Les différences homme/femme dans l'écriture à la première personne

Aller en bas

Les différences homme/femme dans l'écriture à la première personne

Message  Edorra le Mer 23 Avr - 10:15

Voici un petit débat inspiré par le carnet de bord de Thandie. N'hésitez pas à répondre à ces différentes questions; vos réponses pourraient être utiles aux autres auteurs. Si vous avez d'autres choses à dire qui ne rentre pas dans ces questions, soyez libre de le faire à la fin du questionnaire. Merci  Wink !


1. Avez-vous déjà écrit une histoire à la 1ère personne avec un personnage du genre différent du vôtre (femme si vous êtes un homme et homme si vous êtes une femme) ?


2. Si oui, comment avez-vous abordé cette écriture ?


3. L'écriture en elle-même s'est-elle bien passée ? L'avez-vous appréciée ?


4. Avez-vous eu des retours de vos lecteurs sur la crédibilité de votre personnage ? Étaient-ils positifs ou négatifs ?


5. Retenteriez-vous l'expérience ?


6. Pour finir, pensez-vous que ce soit le genre d'un personnage qui définit son caractère ou d'autres éléments ?



C'est à vous !   
avatar
Edorra
Inventeur allumé

Messages : 924
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 33
Localisation : Devant un ordinateur

Voir le profil de l'utilisateur http://www.veroniquedorra.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différences homme/femme dans l'écriture à la première personne

Message  Lyn le Mer 23 Avr - 10:48

1. Avez-vous déjà écrit une histoire à la 1ère personne avec un personnage du genre différent du vôtre (femme si vous êtes un homme et homme si vous êtes une femme) ?

Si on considère plusieurs années de RP, je pense que je peux dire oui, plus d'une fois :p
Ma première websérie aussi fut racontée en partie du point de vue d'un personnage masculin.

2. Si oui, comment avez-vous abordé cette écriture ?

Je me suis mise dans la peau de ces personnages que j'avais créé. Je leur ai inventé une histoire, un passé, réfléchi à ce qui les avait changé et forgé leur caractère et fil du temps et de l'expérience. C'est du jeu de rôle, en somme.

3. L'écriture en elle-même s'est-elle bien passée ? L'avez-vous appréciée ?

J'ai a-do-ré ça. Jouer un personnage de sexe opposé, ça ajoute un plus à l'écriture. Et je réitérerai cet exercice à volonté.

4. Avez-vous eu des retours de vos lecteurs sur la crédibilité de votre personnage ? Étaient-ils positifs ou négatifs ?

Plutôt positif en fait, du moins à ce qu'on m'a dit. Ce qui m'a encouragée à continuer et m'améliorer. Je dois avoir une double personnalité masculine quelque part en moi  Twisted Evil 

5. Retenteriez-vous l'expérience ?

Of course. J'ai l'ai retentée il y a quelques temps d'ailleurs en reprenant l'un de mes personnages RP afin de raconter une nouvelle histoire ^^

6. Pour finir, pensez-vous que ce soit le genre d'un personnage qui définit son caractère ou d'autres éléments ?

C'est son passé, ce qu'il a vécu depuis son enfance qui le définit. S'il a eu une existence facile ou non, par exemple. Bien sûr, le genre jouera aussi, un homme n'est pas une femme et vice versa. Donc je dirais les deux ^^
avatar
Lyn
Scribouillard au ras des pâquerettes

Messages : 13
Date d'inscription : 11/04/2014
Age : 36
Localisation : Rhône

Voir le profil de l'utilisateur http://titelylou.wix.com/imagilyn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différences homme/femme dans l'écriture à la première personne

Message  Jupsychokiller le Mer 23 Avr - 14:34

1. Avez-vous déjà écrit une histoire à la 1ère personne avec un personnage du genre différent du vôtre (femme si vous êtes un homme et homme si vous êtes une femme) ?

Oui, plus d'une fois.


2. Si oui, comment avez-vous abordé cette écriture ?


Je me suis posée devant l'écran de l'ordinateur, j'ai laissé l'inspiration m'envahir et j'ai écrit. C'est aussi simple que ça.


3. L'écriture en elle-même s'est-elle bien passée ? L'avez-vous appréciée ?

Dans les deux cas, oui.


4. Avez-vous eu des retours de vos lecteurs sur la crédibilité de votre personnage ? Étaient-ils positifs ou négatifs ?

J'en ai eu des positifs dans l'ensemble. Enfin, j'ai jamais eu de réflexions pour me dire que mon mâle n'était pas crédible.


5. Retenteriez-vous l'expérience ?


Si l'histoire me vient avec un narrateur mâle, oui.


6. Pour finir, pensez-vous que ce soit le genre d'un personnage qui définit son caractère ou d'autres éléments ?


Un personnage est définit par son passé, ses relations ou encore ses actions. Son genre est totalement anecdotique à côté. En fait, je pense que c'est donc qu'on commence à le voir au travers du prisme du genre masculine/féminin que l'on va tomber dans les clichés et les écueils.
avatar
Jupsychokiller
Rêveur dans les étoiles

Messages : 61
Date d'inscription : 13/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://inmediares.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différences homme/femme dans l'écriture à la première personne

Message  Mister D le Mer 23 Avr - 15:14

1. Avez-vous déjà écrit une histoire à la 1ère personne avec un personnage du genre différent du vôtre (femme si vous êtes un homme et homme si vous êtes une femme) ?

Oui ! Lors de La Fabrique, il me semble ! Mais l'expérience a été raccourcie par la limite du nombre de mots.  Razz 

2. Si oui, comment avez-vous abordé cette écriture ?

En fait, j'avais une femme comme narratrice mais c'était une simple formalité. Ça aurait été un homme, le texte aurait été le même et en y réfléchissant, c'est bien dommage.

3. L'écriture en elle-même s'est-elle bien passée ? L'avez-vous appréciée ?

Je n'ai pas eu de soucis pour me mettre dans la peau du personnage. Il fallait juste penser à accorder au féminin quand il fallait, mais ça, c'est qu'un détail parmi d'autres dans cette grande question posée par ce débat.

4. Avez-vous eu des retours de vos lecteurs sur la crédibilité de votre personnage ? Étaient-ils positifs ou négatifs ?

Pas de retours particuliers sur cette question-là. Je ne crois pas ^^

5. Retenteriez-vous l'expérience ?

Oui, je retenterais bien mais de façon plus sérieuse et plus approfondie ! Mais je ne sais pas si je pourrais insérer un je féminin au milieu de mes écrits ou s'il est préférable de garder cette option pour un autre projet. A voir ! Smile

6. Pour finir, pensez-vous que ce soit le genre d'un personnage qui définit son caractère ou d'autres éléments ?

Du tout !! Le personne se définit selon ce qu'en fait l'auteur et c'est justement ce traitement-là qui va attirer mon attention en tant que lecteur par exemple. Pourquoi mettre en scène une blonde qui casse pas trois pattes à un canard ? Pourquoi mettre en guerrier un beau mâle bien musclé ? Et pourquoi serait-il intéressant de faire l'inverse ?

D'un point de vue personnel, plus on s'éloignera des clichés liés au genre, plus l'écrit va se démarquer et proposer des choses toutes intéressantes ! Et ça risque peut-être d'en dire long sur la vision de l'auteur sur le sexe opposé ! :p

Mais se lancer dans la peau du sexe opposé, c'est pas facile et c'est le genre de défis que j'adorerais relever ! J'ai toujours pensé que c'était sain de défier sa propre plume !


_________________
avatar
Mister D
Météore de la mort

Messages : 5092
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 27

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différences homme/femme dans l'écriture à la première personne

Message  Plûme à la Pistache le Ven 25 Avr - 10:07

1. Avez-vous déjà écrit une histoire à la 1ère personne avec un personnage du genre différent du vôtre (femme si vous êtes un homme et homme si vous êtes une femme) ?
Yep. Je raconte DILIC à travers Josh (sauf exception extrême), et mon premier texte de la Fabrique à Textes était raconté par un homme (à qui je n'ai pas donné de prénom, maintenant que j'y pense, ce qui est mal).
Du coup, la majorité de ce que j'ai publié est à la première personne masculine, alors que je suis une fille. =]

2. Si oui, comment avez-vous abordé cette écriture ?
Er... Honnêtement, je ne me suis jamais vraiment interrogée sur la façon d'aborder ce type de narration. Pour chaque narrateur en question, c'était logique que mon héros soit un garçon, et c'est tout. Ce n'était ni une contrainte ni une facilité, juste un état des choses.
Après, je suppose qu’inconsciemment, je me suis arrangée pour qu’ils aient des caractères relativement posés. Je ne me suis jamais mise dans la peau d’un alpha mâle ou un coureur de jupons, par exemple.
En plus de ça, de base je ne suis pas la plus féminine des filles, donc je n’ai pas trop de mal à ce que mes persos mâles ne soient pas efféminés. Au contraire, j’ai plutôt des problèmes pour rendre des filles délicates, en fait…

3. L'écriture en elle-même s'est-elle bien passée ? L'avez-vous appréciée ?
Il n’y a jamais eu quoi que ce soit qui me bloque franchement.
Ce qui m’a peut-être le plus marquée, c’est la descriptions des autres personnages. Ne pas baver quand on introduit un beau gosse, et faire transparaître un semblant d’attirance pour les jolies filles, c’est ce à quoi j’ai eu à faire le plus attention, même si ce n’était pas non plus insurmontable.
D’un autre côté, je ne pense pas que je serai capable de faire baver une fille sur un gars à la première personne du singulier. Trop embarrassant.
C’est d’ailleurs, parallèlement, l’un des avantages d’écrire d’un point de vue de mec : la distanciation. ^^

Globalement, oui, écrire d’un point de vue masculin est très fun, moi je trouve. Les filles sont trop compliquées à mon goût. Et d’ailleurs, tous mes personnages filles un tant soit peu peu développées sont plus ou moins des garçons manqués.
Ce qui me fait penser que je ne suis sans doute pas la mieux placée pour donner des conseils, mais tant pis. ><

4. Avez-vous eu des retours de vos lecteurs sur la crédibilité de votre personnage ? Étaient-ils positifs ou négatifs ?
On m’a prise plusieurs fois pour un garçon, donc je suppose que mon interprétation du sexe opposé n’est pas un échec total. xD
Plus sérieusement, on ne m’a dit qu’une seule fois que la réaction d’un de mes personnages mâle n’était pas naturelle, mais ce n’était pas mon narrateur.
Le reste du temps, ce qui m’inquiète le plus, ce sont surtout les interactions avec les autres persos, mais mes scènes d’émotions ont jusqu’ici été plutôt bien accueillies. =)

5. Retenteriez-vous l'expérience ?
Je suis loin d’avoir fini. xD
Mais même si je n’ai pour le moment aucun projet prévu à la première personne masculine (ou féminine, d’ailleurs), je n’hésiterai jamais à réutiliser cette narration si l’histoire s’y prête. Ce n’est pas du tout un blocage pour moi, donc je ne vois pas pourquoi je m’en priverai. ^w^

6. Pour finir, pensez-vous que ce soit le genre d'un personnage qui définit son caractère ou d'autres éléments ?
C’est plutôt large, comme question. Je ne pense pas que le genre d’un perso définisse son caractère (genderbender bonjour) mais je pense que le genre de l’auteur influence les caractères de ses personnages de manière générale. C’est obligé. On ne pense pas pareil, après tout, on peut dire ce qu’on veut, c’est la vérité. Mais ça n’est pas forcément un problème. Au contraire, pour un même caractère-type, on a déjà deux interprétations possibles. Sachant qu’ensuite, deux personne du même sexe n’interpréteront encore pas de la même façon, les possibilités sont infinies. =D


Voilà voilà. Je sais pas si ça aide qui que ce soit, mais c'est toujours drôle de parler de soi. x)
avatar
Plûme à la Pistache
Plume de l'espace

Messages : 253
Date d'inscription : 21/07/2013
Age : 26
Localisation : lost in translation

Voir le profil de l'utilisateur http://dropitlikeitscold.voila.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différences homme/femme dans l'écriture à la première personne

Message  Seja le Ven 25 Avr - 17:00

Punaise, c'est un peu terrifiant à quel point je me retrouve complètement dans ce que tu dis, Plûme Surprised

1. Avez-vous déjà écrit une histoire à la 1ère personne avec un personnage du genre différent du vôtre (femme si vous êtes un homme et homme si vous êtes une femme) ?
Je suis pas une grande adepte de la première personne, la seule histoire que j'ai écrite avec, c'était avec un narrateur féminin. Même pas parce que c'était plus facile, juste parce que l'histoire l'exigeait. Mais j'ai une liste longue comme le bras de narration à la troisième personne avec des personnages masculins. C'est un peu ceux que je préfère xD

2. Si oui, comment avez-vous abordé cette écriture ?
Bah... Sans trop se creuser le cerveau. Quand j'écris du point de vue d'un personnage, je rentre dans sa tête, je sais comment il pense, je sais comment il va agir. Du coup, finalement, ça n'a que peu d'importance que ce soit un homme ou une femme. Ce qui importe, c'est le caractère de la bestiole, ses manies, ses psychoses. A vrai dire, je ne m'étais jamais posée la question sur "comment écrire avec un personnage masculin" jusqu'à ce qu'on me fasse remarquer que j'en avais bien plus que de féminins. Inconscient, toussa.

3. L'écriture en elle-même s'est-elle bien passée ? L'avez-vous appréciée ?
Du moment qu'on peut taper sur un personnage, ça n'a que peu d'importance qu'il soit masculin ou féminin :roll:Mais plus sérieusement, bien sûr qu'il y a des différences d'approche, mais j'avoue que je ne m'interroge pas dessus, du coup, l'écriture s'enchaine d'elle même.

4. Avez-vous eu des retours de vos lecteurs sur la crédibilité de votre personnage ? Étaient-ils positifs ou négatifs ?
Hm, je ne pense pas avoir eu de retours pour me dire que Truc était trop efféminé ou que Muche était en fait un mec. C'est des personnages et ils évoluent de la même manière que des individus. Ce qui importe finalement, c'est leur caractère et l'histoire à raconter. Soit ils la servent, soit ils sont morts. Mais ça, c'est un autre débat xD

5. Retenteriez-vous l'expérience ?
En plein dedans. Avec tout plein de fics.

6. Pour finir, pensez-vous que ce soit le genre d'un personnage qui définit son caractère ou d'autres éléments ?
Du tout xD Un personnage se définit par son passé, par ses interactions avec les autres, pas son amour des grenouilles, par tout plein de trucs. La sensibilité n'a strictement rien à voir avec son sexe et je ne veux surtout pas avoir les lieux communs avec les mecs forts et les nanas fragiles dans mes écrits. Après, comme l'a dit Plûme, l'approche de chaque auteur sera différente et laissera forcément transparaitre la personnalité de celui qui écrit (oui, même quand on parle de meurtre à la binette). Bref à mort les persos type Rolling Eyes

 

_________________
La guerre, c'est une affaire de jeunes.
Un remède contre les rides.

« Une étoile nommée Soleil », Viktor Tsoï
avatar
Seja
Écrivain intergalactique

Messages : 1228
Date d'inscription : 11/08/2009
Age : 31

Voir le profil de l'utilisateur http://www.champidents.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différences homme/femme dans l'écriture à la première personne

Message  Mr Ious le Sam 26 Avr - 15:27

Très bonne idée ce petit questionnaire.  Very Happy 

1. Avez-vous déjà écrit une histoire à la 1ère personne avec un personnage du genre différent du vôtre (femme si vous êtes un homme et homme si vous êtes une femme) ?

Oui, à l'occasion de la première édition de La Fabrique à Textes. Cela dit, le personnage aurait très bien pu être un homme. Seul le fait que le texte soit accordé au féminin permet de savoir qu'il s'agit d'une femme.
Sinon, les héros de mes histoires sont pour la plupart du genre féminin (Sarah pour Curious Things, Tiffany pour Perks & Co).
Je commence juste d'ailleurs à m'essayer à l'écriture à la première personne mais du point de vue masculin pour Rising Power.


2. Si oui, comment avez-vous abordé cette écriture ?

Comme je l'ai dit plus haut, le personne dans le texte en question pourrait très bien être un homme. Je n'ai donc pas vraiment "abordé" cette écriture.


3. L'écriture en elle-même s'est-elle bien passée ? L'avez-vous appréciée ?

Mes réponses ne seront pas bien intéressantes étant donné ce que j'ai dit jusque là.
Je n'ai pas vraiment eu de problème particulier et j'ai bien aimé écrire selon le point de vue d'une femme.
D'ailleurs, qui n'a jamais apprécié se déguiser au moins une fois dans sa vie en fille ou en garçon ? Personne ? OK, oubliez ça. Vos paupières sont lourdes, très lourdes. Quand je claquerai des doigts, vous ne vous souviendrez pas avoir lu ces dernières lignes.


4. Avez-vous eu des retours de vos lecteurs sur la crédibilité de votre personnage ? Étaient-ils positifs ou négatifs ?

Je vais plutôt me baser sur mes webséries même si elles ne sont pas écrites à la première personne afin de répondre à cette question.
J'ai sûrement eu des retours par rapport à mes personnages féminins (ce n'est pas parce qu'on écrit à la troisième personne qu'il est forcément évident de mettre en scène des femmes) mais rien qui m'a marqué.

J'ai d'ailleurs un personnage dans le prochain épisode de Perks & Co qui trouve les mecs en jupe sexy (oui, bon les jupes que pouvaient porter les guerriers romains par exemple) et j'ai découvert qu'elle n'était pas la seule. La personne concernée se reconnaîtra. ^^


5. Retenteriez-vous l'expérience ?

Hell yeah !
Déjà, j'aime beaucoup mettre en scène des femmes dans mes histoires. Je pense même que les femmes sont bien plus fortes que les hommes dans mes écrits. #GirlPower (coucou Buffy et les sœurs Halliwell entre autres).
Je pense être plus à l'aise avec des personnages féminins parce que mettre en avant des personnages masculins reviendrait peut-être à (trop) me dévoiler. Mes personnages tiennent quand même de moi au final.
C'est peut-être trop facile d'écrire sur des personnages qui peuvent me ressembler sur certains points.  Neutral 


6. Pour finir, pensez-vous que ce soit le genre d'un personnage qui définit son caractère ou d'autres éléments ?

C'est justement le caractère du personnage qui va le définir, sa façon d'aborder les choses, son entourage...
Sinon, on tombe très vite dans les clichés.

_________________
avatar
Mr Ious
Météore de la mort

Messages : 6939
Date d'inscription : 15/03/2010
Age : 31
Localisation : Riverdale/Boston/Mill Creek

Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/curious-things/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différences homme/femme dans l'écriture à la première personne

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum