Cycle 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cycle 1

Message  Plûme à la Pistache le Ven 9 Aoû - 7:33

J'ai hésité plusieurs fois à m'arrêter au milieu du cycle pour réviewer, et puis je me suis dit que ce ne serait pas forcément si judicieux que ça. Ce cycle est plus long que la première subdivision qui le précède, mais je devrais arriver à ne pas être trop brouillonne quand même.  

Je n'avais pas compris, mais apparemment c'était découpé différemment avant, c'est ça ? J'avoue que je ne vois pas du tout comment tu as pu couper autrement. Sans doute les chapitres étaient-ils réunis. Personnellement la segmentation actuelle me semble tout à fait adéquate. =)

Comme précédemment, les chapitres sont courts, dynamiques, fluides, ça n'a pas changé, c'est bien.
Toujours ce même type de narration également, ça aussi c'est bien. Je ne sais pas si c'est parce que je m'habitude, ou bien si tu as moins changé de personnage au milieu d'un scène, ou si c'est encore autre chose, mais je me suis moins perdue dans l'identité du narrateur.

J'ai été plutôt surprise, au début, que tant de temps se soit écoulé. Les ellipses temporelles me surprennent toujours beaucoup. Et puis là ce ne sont pas de petits bonds dans le temps que tu fais.
J'ai d'ailleurs un souci avec les années. Le prologue commence en 2072. Donc, 8 ans plus tard, Panama, c'est théoriquement 2080. Et 10 ans plus tard, la Naissance d'un Légende à proprement parler, c'est donc 2090. Après, je me suis dit que tu avais certainement un peu grappillé de temps en jouant sur les mois, puisque lorsqu'Océane est mise à la porte, c'est 'Bonne Année 2089'. Jusqu'ici, j'étais okay. 10 ans après, c'est logique que ce soit 2098, puisqu'on est en fin d'année. Mon problème s'est trouvé quand Océane trouve une photo d'elle et Devon quand ils étaient heureux, en Novembre 2089. Sauf qu'elle aurait dû être heureuse en Novembre 2088, non ? Je chipote, mais je suis très nulle avec les dates en vrai, alors je préfère être sûre.
Avec ma visualisation du temps exécrable, les flash-backs ne m'ont pas trop aidée. Ça ne m'a pas perdue, parce qu'au final la date exacte de chaque évènement n'est pas centrale, mais je serais incapable de dire ce qui s'est passé avant quoi, ou presque. J'ai saisi une chronologie approximative pour chaque personnage, mais les rapports entre les différents points forts des personnages, c'est pas gagné. J'espère que ça ne va pas devenir important par la suite. xD

J'ai été très étonnée que David meure. Perdre son père avant la trentaine, pour un aîné, c'est pas la joie. Après, c'est sûr qu'il est fort probable qu'il y ait anguille sous roche dans cette mort, avec David qui vient dire adieu à Océane parce qu'il a découvert quelque chose qui le met en danger. Mais le problème c'est qu'on ne reçoit aucun détail de plus là-dessus ! C'est hyper intriguant. Je me demande ce qu'il a découvert. A un moment je me suis dit qu'il avait découvert que c'était Éli l'héritière, mais je doute que ça l'aurait mis en danger de mort. Par qui sinon ? Et puis après plein de monde le sait, et personne n'est frappé par la colère divine. Mystère mystère, j'espère que ce sera éclairé un jour.
Pareil, la chambre secrète d'Elisa, pouf, pas trop de nouvelles. Océane réussi à en regagner l'accès, ce qui est plutôt miraculeux, mais on n'en sait pas plus. Je suis un peu frustrée, je l'avoue.

Ce qui m'a le plus dérangée dans tout le cycle, en fait, ce sont les pouvoirs d'Éli. Elle est Lasmonienne, soit. Elle a rencontré Yanael sur Lasmonia (on ne sait pas trop comment, d'ailleurs) et il lui a enseigné toutes ses capacités, soit. Mais il y a des moments où ça devient ridiculement facile pour elle. Elle peut pratiquement tout faire ! Elle manipule son apparence aux yeux des autres, elle lit les pensées (à distance, en plus, easy), elle est plus forte, plus rapide. Je n'ai rien contre les capacités badass, loin de là, je les trouve même plutôt cools celles-ci. Mais j'ai trouvé que le fait qu'il n'y ait absolument personne à la mesure d'Océane, et que le seul moyen qu'ils aient tous de l'attraper c'est qu'elle commette une erreur ou bien se laisse attraper, ça la rend un peu too much. C'est presque dommages qu'elle ne puisse se mesurer à personne. Elle cambriole tout le monde les doigts dans le nez, et personne ne peut rien faire. A leur place j'aurais carrément laissé tombé, parce qu'ils n'ont aucune chance, et c'est d'une telle évidence que ça en est déprimant. Tout du long, j'ai été un peu triste à cause de ça, voilà, c'est dit.

Côté personnages, c'est au beau fixe, je les trouve toujours aussi bien travaillés, uniques, réels. Même les personnages qu'on ne voit que peu, et qui n'ont même pas de visage attitrés, ont suffisamment de relief.
- William connaît une évolution parabolique. Au début il maîtrise trop, il gère la fusion de l'USIY et du CEBY, le transfert des artefacts, tout ça, il a de merveilleux enfants et une merveilleuse femme, tout va bien pour lui à part la calvitie. Et puis après c'est la chute. Complète. Il ordonne la torture de sa sœur, et c'est dur. Mais au fur et à mesure c'est presque moins dur, jusqu'à ce qu'il ordonne son exécution. Il craque complet ! J'étais pétrifiée devant sa spirale descendante. Même Sarah le boude. Nooon, Will !  Sad 
- Devon, le pauvre, sombre dans la folie. Il a des passages plutôt hard core. J'étais contente qu'il termine sur un moment à peu près bien, où il semble avoir le contrôle de lui-même. Même si Éli a l'air d'en douter... J'ai été assez étonnée qu'il devienne un agent aussi efficace, après avoir été un adolescent si indiscipliné. Quoi qu'il ait été supposé qu'il était loin d'être bête, avec la façon dont il récite son histoire à son père. Son affinité à l'anonymat m'intrigue encore plus que son succès académique. Est-ce que c'est simplement dû à sa dépression et son désire de disparaître, ou bien est-ce qu'il y a plus que ça ? En tous cas, même après tout ce temps, il reste très endommagé par Océane, au point de la voir partout, de ne pas pouvoir aller de l'avant. Il me fait beaucoup de peine, ce petit.
- Océane, de son côté, je ne savais plus trop quoi en penser. J'ai passé tout le cycle frustrée que personne ne parle à personne. On en revient à ses pouvoirs über-cheatés. C'est elle qui en sait le plus, mais elle ne partage avec personne, elle laisse tout le monde patauger dans la semoule alors qu'à mon avis elle pourrait arranger pas mal de choses. Ne serait-ce que la sanité de Devon, pour commencer. J'ai trouvé qu'elle profitait vachement de ses sentiments pour elle, alors qu'elle les partage pourtant. Et quand elle est Ève, elle prend carrément avantage de la situation. Elle assouvit ses propres désirs, mais laisse le pauvre Devon se morfondre. Elle le pardonne, mais elle ne le lui dit pas, le laissant se torturer mentalement. Pourtant Will, c'est la première chose qu'elle lui dit après qu'il lui ait tiré dessus. Pareil, même si on n'a pas encore l'identité exacte de ses géniteurs, elle semble savoir, et elle n'en fait pas part à Devon. Will a une excuse, son père lui a fait promettre, et encore, il craque à la fin. Mais Océane, elle pourrait quand même lui avouer qu'il n'est pas vraiment incestueux, non ? Ce serait la moindre des choses. Parce que sur ce coup il est assez lent. Même quand il capte qu'elle est Lasmonienne, il est toujours persuadé qu'elle a la même mère que lui, ce dont je ne suis pour ma part toujours pas convaincue.
Le coup de la célébrité, je ne m'y attendais pas du tout. J'ai même eu l'impression que ça se mettait en travers de l'évolution de l'histoire, mais bon, peut-être que ça aurait une explication ou une raison d'être plus tard. C'était juste assez inattendu, comme tournure des évènements. Ça permet surtout d'encore plus torturer Devon, moi j'ai l'impression. J'aime ce couple, vraiment, je n'ai qu'une envie c'est qu'ils se remettent ensembles, parce qu'il n'y a pas moyen qu'ils terminent séparés, mais quand ils sont adversaires, je ne peux pas m'empêcher de prendre le côté de Devon, allez savoir pourquoi.
- L'arrivée de la petite nouvelle, Maxine, a été un agréable rafraichissement. Je ne me lasse pas des autres personnages, mais c'est vrai qu'un peu de nouveauté ne fait pas de mal. Jusqu'ici on avait beaucoup évolué en cercle fermé, avec des gens qui savent pour Yanael, et Maxine apporte un peu de fraîcheur, voire même beaucoup. Je me demande ce qu'il va advenir d'elle dans l'USIY...!
- Aurore et Fred sont un peu en retrait. Je les trouve sympas, mais on les voit trop peu pour que je me fasse une réelle opinion. J'ai un peu eu la désagréable impression qu'Océane se servait d'eux, qu'elle n'allait les voir que lorsqu'elle se réfugiait. C'est un peu triste pour eux, mais d'un autre côté elle veut les protéger sans les blesser, donc elle n'a pas trop d'autre option.

Il y a cette histoire avec le fils d'Océane. Au début je me suis dit que j'avais mal compris quand elle parlait d'avoir accouché sans péridurale, mais non. Après, je me suis demandé qui était le père. Puis je me suis rappelée qu'elle avait été 'amenée' (je suis toujours curieuse de savoir comment elle est arrivée là-bas, exactement) sur Lasmonia quelques mois seulement après la mort de son mari Dimitri. Serait-ce lui le père ? C'est possible, mais je garde l'esprit ouvert. Si ça se trouve c'est un Lasmonien. Ça ne peut malheureusement pas être Devon, à moins d'un retournement de situation incroyable. Affaire à suivre.
En fait, tout ce qui s'est passé sur Lasmonia est une grosse affaire à suivre. Parce qu'apparemment elle y est restée un bout de temps. Est-ce que c'est ce séjour qui est raconté dans la prochaine subdivision de l'Héritage de Yanael ?

Quoi d'autre ?
J'ai bien aimé le vaisseau, quoi qu'il ne serve pas à grand chose d'autre qu'une gros local de stockage orbital, pour le moment.

J'ai également hâte de voir ce que forment les artefacts. Ils ont l'air hyper beau, c'est dommages qu'on n'ait pas trop moyen d'avoir d'illustration.
A propos des artefacts, je commence un peu à me demander ce que veulent le CEBY et l'USIY. La CMJ, c'est clair qu'elle ne présage rien de bon, mais eux en théorie c'est des gentils. Mais alors, pourquoi Océane est-elle aussi fermement opposée à une alliance ? Pourquoi Yanael a-t-il laissé son héritage sur Terre juste pour que son héritière (finalement Lasmonienne) vienne le rechercher et le garde pour elle ? Parce que bon, le distribuer à tout le monde, je trouve ça un peu bête, non ? Surtout s'il n'a pas confiance en l'espèce humaine. Pourquoi, alors, ne pas le distribuer lui-même à tout le monde avant ? Ou bien le remporter et revenir plus tard pour le distribuer quand il penserait que ce serait le bon moment ? Ça me paraît un peu capillotracté, comme stratégie, qu'est-ce qu'il a derrière la tête, Yanael ?


En résumé, j'ai à nouveau dévoré tout ça avec grande avidité, et ai grande hâte de lire la suite, parce que je suis un peu laissée sur ma faim sur tous les tableaux. Que va-t-il, finalement, advenir de Devon et Océane ? Will va-t-il se reprendre ? La CMJ va-t-elle enfin être démantelée ? Qu'est venue y faire Éli ? Maxine va-t-elle intégrer la USIY ?
Je suis à peu près certaine d'avoir oublié pas mal de remarques que j'avais en tête, mais j'ai fait de mon mieux pour être exhaustive. Au pire, si c'est important, ça me reviendra. ^^
avatar
Plûme à la Pistache
Plume de l'espace

Messages : 253
Date d'inscription : 21/07/2013
Age : 25
Localisation : lost in translation

Voir le profil de l'utilisateur http://dropitlikeitscold.voila.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cycle 1

Message  Edorra le Ven 9 Aoû - 10:56

Merci Plûme pour cette nouvelle review Very Happy !
Tu dis pleins de choses intéressantes, je vais tâcher d'y répondre sans trop en dire Laughing 

Effectivement, auparavant les chapitres étaient réunis par trois environ et formaient des épisodes.

Pour la chronologie, ce sont bien des erreurs qui se sont glissées Shocked . Merci de les avoir relever ! Donc, la scène au Panama se passe en 2079 (donc 7 ans après le départ de Yanael), et le mois où Océane et Devon ont été heureux est bien Novembre 2088. Je vais réparer tout ça !
Pour les flashs-back, ils vont être un peu réutilisés par la suite, mais reracontés différemment, donc pas d'inquiétude à avoir.

Ensuite, en ce qui concerne l'intrigue.
La mort de David est certes surprenantes, mais toute cette histoire va être expliquée par la suite. Il va juste falloir être un peu patiente.

Les pouvoirs d'Eli, maintenant. C'est clair qu'ils sont phénoménaux du point de vue de ses adversaires sur Terre. Et qu'ils n'ont, dans ce premier cycle, pas beaucoup d'armes pour lutter contre. Ils vont devoir s'adapter. C'est totalement voulu. J'ai toujours dit que le pire ennemi d'Océane c'était elle-même. Elle agit ici un peu comme une adolescente capricieuse. Elle n'a pas choisi son rôle dans la quête (ce sera expliqué plus tard, notamment dans Lasmonia) et la fait avec beaucoup de mauvaise volonté, et un peu de stupidité. Elle se sert de ses pouvoirs pour se procurer un peu d'adrénaline. Mais elle ressent aussi une certaine haine, pour les autres poursuivants de la quête, qui seraient pour la plupart près à tout pour obtenir ce qu'ils veulent.
Quant à son attitude avec Devon. Il est clair qu'elle ne l'aide pas. Mais elle-aussi est perdu. Il ne faut pas oublier qu'il la torture au début du cycle, qu'il manque de la violer à un moment, et qu'il l'a déjà abandonné à son sort dix ans plus tôt.
Elle doit gérer les restes de rancœur, de haine un peu, et de l'attirance qu'elle a toujours pour lui.
Donc certes elle fait de très mauvais choix, mais les conséquences de ses erreurs vont lui revenir en pleine face par la suite.

Et elle va trouver des adversaires à sa mesure.
Quant à sa célébrité, c'était voulu aussi. Océane étant une femme forte, indépendante et talentueuse, je n'ai pas voulu parler de la fille qui n'arrive pas à sortir de la misère de la rue. Je voulais qu'elle réussisse à s'en sortir (presque) par ses propres moyens. Et vu qu'elle est une violoniste hors pair, il était évident pour moi qu'elle allait évoluer dans le domaine artistique.

William et Devon évoluent chacun de leur côté, et pour l'un comme pour l'autre, cette tendance va continuer dans le cycle 2.

Lasmonia racontent bien les faits quand Océane découvre son rôle dans la quête sur Lasmonia. On en apprendra donc davantage sur la naissance de son fils.

Pour les illustrations d'artefacts, c'est vrai que ça pourrait être sympa, mais je ne m'y connait pas beaucoup en dessin... Si jamais je trouve un illustrateur, pourquoi pas, un jour...

Quant à la quête en elle-même, Le CEBY et l'USIY sont apparemment les gentils... Du moins, ce sont les agences officielles. Et à l'intérieur, il y a du bons comme du mauvais. Eux aussi veulent accomplir la quête pour exploiter le savoir lasmonien que Yanael a laissé derrière lui. Mais Océane a ses raisons de se méfier de certains. Tu le verras par la suite.
Quant aux motivations de Yanael, c'était un homme déçu et aigri quand il a mis en place la quête. Son but est-il aussi louable qu'il le prétend ? Ses questions seront développées par la suite.

Merci encore de m'avoir lu. Ca me fait super plaisir !

_________________
avatar
Edorra
Inventeur allumé

Messages : 924
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 32
Localisation : Devant un ordinateur

Voir le profil de l'utilisateur http://www.veroniquedorra.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum