Deux : Personne n'est jamais revenu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Deux : Personne n'est jamais revenu

Message  Mr Ious le Sam 24 Aoû - 21:02

Je n'ai pas grand chose à dire concernant ce nouveau chapitre mais comme je n'aime pas ne pas laisser de traces de ma lecture, voici mon avis.

La traversée du désert de Nedan se poursuit (interrompue par une tempête) alors que nous découvrons un nouveau flashback introduisant un certain Vardan. C'est probablement lui qui a dû faire naître chez Mara ce désir de découvrir ce qui se trouve derrière le désert.
On apprend qu'il est question dans des livres de mers et de forêt notamment. J'aime beaucoup cette idée que personne ne serait jamais revenu de la traversée du désert parce que justement ce qu'il y a derrière est trop beau pour vouloir faire le chemin du retour. Cela dit, ça serait un peu égoïste de ne pas revenir pour en faire profiter les autres. Enfin, c'est toujours plus agréable d'imaginer les personnes qui ont entrepris ce voyage allongées dans des bains de soleil plutôt que réduites à l'état de squelettes. Cependant, Mara aurait-elle vraiment abandonné son frère autant de temps ? I don't think so.

Je me prends vraiment dans l'histoire en tout cas. Je veux savoir ce qu'il y a derrière le désert et je n'ai pas la moindre idée de ce que ce voyage me réserve.
avatar
Mr Ious
Météore de la mort

Messages : 6939
Date d'inscription : 15/03/2010
Age : 30
Localisation : Riverdale/Boston/Mill Creek

Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/curious-things/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux : Personne n'est jamais revenu

Message  Seja le Dim 25 Aoû - 0:40

Pour quelqu'un qui n'a rien à dire, tu dis plein de choses *o*

Vardan a peut-être participé au destin de Mara. Peut-être Rolling Eyes Cela dit, Mara avait déjà entendu l'appel du désert bien avant que Vardan n'arrive dans le village.

Egoïste de ne pas revenir après avoir parcouru peut-être des centaines de bornes à pied ? Je sais pas. Moi, ça me paraissait logique. Imagine qui tu trouves le bout du désert, tu décides de revenir pour prévenir toute la clique et bam, tu crèves dans le désert. Ca serait quand même râlant, non ?

Si tu n'as pas la moindre idée de là où tu vas, c'est que tout va bien. C'est vraiment ce que j'ai voulu faire dans cette fic, promener le lecteur d'un endroit à un autre sans qu'il arrive à trop deviner ce qui va se passer ensuite Smile

_________________
La guerre, c'est une affaire de jeunes.
Un remède contre les rides.

« Une étoile nommée Soleil », Viktor Tsoï
avatar
Seja
Écrivain intergalactique

Messages : 1228
Date d'inscription : 11/08/2009
Age : 31

Voir le profil de l'utilisateur http://www.champidents.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum