1x01 - Sunday Night Live

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

1x01 - Sunday Night Live

Message  Mr Ious le Mar 6 Mar - 17:04

Ma review risque d'être assez courte car j'ai laissé trop de temps pour l'écrire et du coup je n'ai plus en tête toutes les choses que j'aurais souhaité dire. Enfin, le fond en restera le même. J'ai aimé ce pilote.

C'était étrange au début. J'étais un peu perdu. Je ne savais pas trop où me situer dans le temps. Il n'est pas fait mention de l'année à laquelle se déroule l'épisode donc avec les chansons de Beach Boys et croyant que Bob Dylan était mort (oui, j'ai honte), je me croyais dans les années 60-70. Je trouvais ça sympa d'écrire une WS à cette époque et me disait qu'il devait s'agir d'un exercice difficile. Puis, je suis allé chercher la date de mort de Bob Dylan sur Wikipédia et j'ai découvert qu'il était encore en vie et donc que l'action ne se passait finalement pas dans le passé (ou du moins pas dans un passé si "lointain"). LOL
Je n'avais pas non plus tilté dès que le départ qu'on avait affaire à un couple de personne d'un certain âge. Et je pensais que c'était une fête à cause de la première phrase mais en fait je viens de me rendre compte que ça se rapportait à la chanson et qu'il y avait pas mal de trucs pour me renseigner sur les personnages et me donner une idée de l'époque.

J'ai bien aimé le duo Imogen-Nigel (Nigen ou Imogel ? ^^). J'ai trouvé touchant de voir ces deux personnes qui paraissaient assez maladroites au cours de leur soirée. Comme quoi, ce n'est pas forcément parce qu'on est plus âgé que l'on en devient moins stressé lors d'un rendez-vous avec quelqu'un que l'on apprécie et avec qui on pourrait construire une relation amoureuse.

Les choses sont devenues davantage intéressantes avec l'introduction du fils cadet d'Imogen, Jordan, qu'elle doit chercher au commissariat. On en apprend un plus sur son passé qui à l'air bien sombre. Elle a un fils dans l'armée qui est entre la vie et la mort et elle se faisait frapper par son compagnon. Et visiblement, Jordan semble prêt à prendre un mauvais chemin.
J'ai beaucoup aimé cette confrontation mère/fils et cela a (sûrement) précipité le rapprochement entre Imogen et Nigel qui ont échangé un baiser.

L'épisode est ensuite centré sur Ricardo et Malika, allant rendre visite à la famille de cette dernière. Je n'ai pas grand chose à dire de côté là, si ce n'est qu'ils représentent pour l'instant l'atout "charme" du casting et de l'histoire. Ils sont collègues et couchent ensemble et les choses semblent aller plus loin avec la présentation officielle de Ricardo à la famille de Malika. On n'en sait pas trop pour le moment. En tout cas, j'ai bien aimé leurs échanges. Les dialogues étaient sympathiques.

Pour terminer, j'ai trouvé ton style d'écriture très agréable. Les dialogues sont bons. Le casting est bon et il est à l'image des personnages. Et enfin, j'aime beaucoup la bande originale.
J'espère découvrir de nouveaux personnages dans les prochains épisodes !

On se retrouve pour la suite !
avatar
Mr Ious
Météore de la mort

Messages : 6939
Date d'inscription : 15/03/2010
Age : 30
Localisation : Riverdale/Boston/Mill Creek

Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/curious-things/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1x01 - Sunday Night Live

Message  thandie le Ven 9 Mar - 21:42

Chouette une review!

C'était étrange au début. J'étais un peu perdu. Je ne savais pas trop où me situer dans le temps. Il n'est pas fait mention de l'année à laquelle se déroule l'épisode donc avec les chansons de Beach Boys et croyant que Bob Dylan était mort (oui, j'ai honte), je me croyais dans les années 60-70.

En lisant ta remarque, j'ai eu des doutes. Je ne me rappelais plus si j'avais mentionné des détails qui pourraient renseigner le lecteur sur l'époque du récit. Ces détails sont bien présents mais dans les scénes suivantes (la référence au groupe Six Feet Under, le smartphone de Ricardo). Je l'admets, la scène d'ouverture (peut) prêter à confusion. Les références culturelles, politiques qui y sont faites ont un lien fort avec le passé. Imogen et Nigel sont des seniors qui vivent certes avec leur temps mais, ils gardent une certaine nostalgie du passé. La musique des Beach Boys peut paraître kitsh aujourd'hui mais dans les années soixantes c'était ce que les ados écoutaient, Nigel en tout cas lol. La musique de Bob Dylan n'a pas prise de rides. Si je n'ai pas fait de précisions temporelles explicites dans cette scène, c'est parce que je n'en voyais pas l'utilité. De manière générale, je n'ai pas fait de référence temporelle explicite dans l'épisode volontairement. Je veux que le lecteur se fasse sa propre idée, du moins pour l'instant.


Je n'avais pas non plus tilté dès que le départ qu'on avait affaire à un couple de personne d'un certain âge.

C'est vrai, il n'y a pas de descriptions exhaustives des personnages. Dés que j'ai commencé à écrire cet épisode, je vous donner des détails sur les traits physiques et psychologiques des personnages par touches et non par bloc comme je le faisais avant. Ce sera au lecteur de rassembler tous ces détails pour se faire une idée des personnages.

J'ai bien aimé le duo Imogen-Nigel (Nigen ou Imogel ? ^^). J'ai trouvé touchant de voir ces deux personnes qui paraissaient assez maladroites au cours de leur soirée. Comme quoi, ce n'est pas forcément parce qu'on est plus âgé que l'on en devient moins stressé lors d'un rendez-vous avec quelqu'un que l'on apprécie et avec qui on pourrait construire une relation amoureuse.

Wow, Guigui a déjà un ship lol! Contente que ce couple t'ai plu. Tu l'as bien résumé, je voulais mettre en avant la maladresse et le côté touchant d'Imogen et de Nigel. En fait, ils sont comme des ados lors de leur premier rendez vous durant cette soirée.

Les choses sont devenues davantage intéressantes avec l'introduction du fils cadet d'Imogen, Jordan, qu'elle doit chercher au commissariat. On en apprend un plus sur son passé qui à l'air bien sombre. Elle a un fils dans l'armée qui est entre la vie et la mort et elle se faisait frapper par son compagnon. Et visiblement, Jordan semble prêt à prendre un mauvais chemin.

C'est clair que ce sont les frasques de Jordan qui apportent du piment, sinon cet épisode serait aussi mortel que Kermit en pleibe nuit^^. Imogen n'a pas eu une vie facile comme tu l'as compris et, Jordan n'a pas arrangé les choses avec sa cuite au volant. J'ignore quel chemin Jordan va prendre. Une chose est sûre, on ne découvre ce jeune homme sous son meilleur jour mais, cette rencontre brutale était nécéssaire, ce "clash" mére fils aussi.

L'épisode est ensuite centré sur Ricardo et Malika, allant rendre visite à la famille de cette dernière. Je n'ai pas grand chose à dire de côté là, si ce n'est qu'ils représentent pour l'instant l'atout "charme" du casting et de l'histoire. Ils sont collègues et couchent ensemble et les choses semblent aller plus loin avec la présentation officielle de Ricardo à la famille de Malika. On n'en sait pas trop pour le moment.

Les scènes du couple Malika/ Ricardo étaient plus légères. J'ai pris beaucoup de plaisir à écrire la séquence dans la voiture. J'ai voulu ne pas en dire trop sur eux, ni sur les autres personnages. Avant, j'ai tendance à dévoiler trop de choses en bloc et ça gâche mon plaisir et celui du lecteur. J'ai envie de découvrir mes personnages en même temps que les lecteurs.

Pour terminer, j'ai trouvé ton style d'écriture très agréable. Les dialogues sont bons. Le casting est bon et il est à l'image des personnages. Et enfin, j'aime beaucoup la bande originale.

Merci Guigui. Ouf, tu n'as pas remarqué les tournures et les constructions de phrases qui sont répétées. Contente que la BO t'ai plu, j'ai galéré pour trouver la chanson de fin.

J'espère découvrir de nouveaux personnages dans les prochains épisodes !

Il y aura d'autres personnages mais, je vais les limiter. Je veux que les lecteurs se familiarisent avec les personnages principaux avant. Six personnages principaux, ça fait déjà un peu beaucoup.

Je suis contente que tu ais aimé cet épisode. Merci pour ta review, au plaisir de te revoir à Kermit! Very Happy

_________________
"You cannot spell game without me" (Barney Stinson).
Mon blog séries.
avatar
thandie
Inventeur allumé

Messages : 943
Date d'inscription : 14/08/2009
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://thandiequoi.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1x01 - Sunday Night Live

Message  Mr Ious le Lun 12 Mar - 17:35

De manière générale, je n'ai pas fait de référence temporelle explicite dans l'épisode volontairement. Je veux que le lecteur se fasse sa propre idée, du moins pour l'instant.

J'étais certes perdu mais c'était amusant de chercher des indices pour découvrir certains détails. C'était un peu comme un jeu de piste. ^^
avatar
Mr Ious
Météore de la mort

Messages : 6939
Date d'inscription : 15/03/2010
Age : 30
Localisation : Riverdale/Boston/Mill Creek

Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/curious-things/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1x01 - Sunday Night Live

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum