Débat : Websérie et chef-d'oeuvre #

Aller en bas

Débat : Websérie et chef-d'oeuvre #

Message  Gaetan le Ven 17 Juil - 11:16

Une réflexion intéressante a débuté à propos des Chroniques inférieures de Lojie dans ce topic :
http://meteora.1fr1.net/autres-websyries-f9/les-ws-de-lojie-t66.htm

Je me permets de citer Aresya :

Les Chroniques Inférieures sont-elles un chef d'oeuvre ?

Question intéressante, je trouve. Du point de vue de l'oeuvre de l'auteur, je suis d'avis de dire oui. Smile

Maintenant dans son genre, les Chroniques Inférieures sont une réussite, mais elles ne seront jamais un chef d'oeuvre à mes yeux. Je ne nie pas pour autant des qualités de la websérie, mais je ne la dresserai pas en modèle à suivre pour les générations suivantes par exemple. Bien sûr qu'ils peuvent s'en inspirer, mais je dois avouer que j'aimerai les voir partir dans d'autres sens, vers d'autres inconnues et surtout ne pas se sentir trop écraser par cette référence de la communauté...

Au fond, je dois être assez contre le terme chef d'oeuvre, car je dois penser que chaque histoire est un chef d'oeuvre dans son genre, par son côté unique, cette touche que lui apporte l'auteur et qui fait découvrir les choses sous un nouvel angle, toujours différents, même quand cela se jouer à pas grand chose.

Bref si les Chroniques Inférieures étaient encore en ligne, je les conseillerai à la lecture, mais je dirais aux lecteurs, et futur auteur peut-être de ne pas en avoir peur car il peut faire aussi bien à sa façon. Au fond c'est cela qui m'ennuie dans un chef d'oeuvre, ce côté modèle et parfois décourageant pour les plus jeunes et même les plus vieux officiant dans le même genre d'histoires.

Et Estrée :

ET vous avez bien raison : les chroniques ne pourront jamais être un modèle à suivre. C'est le hasard des idées, du monde créé par l'écriture qui a donné naissance à ces webséries croisées sur un même cycle.... pcq sinon, ouf, le boulot d'ajustement et détails à considérer dès le départ dans l'écriture. Y a de quoi décourager presque n'importe qui devant l'ampleur d'une telle tâche

Je trouve que ce serait intéressant de poursuivre un peu la réflexion débutée par Aresya et Estrée et de recueillir d'autres avis sur le notion de chef-d'oeuvre dans les webséries en général.

Comment comprenez-vous le terme chef-d'oeuvre ?
Une websérie peut-elle être un chef-d'oeuvre ?
Est-ce que considérer une ws comme un chef-d'oeuvre peut décourager les auteurs débutants ?
Est-ce que ça peut déranger l'auteur du "chef-d'oeuvre" lui-même ?

Voilà quelques directions pour démarrer une discussion. Le but n'est pas que tout le monde partage le même avis, bien au contraire ! C'est plus intéressant si les opinions divergent un peu. Quand les gens qui le souhaitent auront eu le temps de s'exprimer, j'essaierai de faire une synthèse sous forme d'article pour le blog. Je citerai probablement certains d'entre vous dedans mais en indiquant vos noms évidemment.

La parole est à vous !
Very Happy


Dernière édition par Gaetan le Dim 9 Jan - 12:35, édité 4 fois
avatar
Gaetan
Écrivain intergalactique

Messages : 2165
Date d'inscription : 06/07/2009
Age : 34

Voir le profil de l'utilisateur http://suspected.voila.net/index2.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat : Websérie et chef-d'oeuvre #

Message  Mr popo le Ven 17 Juil - 12:23

Parler de chef d'œuvre dans les ws est un peu délicat du fait de la faible étendue de la communauté. Un chef d'oeuvre ce serait quoi, une ws ayant été lue par 10 personnes dans son intégralité ? Je crois que ce chiffre n'est pas loin d'être le maximum qu'un auteur peut attendre lorsqu'il publie sa ws.

Est-ce que 10 personnes seulement, qui ont qui plus est la possibilité d'avoir un contact personnel avec l'auteur et donc ainsi une perte d'objectivité, peuvent attribuer le terme de chef d'œuvre à un texte ?

Quand on parle de chef d'œuvre, on évoque souvent des milliers de lecteurs parmis lesquels des critiques littéraires très pointus, on en est bien loin.

Après si on se place uniquement à l'échelle du microcosme websérien, il y a effectivement certains écrits qui ressortent par la qualité du style, du scénario ou des "à côté". Dans ce cas il ne faudra pas dire, "cette ws est un chef d'œuvre" mais "cette ws est un chef d'œuvre des webséries".

Et à ce niveau là, les chroniques inférieures sont un chef d'œuvre des ws, la publication est achevée depuis 2 ans maintenant et on continue d'en parler. Quand on sait à quel point la communauté sait se montrer versatile et l'attention des lecteurs est dure à capter, ça prouve bien que cette ws a un truc en plus.

Concernant les auteurs débutants par contre, je pense que ça ne peut que motiver, il ne faut pas hésiter à placer la barre la plus haute possible et en montrant que l'on peut être reconnu si on fait vraiment les choses bien.

Mr popo
Scribouillard au ras des pâquerettes

Messages : 13
Date d'inscription : 16/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat : Websérie et chef-d'oeuvre #

Message  Wolf le Ven 17 Juil - 13:58

Comment comprenez-vous le terme chef-d'oeuvre ?
Une websérie peut-elle être un chef-d'oeuvre ?
Est-ce que considérer une ws comme un chef-d'oeuvre peut décourager les auteurs débutants ?
Est-ce que ça peut déranger l'auteur du "chef-d'oeuvre" lui-même ?

Chef d'oeuvre c'est une question assez vaste je crois.

Pour moi un chef d'oeuvre est une oeuvre a classé au rang des immortels par sa complexité/finalité. Je ne suis pas sur qu'on puisse parler de ça dans les ws ou la communauté d'écriture amateur en général. Du coup je réponds aux deux rpemière questions en un coup *o*.

Pour moi une websérie pourrait être un chef d'oeuvre au même titre qu'un bouquin vendu en librairie. Dans le commerce lui-même un chef d'oeuvre n'est pas forcément synonyme de ventes de masse, il en serait de même dans les WS si cela existait au niveau du nombre de lecteur. On se retrouverait plus alors dans la notion de "best-seller" au niveau des livres (j'ai pas de mot équivalent pour les webséries Suspect ) !

Chef d'oeuvre ça reste une notion plutôt personnelle et très subjective au final. tous les chef d'œuvre ne plairont pas forcément a tout le monde, cela ne veut pas dire qu'il n'en sont pas pour autant. Vous voyez où je veux en venir ?

C'mon avis sur la question Smile.
avatar
Wolf
Rêveur dans les étoiles

Messages : 75
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat : Websérie et chef-d'oeuvre #

Message  Valek le Ven 17 Juil - 16:44

Et bien moi, je suis pour reconnaître un certain génie dans les idées de Lojie mais je ne parlerai pas de Chef-d'œuvre, ce terme est trop subjectif et à proprement parlé, seul des experts seront en mesure de me le faire accepter.
Et pour le moment, ce n'est pas le cas.
Je pense que, comme Popo, ça peut être une motivation pour se démener à aller plus loin.
Mais à trop montrer certaines choses du passé comme "parfaites", à trop en faire l'apologie et la comparaison, je ne sais pas si j'aurais envie à long terme (attention, c'est générique quand je dis ça) de continuer à vouloir tenter d'atteindre ce même degré de reconnaissance aux yeux de ceux qui ont bien voulu instaurer une échelle de valeur. Car ça peut être terriblement frustrant pour un auteur de se comparer, et de pouvoir en arriver à se sentir inférieur. Bien sûr, ce n'est pas le cas de tous, heureusement.
Mais je suis pour l'égalité des chances à ce niveau, j'ai lu des écrits actuels qui m'ont fait plus vibrer que ceux de Lojie par exemple. Et ce n'est en rien méchant contre elle. Elle a juste réussi à se faire plaisir, se lâcher suffisamment et aller au bout de ses idées.
En ça, elle est un exemple. Mais pas de chef-d'œuvre pour ma part.
Very Happy

Mouais, en fait, je ne fais que rejoindre Aresya qui a mieux exposé son avis. silent
avatar
Valek
Rêveur dans les étoiles

Messages : 68
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 32
Localisation : Nice

Voir le profil de l'utilisateur http://www.werewolfstudios.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat : Websérie et chef-d'oeuvre #

Message  Luna le Sam 18 Juil - 18:36

Je suis d'accord avec la plupart d'entre vous et vos arguments. Le fait est qu'on soit une petite communauté ne peut pas nous permettre d'élever une ws au rang de Chef d'oeuvre. On est une communauté amateur, c'est à rappeler, et même si certains ont l'expérience, ce n'est ni l'avis de professionnels, ni les millions d'exemplaires vendus, qui peuvent confirmer l'exception de la ws.

Ce n'est pour autant qu'elle ne doit pas être reconnue ou acclamée. Mais on a aussi cette dimension temporelle lorsqu'on parle de chef d'oeuvre, et à mon humble avis, on a souvent pas encore le recul nécessaire pour le déclarer comme tel. La plupart des artistes n'étaient reconnus qu'après leur mort, il y a bien une raison à cela pas vrai ? Certes ce serait vraiment dommage dans notre cas.

Après...Je parlerai plutôt de référence, mais référence au sens large. Un exemple, mais pas un modèle. Si vous initiez quelqu'un au monde des WS, vous aurez envie de lui présenter ce qui se fait de mieux (pour vous, il reste la question de la subjectivité). Je ne pense pas pour autant que c'est décourageant pour les nouveaux auteurs, au contraire, ça permet de voir que certains ont réussi à sortir de l'anonymat. Car si nous n'avions pas de réussites, si personne n'avait de lecteurs, ce serait vraiment une perte de temps non ? Je ne dis pas qu'on fait cela pour être reconnu, non, ce n'est pas mon but en tout cas, mais il y a de ça aussi, c'est un plus. Et une fois qu'on y a goûté, difficile de s'en passer.
Une référence donc, quelque chose qu'on citerait pour désigner la réussite, pour montrer aux nouveaux arrivants ce qu'on entend par websérie.

Mais pas un modèle à suivre, dans le sens où une histoire se doit d'être originale. Quel but à copier ? Ce n'est pas la seule manière de devenir une référence. La communauté a besoin d'évoluer et de voir de nouvelles choses.

Le mot chef d'oeuvre est bien trop lourd à porter au sein de notre petite communauté, mais ça n'empêche pas qu'on parle de références.
avatar
Luna
Rêveur dans les étoiles

Messages : 56
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 27
Localisation : Nancy

Voir le profil de l'utilisateur http://lostsoulsforever.ze.cx/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat : Websérie et chef-d'oeuvre #

Message  Gaetan le Dim 26 Juil - 15:01

Merci à vous 4 !!!

Si d'autres personnes souhaitent apporter leur contribution, elles peuvent le faire jusqu'au vendredi 31 juillet à 12h (heure française ^^).
Very Happy
avatar
Gaetan
Écrivain intergalactique

Messages : 2165
Date d'inscription : 06/07/2009
Age : 34

Voir le profil de l'utilisateur http://suspected.voila.net/index2.html

Revenir en haut Aller en bas

Synthèse du débat : Websérie et chef-d'oeuvre

Message  Gaetan le Mer 26 Aoû - 23:08

Débat : Websérie et chef-d'oeuvre

Retrouvez ci-dessous mon compte-rendu du débat "Websérie et chef-d'oeuvre". Le sujet n'était pas très simple, j'ai essayé de résumer vos interventions mais je n'ai pas retranscrit mot pour mot vos dires, donc il est possible que j'ai mal compris ou mal interprété. Si tel est le cas, faites-le savoir à la suite de ce topic. D'autres réactions sont également bienvenues !

Voilà bientôt dix ans que les webséries ont fait leur apparition sur la toile et il est incontestable que des auteurs et des œuvres ont davantage marqué les esprits que d’autres. C’est notamment le cas de Lojie et de ses Chroniques inférieures. Les superlatifs sont nombreux et certaines personnes, comme Bélier, vont jusqu’à déclarer qu’elles représentent un chef-d’œuvre du genre. Une opinion que tout le monde ne partage pas. Aresya est d’accord de parler de chef-d’œuvre mais du point de vue l’œuvre de l’auteur simplement. Tous les deux nous proposent donc déjà deux définitions différentes pour un même mot. Mais on le verra plus tard, cela va plus loin, puisqu’il existe également des différences de perceptions de ce terme : peut-on l’associer à un genre amateur comme les webséries ? C’est là toute la question.

Pour commencer, je vous propose un peu de sémantique avec les définitions de l’édition 2001 de mon Petit Larousse illustré :
1. Ouvrage que doit réaliser tout compagnon aspirant à la maîtrise dans sa corporation.
2. La plus belle œuvre d’un écrivain, d’un artiste.
3. Œuvre d’art particulièrement accomplie. Ce qui est parfait en son genre.

La première définition ne semble pas appropriée dans le contexte des webséries. La deuxième ne pose aucun problème car on peut parfaitement considérer qu’une ws est la plus belle œuvre de son auteur. C’est donc la dernière définition qui est au cœur du débat.

Aresya, qui reconnaît les qualités des Chroniques inférieures, ne souhaite pas qu’elle soit dressée en modèle à suivre pour les générations suivantes qui devraient surtout ne pas se sentir trop écrasées par cette référence de la communauté. Elle ajoute que chaque histoire est un chef-d’œuvre dans son genre, par son côté unique, cette touche que lui apporte l’auteur et qui fait découvrir les choses sous un nouvel angle, toujours différents. Au début, ce discours me semblait un peu contradictoire mais je crois finalement qu’il reflète un désir de ne pas marquer d’inégalité entre les auteurs de ws, du moins c’est mon interprétation. En attribuant le titre de chef-d’œuvre aux webséries de certains auteurs, d’autres peuvent se sentir inférieurs, perdre confiance et tenter de les imiter plutôt que de suivre leur propre voie. De là, il y a deux remèdes : soit on n’attribue pas ce titre, soit on le rend accessible à tous.

Estrée semble également associer le terme chef-d’œuvre avec modèle à suivre, ce que Les Chroniques inférieures ne pourraient jamais être selon elle en raison de la complexité du monde créé par Lojie.

Pour Popo, des milliers de lecteurs et des critiques littéraires très pointus sont nécessaires avant de pouvoir parler de chef-d’œuvre littéraire. En raison de la faible étendue de la communauté, le nombre de lecteurs est largement insuffisant et puis l’objectivité de ces lecteurs est à remettre en cause car beaucoup ont eu un contact personnel avec l’auteur. Popo estime tout de même que Les Chroniques inférieures sont bien un chef-d’œuvre, mais un chef-d’œuvre des webséries uniquement. Selon lui, le fait qu’on en parle deux ans après la fin de sa publication dans une communauté où l’attention des lecteurs est très dure à captiver le prouve.

Wolf pense qu’une websérie ne sera jamais un chef-d’œuvre au même titre qu’un bouquin vendu en librairie. Et effectivement, il paraîtrait disproportionné d’ériger une websérie en Chef-d’œuvre avec un grand ‘C’, aux côtés des œuvres des auteurs de la Pléiade… Il fait également la distinction entre le chef-d’œuvre et le best-seller : le nombre de lecteurs n’est pas forcément corrélé à la qualité d’un texte. Et c’est vrai pour les webséries aussi.

Pour Valek, seuls des experts sont en mesure de lui faire accepter le terme chef-d’œuvre, il ne l’associerait donc pas à une websérie. D’après lui, les chefs-d’œuvre de la littérature peuvent être une source de motivation pour des auteurs amateurs mais il pense qu’il ne faut pas trop en faire l’apologie et essayer d’atteindre ce même niveau de reconnaissance car ça pourrait être terriblement frustrant. Au niveau des webséries, il utiliserait plus volontiers le terme d’exemple que de chef-d’œuvre pour parler des écrits de Lojie. Ce qui est intéressant, c’est que c’est justement ce côté exemple que d’autres trouvent gênant dans le terme de chef-d’œuvre.

Enfin, Luna pense que nous n’avons pas le recul nécessaire pour déclarer qu’une websérie est un chef-d’œuvre car ce terme a quelque chose d’intemporel. C’est un titre bien trop lourd à porter dans une communauté comme celle des webséries. Elle préfère parler de référence. Pour elle, ce n’est pas quelque chose qui doit décourager les nouveaux auteurs, au contraire, cela montre qu’il est possible d’être reconnu. En revanche, elle ne pense pas que ces références sont des modèles à suivre.

Au terme de la discussion qui a eu lieu sur le forum, je crois qu’on peut dire que l’emploi du mot chef-d’œuvre pour une websérie ne fait vraiment pas l’unanimité. J’ai la sensation que, pour la plupart des intervenants, c’est un mot trop fort pour l’associer à une petite communauté d’écriture sur le net qui existe depuis moins de dix ans et change constamment, il est plutôt réservé aux œuvres d’auteurs publiés en librairie qui sont lues encore des années après leur mort. Certains préfèrent utiliser d’autres termes pour les webséries : référence ou exemple. Enfin, la portée de l’emploi du mot chef-d’œuvre suscite quelques divergences d’opinion : pour certaines personnes, c’est quelque chose qui risque de décourager les jeunes auteurs. Pour d’autres, cela peut représenter une source de motivation.

Alors faut-il oui ou non parler de chef-d’œuvre pour certaines webséries ? Je vous laisse en juger par vous-mêmes. Chef-d’œuvre, référence, exemple… le choix du terme n’est peut-être pas si important. Je crois que c’est une bonne chose d’en avoir, qu’il faut surtout s’en servir comme sources d’enseignement, de motivation et d’inspiration, sans pour autant essayer de les reproduire à l’identique car ça n’aurait pas d’intérêt. Chaque auteur est différent et, chef-d’œuvre ou pas, une œuvre sera bien plus riche si elle est personnelle.
avatar
Gaetan
Écrivain intergalactique

Messages : 2165
Date d'inscription : 06/07/2009
Age : 34

Voir le profil de l'utilisateur http://suspected.voila.net/index2.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat : Websérie et chef-d'oeuvre #

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum