça ne peut pas justifier ce qu’ils font subir à leur sœur.

Etrangement, je pense que peut-être Océane sera celle qui se remettra le mieux de cette torture. Elle pense avant tout à ce qu’elle a à faire, à Yanael… alors que Devon a l’air complètement détruit.

Sinon, pour ce qui est des pouvoirs d’Océane, j’ai été bien surprise et la manière dont elle s’évade m’a bien plu. Je ne m’attendais à toutes ces nouvelles facultés et j’ai hâte d’en savoir plus à ce sujet et sur sa mission.

Je reviendrais vite pour la suite !

Sej a écrit:Et voilà, l’intrigue est vraiment lancée ce coup-ci. Et j’aime vraiment beaucoup. Ca se lit vite et bien, et pourtant je suis plutôt adepte des chapitres courts.

Je vois maintenant un peu mieux ce que tu voulais dire en parlant du fait que Will n’allait pas se reposer sur ses lauriers. Cruelle auteur. C’est assez terrible ce que tu leur fais subir à tes persos dans cet épisode. Après avoir vu la relation Océane/Devon dans toute sa splendeur avant les dix années de séparation, ça fait un p’tit quelque chose de voir Dev torturer Eli. Brrr.

D’ailleurs, les scènes entre Dev/Mark et Eli étaient assez intenses. Le premier qui espère qu’Eli ne verra que Mark et la deuxième qui a du mal à croire que c’est Devon. Et j’avoue que après ça, je me demande comment ces deux-là vont recoller les morceaux. Océane n’arrive plus à voir Dev qu’à travers ses souvenirs de torture, et Devon sombre petit à petit dans la folie, surtout à cause de ce qu’il a dû faire à Eli. Mais Océane décide d’aider Devon, et donc peut-être le pardonner.

D’ailleurs, nous voilà partis pour la découverte des pouvoirs lasmoniens d’Océane. Haha, c’était chouette cette évasion ^^ Tout comme la petite escapade dans l’espace. Et du coup, je reviens très vite pour avoir la suite

_________________
avatar
Edorra
Inventeur allumé

Messages : 924
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 32
Localisation : Devant un ordinateur

Voir le profil de l'utilisateur http://www.veroniquedorra.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1#02 Quand le nom de Yanael entendras

Message  Edorra le Mar 7 Fév - 14:31

@ Luna :

Merci Luna pour cette review !
C’est vrai que les emplois du temps sont pas toujours évident à gérer alors merci d’avoir pris un moment pour poster ton avis

Luna a écrit:On débute sur William et Sarah, ce dernier a beaucoup plus de responsabilités et on voit que le choix n’a vraiment pas été facile pour lui. Ordonner qu’on torture sa soeur…Ce ne doit pas être de tout repos. Mais à mon humble avis, il a bien fait de choisir Devon, bien qu’on puisse voir qu’Océane a les ressources nécessaires pour s’en tirer, cependant, j’aurais fait pareil à sa place. Maintenant…ce que Sarah lui fait remarquer n’est pas totalement faux non plus. Quelles seront les conséquences de cette petite séquence pour Océane et Devon ?

Oui, William a beaucoup plus de responsabilités, et les conséquences de ses décisions en sont proportionnelles. Comme tu le dis, sa décision n’a pas été facile à prendre, tout comme celle de Devon. Ils doivent gérer entre leurs sentiments pour leur petite soeur et le devoir qu’ils ressentent envers le CEBY et la quête Yanael. Ils savent que l’univers de la quête est sans pitié, et la décision qu’ils prennent est pour eux la meilleure pour Océane, même si elle leur salit les mains. C’est tout le paradoxe de la situation (j’aime les paradoxes ^^).
Et en même temps, comme tu le dis, Sarah n’a pas tort. Elle met le doigt là où ça fait mal, mais il est déjà trop tard…

Luna a écrit:A propos de ces deux-là, je tiens à dire quand même que malgré leur évolution respective, ils ont toujours quelque chose de ces deux ados qu’on a pu suivre dans le prologue. Et moi j’aime bien ce petit côté, ça me rend nostalgique autant que puissent l’être Océane et Devon.

Cool, ils ont toujours un peu leur côté mignon mes loulous.

Luna a écrit:Oh et aussi…Quelque chose qui m’a percuté : "Après tout, une femme qui a subi les douleurs d’un accouchement sans péridurale peut tout supporter". C’est quoi cette histoire ?!
Il s’en est passé bien des choses lors de son voyage inter-galactique hm…

Quelques (tout petits) éléments de réponse lors du prochain épisode. Et sinon, il y aura un interlude racontant son voyage intergalactique. Va falloir être patient

Luna a écrit:Océane semble avoir de grands pouvoirs étant l’héritière de Yanaël. Jusqu’où elle pourra aller avec tout ça, je ne sais pas. Elle parait plutôt les contrôler, mais n’aura-t-elle pas des limites ? J’aime les super-héros, mais avec quelques failles quand même.

Océane a effectivement de grands pouvoirs, mais rassure-toi, elle a aussi des failles. Moi non plus, je n’aime pas trop les super-héros sans peur et sans reproche. Et puis, je suis sadique, non, tu te doutes bien qu’Océane va avoir des problèmes

Luna a écrit:J’aime beaucoup les dernières scènes, celle où Océane arrive chez elle, on voit qu’elle est en colère. Je ne pense pas que ce soit forcément contre Devon, mais plutôt à cause des souvenirs ternis par les actes…

Tout à fait juste, la colère d’Océane n’est pas entièrement portée vers Dev, mais plutôt vers le destin, et son rôle à accomplir dans la quête. Sa réaction est aussi une manière de relâcher la tension. Elle craque tout simplement après ce qu’elle vient de vivre.

Luna a écrit:On retrouve ensuite Devon en train de prendre quelques verres, et puis terminer la soirée bien accompagné, classique, mais j’adore. C’est décidément mon personnage préféré dans RP, tout à fait mon genre.

Cool, Dev est ton personnage préféré *contente*. Je l’aime bien mon loulou moi aussi, il est intéressant à écrire. Il est tellement perturbé, ça donne lieu à des figures de style intéressantes. Et puis, il est tombé tellement bas, il ne peut que se relever (mais pas trop vite quand même )

Luna a écrit:Et pour finir Océane dans un vaisseau lasmonien. Sa mission est lancée, amorcée, pas de retour en arrière cette fois. Elle accepte son destin, un peu trop facilement à mon goût, mais encore une fois, on ne sait pas ce qui s’est exactement passé sur sa planète d’origine.

Oui, Océane a eu un peu plus de trois ans pour se préparer à ces évènements. Elle semble avoir accepter son destin, mais ça ne va pas l’empêcher de douter.

Luna a écrit:Le nom du prochain épisode promet en plus de ça, alors…A très bientôt pour la suite !

J’ai hâte de pouvoir en discuter avec toi !
Merci encore !


@ Aresya :

Ouah
C’est pas un ch’ti avis, c un avis de haute savoie ( déjà dehors ^^)

Bon, je vais essayer de répondre à ton analyse très poussé. C’est parti !

Aresya a écrit:Dans le cas présent, William échoue clairement car s’il parvient à mettre de côté l’idée de tout abandonner pour préserver sa soeur, il opte pour une double destruction : celle de Devon et d’Océane. Sur ce coup-là, pour moi, il n’assure pas vraiment dans le sens où je trouve qu’il est pire d’être torturé par un inconnu plutôt que par un proche.

Il est clair qu’il n’assure pas, mais selon lui, il prend la meilleure décision avec les données qu’il possède. Il ne connaît pas la "lucidité" d’Océane. Il ordonne à Dev de suivre ses ordres, par devoir, mais aussi parce qu’il a peur de ce qu’il pourrait se produire si ce n’était pas lui : le viol, le meurtre, etc. Même s’il s’en veut, il se dit qu’avec Devon, elle souffrira moins. Il faut dire aussi qu’il ne connaît pas le passé incestueux de ses cadets

Aresya a écrit:Océane va devoir vivre avec l’image de son frère, de son ancien amant associé à celle du bourreau qui l’aura torturé. Pour moi, il est clair que même si elle peut arriver à lui pardonner en mettant ça sur le compte du devoir qu’il avait à accomplir, la rancoeur sera tout de même présente. Il faudra du temps à ces deux-là avant de pouvoir espérer s’aimer sans éprouver une once de colère envers l’autre, qui peut très bien ne s’exprimer qu’en silence…sans un mot, sans que l’autre ne s’en doute.

Et oui, il faudra du temps, et en même temps, ces deux là sont totalement imprévisibles et la passion qui les anime également.

Aresya a écrit:Et même si Océane parvenait à lui pardonner, il ne serait pas totalement libéré dans le sens où il lui faudra affronter l’épreuve la difficile : Se pardonner à soi-même.

Très bien vu Tu commences à le connaître mon petit Devon

Aresya a écrit:Elle peut apparaître comme invincible, mais en même temps peut-on l’être quand on est capable d’éprouver des sentiments ? Car au fond, ce sont eux qui nous guident dans notre vie au détriment parfois de notre propre raison (voir même souvent…surtout quand on suit notre instinct). Ils guident nos choix, ils guideront sans doute ceux d’Océane…et la question est de savoir où ils vont la mener ?

Très bien vu encore une fois. Même si physiquement, Océane paraît invincible, sur le plan sentimental et psychologique, elle reste humaine. Elle connaît les doutes, la colère, la passion, etc… Même si lors de sa quête, elle tente de les contrôler, ils sont toujours là, et il y aura des moments où ils seront les plus forts.

Aresya a écrit:Il est en train de tomber…et la question est de savoir quand cette chute se terminera et comment ? Bien ou Mal ?

Eh oui, Dev chute. Bien qu’il se soit transformé en bourreau, c’est lui le plus torturé psychologiquement. Il est tiraillé entre sa culpabilité, son devoir et son amour. En fait, il pourrait être paumé sur l’île de Lost .
Mais même s’il ne sait pas comment s’y prendre, il a la volonté de s’en sortir. Maintenant, y arrivera-t-il ?

Aresya a écrit:Enfin je te dis bravo parce que tu m’épates ma grande !

C’est trop gentil, je suis toute émue, je ne sais plus où me mettre . Enfin, j’espère ne pas te décevoir par la suite.
Merci encore.


@ Meylleen :

Hey ! Merci Meylleen !
Ca fait plaisir de lire ton avis. Des choses intéressantes encore une fois.
Effectivement, la scène de la torture est vraiment celle qui fait basculer l’intrigue mais aussi les relations entre personnages. Et comme tu le dis très justement, si Océane est celle qui est torturée physiquement, la torture psychologique influe sur tous. Particulièrement Devon…
Et pour ce qui est d’obéir aux ordres, ce n’est que le premier mauvais choix d’une longue liste…

Pour les pouvoirs d’Océane, ravie que tu aimes ! C’est un fait qui surprend, dans le bon ou le mauvais sens, mais tu verras qu’Océane ne va pas devenir une wonderwoman en puissance. Hé hé… Ca aussi ça réserve encore quelques surprises…

Encore merci, et à bientôt !

@ Sej :

Hey ! Merci Sej !

Tant mieux si ça se lit vite et bien, parce que là, tu es dans les épisodes les plus courts de la WS :p

Sej a dit : « Après avoir vu la relation Océane/Devon dans toute sa splendeur avant les dix années de séparation, ça fait un p’tit quelque chose de voir Dev torturer Eli. Brrr. »

A vrai dire, c’était un peu le but de la légende de Yanael, apprendre à connaître les personnages dans leur « innocence » pour rendre le début de cette première saison plus intense, pour mieux comprendre l’enjeu pour tous les personnages. Et pour ça, je crois que ça remplit parfaitement son rôle.

Ah la découverte des pouvoirs lasmoniens. C’est un terrain de jeu génial pour moi, et c’est d’ailleurs un thème qu’on retrouvera tout le long de la WS. Lasmonia me permet de me lâcher complètement au niveau de l’imagination. (enfin, pas totalement non plus, faut que ça reste crédible)

Encore merci pour ton avis et à bientôt !

_________________
avatar
Edorra
Inventeur allumé

Messages : 924
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 32
Localisation : Devant un ordinateur

Voir le profil de l'utilisateur http://www.veroniquedorra.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1#02 Quand le nom de Yanael entendras

Message  Mr Ious le Dim 17 Juin - 12:39

Cet épisode deux, que j'ai beaucoup aimé, nous plonge vraiment dans l'histoire. J'avais l'impression de la survoler jusque là, tu prenais le temps de poser la relation d'Océane et Devon et de faire le point sur ce qui s'était passé les dix dernières années. Avec l'enlèvement d'Océane par la CMJ à la fin de l'épisode précédente, les choses prenaient un tournant excitant.

On retrouve Océane emprisonnée dans les locaux de la CMJ. Devon est mis dans une situation très dure. Il doit torturer Océane mais ceci pour la protéger car il vaut mieux en effet que ce soit lui qui s'en charge plutôt qu'un autre qui n'hésitera pas à la faire souffrir sans relâche. De plus, il ne peut pas risquer de gâcher sa couverture sur laquelle il travaille depuis quelques années. D'un côté, c'est une bonne décision mais de l'autre elle est très destructrice. Torturer sa soeur, la femme qu'il aime. Quelle horrible épreuve !
Cette petite séance de torture nous permettra de découvrir certains pouvoirs d'Océane. Elle peut lire dans les pensées mais aussi créer des illusions, ce qui lui permettra d'ailleurs de s'échapper. Elle peut aussi courir à une grande vitesse. Cette partie était donc vraiment intéressante même si j'ai trouvé qu'elle s'en sortait beaucoup trop facilement. J'espère qu'à un moment ou un autre, elle ne pourra plus vraiment toujours compter sur ses pouvoirs. Ça pourrait être sympa qu'elle ait une faiblesse comme Superman avec la Kryptonite par exemple.

William non plus n'est pas dans une bonne position car il n'est pas allé à l'encontre de la torture de sa soeur, il l'a même ordonnée. Je vois peut-être en lui une part sombre, je l'imagine bien mal tourner. Il semble ressembler de plus en plus à David en tout cas, comme Devon le fait remarquer il me semble.
J'ai beaucoup aimé cette histoire d'artefacts qui doivent être retrouvés et assemblés entre eux. Ça me rappelle un peu ALIAS. Il me semble qu'il y avait une intrigue du genre avec les objets de Rambaldi. Je me demande bien ce que ça va donner. Etant donné que le peuple de Yanael n'est pas adepte de violence, je n'ai pas vraiment d'idées. Mais peut-être que ça pourrait se transformer en arme très dangereuse.

On apprend aussi qu'Océane est mère, quand elle pense qu'une femme qui a accouché sans péridurale peut tout supporter. En voilà une surprise !!

J'aurais sûrement d'autres choses à dire sur des choses que j'ai beaucoup apprécié dans cet épisode mais je ne me souviens pas de tout, malheureusement.
avatar
Mr Ious
Météore de la mort

Messages : 6939
Date d'inscription : 15/03/2010
Age : 30
Localisation : Riverdale/Boston/Mill Creek

Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/curious-things/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1#02 Quand le nom de Yanael entendras

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum