WS Star n°1 : vos questions à Alex et Estrée, auteurs de Fatalité #

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

WS Star n°1 : vos questions à Alex et Estrée, auteurs de Fatalité #

Message  Gaetan le Dim 1 Nov - 22:49

Ici vous pouvez poser toutes vos questions aux deux auteurs de Fatalité, du début à la fin du mois, ils tenteront de venir y répondre régulièrement. N'hésitez pas à le faire plusieurs fois, avant de commencer à lire, après avoir lu le pilote ou plusieurs épisodes, en gros à chaque fois que de nouvelles questions vous viennent en tête !


Dernière édition par Gaetan le Dim 9 Jan - 12:42, édité 2 fois
avatar
Gaetan
Écrivain intergalactique

Messages : 2165
Date d'inscription : 06/07/2009
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur http://suspected.voila.net/index2.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: WS Star n°1 : vos questions à Alex et Estrée, auteurs de Fatalité #

Message  Mister D le Ven 6 Nov - 18:47

Mes questions avant la lecture du pilote :

Pourquoi avoir fait une WS science-fiction ?
Qu'est-ce qui vous attire dans la SF ?
Comment vous organisez-vous pour le site, l'écriture des épisodes en étant deux sur la WS ?
Est-ce que ça a été facile de travailler sur Fatalité ? Le fait d'être deux a-t-il été un obstacle ou un enrichissement ?
Avec le recul, comment arrivez-vous à percevoir vos épisodes ? êtes vous déçus, satisfaits...etc ?
Je ne sais pas ce que vous écrivez vous deux à part Fatalité mais vous voyez-vous aussi à l'aise dans un autre genre que la SF ? Autrement dit, écrire de la SF est-ce pour vous une fatalité ?

(j'en trouve plus pour le moment mais je reviendrais ! Je reviendraiiiiis !)
avatar
Mister D
Météore de la mort

Messages : 5092
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: WS Star n°1 : vos questions à Alex et Estrée, auteurs de Fatalité #

Message  Estrée le Dim 8 Nov - 1:55

Voila pour les réponses! Certaines sont très personnelles, et je vais rappeller à Alek de poster... mais d'autres sont franchement communes donc y aura pas de 2e réponse, je crois.

Donc voici les réponses d'équipe :

Mister D a écrit:Pourquoi avoir fait une WS science-fiction ?

En fait, la question ne s’est jamais vraiment posée de cette manière quand on a décidé d’écrire cette série. Alex et moi nous nous sommes connus alors que nous étions adolescents et fans de la série de livres animorphs. Nous passions notre temps sur une communauté francophone de cette série et nous avions tous les deux écrit des fanfictions. Puis, il y a de ça maintenant une éternité, Alex m’a contacté pour faire une fic en utilisant un de mes personnages : (Spoilers du 1.06)
Spoiler:
Alia. Il voulait l’intégrer à un autre groupe d’animorphs. Toutefois, cela correspondait davantage à Sabiha. Un personnage a donc été changé pour insérer Sabiha dans ce groupe d’animorphs

… Et bon de fil en aiguille les idées se sont enchainées, développées et transformées, ce qui a donné naissance à Fatalité.
Bref, nous nous sommes jamais vraiment posés la question sur le fait de faire une websérie de science fiction, parce que à la base, les idées viennent d’une série qu’on aimait (et qu’on aime encore d’une certaine manière). De plus, en la développant, nous nous sommes aussi accordés pour ne pas écrire une websérie de SF pure. Alex l’a déjà souligné :
Alek a écrit: Ce n'est pas qu'une série de science-fiction. Le drame viendra y jouer un role prédominant avec toute la psychologie de personnages qu'il y a avec lui. Il y a aussi un coté de mystère et de suspense parce que des éléments se mettent en place doucement, parfois assez clairement, parfois presque à l'insu du lecteur pour "challenger" l'histoire au moment venu. Nous voulions aussi nous éloigner rapidement de la série originale.

Mister D a écrit:Comment vous organisez-vous pour le site, l'écriture des épisodes en étant deux sur la WS ?

Pour le site, Alex a commencé par s’en occuper, puis j’ai pris le relai y a quelques années.

Pour l’écriture, on commence par discuter en long et en large des idées du tomes. On se monte un plan de base du tome divisé en chapitre et on se sépare les chapitres à écrire. Puis, on se refile et on repasse en détail. Oh, si je suis la seule auteur indiquée, mais qu’alex est écrit dans les idées, alors dites vous que tout ce qui est dans le tome a été discuté, élaboré avec lui et que c’est autant ses idées que les miennes… En fait, c’était l’idée de qui à la base Razz ?


Mister D a écrit: Est-ce que ça a été facile de travailler sur Fatalité ? Le fait d'être deux a-t-il été un obstacle ou un enrichissement ?

Être deux, ça veut dire travailler en équipe et comme n’importe quel travail d’équipe, il y a des bonnes périodes et des moins bonnes… C’est d’ailleurs encore plus vrai quand on pense que nous travaillons sur le projet depuis des années. Nous avons donc eu nos différents comme n’importe qui, mais nous nous entendons toujours très bien.

En fait, on s’en sort parce que tout ce qui a rapport à la série est discuté, élaboré, soupesé, critiqué en discussion ICQ et maintenant MSN. Je vous dis pas la taille de nos historiques de conversation : ils vous feraient vraiment peur. Toutefois, ils nous donnent une compréhension des personnages et des événements très complètes. Nous discutons trop souvent de ce qui va se passer dans 4-5 tomes (voire davantage) alors que le tome suivant avance au ralenti.

On se complète aussi : alex, c’est l’éclaté, celui qui sort le plus d’idées. Moi, je suis la logique, la correctrice des idées en élaboration et en rédaction pour s’assurer que ça suit tout la ligne directrice de l’histoire ou le caractère des personnages. D’un autre coté, moi, j’arrive avec une idée, alex peut la multiplier par 4… et alors où je modère pcq ça n’a plus aucun sens… où je commence à comprendre qu’on s’en va vraiment vers un plan de fou.

Bref, on collabore et on se dit tout, et il n’y a pas à peu près rien qu’on ait fait sans être arrivés à un consensus. Cela permet à la fois d’améliorer les idées pour leur donner la forme la plus finie possible et à la fois de garder notre amitié solide.


Maintenant, les réponses plus personnelles :


Mister D a écrit: Qu'est-ce qui vous attire dans la SF ?

Pour ma part, j’aime la SF depuis longtemps. J’ai lu le cycle de Dune au complet, et j’essaie (avec un peu moins d’intérêt) de lire la suite écrite par son fils. Je suis accro aux défuntes chroniques inférieures… et j’ai lu quelques autres trucs aussi. Je dirais que ce qui me plait dans ce style, c’est la capacité de pouvoir réinventer le quotidien, de créer un univers. J’aime les idées tordues qui s’entrecroisent et pas les histoires simples (trop souvent colorées à l’eau de rose). La science fiction permet de ce genre de récit… même si une histoire de SF dont l’arrière du livre comprend tellement de termes propres à son univers qu’on y comprend rien me rebute et me fait généralement remettre le livre sur la tablette.

Mister D a écrit:Avec le recul, comment arrivez-vous à percevoir vos épisodes ? êtes vous déçus, satisfaits...etc ?

Pour ma part, il y a des tomes que je veux plus voir. Le tome 1.04, la différente, est le plus flagrant pcq je l’ai écrit à 14 ans et que c’est ma première fic. Mais, elle fait partie de l’univers (à moins d’une réécriture complète de la saison 1, qui serait des plus longues et encore plus complexe) donc elle va rester là.

Il y a aussi des passages dans les tomes que je n’aime pas, qui ne sont pas clairs, dont la formulation n’est plus à mon goût mais, considérant que certains tomes sont écrits il y a plus de 5 ans et que, de toute manière, n’importe qui relisant ses écrits après 2 mois les trouvent truffés d’erreurs, j’essaie de ne pas trop culpabiliser. En fait, je pourrais largement le faire, mais je n’ai pas de temps à passer sur une réécriture quand on a des idées pour 3 saisons et que je mène une vie de superbookée chronique (je me soigne. vous en faites pas ;-) ).

Par contre, il y a d’autres passages que j’aime toujours autant, soit parce qu’ils sont tellement travaillés que j’en suis encore fière.
Spoiler:
La « naissance » de Sabiha, le premier chapitre des chroniques des jumelles et la dernière scène entre Rachel et Marco dans le 2.02 n’en sont que quelques exemples.

Il y a aussi des passages que je relis et que je souris tj à l’idée que j’ai réussi à intégrer discrètement une idée qui vient plus tard dans la série et que soit le lecteur se demande vraiment où ça mène. (spoiler de la saison 1)
Spoiler:
La mort de Tobias dans Menaces sort effectivement de nulle part, mais elle fait partie intégrante de la fin de saison. C’est juste tout premier signe.
soit il a probablement toutes les chances de ne même pas comprendre le sous-entendu :
Spoiler:
le chapitre 1 du tome 3 qui se passe avec Tommy dans l’actuelle saison 2, probablement dans l’un des tomes qui s’en vient. Si vous terminez tout ce qui est en ligne, vous devriez comprendre ce qu’il veut dire, mais franchement, j’aimerais bien savoir qui a deviné à la première lecture sans spoilers.
Ou encore, il ne verra p-t même qu’il y a une idée sous-jacente qu’Alex et moi connaissons pourtant très bien qu’on vous réserve pour plus tard.

Oui, j’ai vraiment les histoires compliquées Very Happy.

Mister D a écrit:Je ne sais pas ce que vous écrivez vous deux à part Fatalité mais vous voyez-vous aussi à l'aise dans un autre genre que la SF ? Autrement dit, écrire de la SF est-ce pour vous une fatalité ?

Je travaille avec Arianne sur un autre projet, qui se situe aussi à la frontière de quelques genres , mais sinon je dois dire que je suis tellement irrégulière en écriture que c’est dur à dire à quel genre j’appartiens et à quel point la SF me colle à la peau. Peut-être je suis tout simplement à la frontière de plusieurs genre, dont la SF fait souvent partie.

Mister D a écrit:(j'en trouve plus pour le moment mais je reviendrais ! Je reviendraiiiiis !)


Pas de problème. Very Happy


Dernière édition par Estrée le Dim 8 Nov - 2:15, édité 1 fois

Estrée
Auteur dans la lune

Messages : 49
Date d'inscription : 17/07/2009
Age : 31
Localisation : Trois-Rivières/Montréal, Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/fatalite/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: WS Star n°1 : vos questions à Alex et Estrée, auteurs de Fatalité #

Message  Mister D le Dim 8 Nov - 2:01

Merci d'avoir répondu aux questions aussi vite !!!!!!
avatar
Mister D
Météore de la mort

Messages : 5092
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: WS Star n°1 : vos questions à Alex et Estrée, auteurs de Fatalité #

Message  Gaetan le Jeu 19 Nov - 20:50

Alors j'ajoute quelques questions :

- Qu'est-ce qui vous plaît tant dans les livres des animorphs ?
- Votre regard a-t-il changé entre le moment où vous avez découvert les animorphs et aujourd'hui ?
- Qu'est-ce qui vous a donné envie d'écrire une spin-off là-dessus ?
- Avez-vous un personnage préféré parmi ceux que vous avez créés ? Si oui, lequel et pourquoi ?
- Pourquoi la publication des tomes est-elle devenue si espacée ?
- Avez-vous déjà songé à abandonner l'écriture de Fatalité ?
- Avez-vous envie d'écrire d'autres webséries ou textes ?
- Quelle place a l'écriture dans votre vie ?
avatar
Gaetan
Écrivain intergalactique

Messages : 2165
Date d'inscription : 06/07/2009
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur http://suspected.voila.net/index2.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: WS Star n°1 : vos questions à Alex et Estrée, auteurs de Fatalité #

Message  alek le Lun 23 Nov - 8:21

Qu'est-ce qui vous plaît tant dans les livres des animorphs ?

Je pense que c'était le côté imaginaire. Le fait de se transformer en animal. Estrée a toujours adoré la science-fiction, pour ma part, c'était cet aspect de la série d'origine qui, au départ, me rebutait. Finalement, je me suis risqué à lire un premier livre de cette série à cause des nombreuses transformations en animaux et je n'ai plus été déçu. Smile

Votre regard a-t-il changé entre le moment où vous avez découvert les animorphs et aujourd'hui ?

Ça doit faire au moins dix ans qu'on connaît cette série, et ça fait presque aussi longtemps qu'on trouve qu'elle fait trop gamin. Mais j'imagine que c'était le public que l'auteur visait. En en écrivant un spin-off, on a pu rectifier le tir en quelque sorte. Bref, notre opinion sur la série n’a pas vraiment évolué… surtout que les livres animorphs eux-mêmes sont davantage en collection sur nos bibliothèques que sur nos tables de chevet.

Qu'est-ce qui vous a donné envie d'écrire une spin-off là-dessus ?

À l'époque où on a commencé à travailler sérieusement sur ce spin-off, on fréquentait beaucoup les forums de discussion et les réseaux de clavardage appartenant à la communauté "animorphile" qui était en plein déclin étant donné que la série d'origine tirait à sa fin. L’idée de la spin-off s’est donc imposée d’elle-même… surtout que nous savions depuis le début de l’écriture comment la saison 1 se terminait
Spoiler:
et c’est probablement le plus gros morceau pour dissocier de la série d’origine

Avez-vous un personnage préféré parmi ceux que vous avez créés ? Si oui, lequel et pourquoi ?

Pour ma part, mon personnage favori est Tommy
Spoiler:
pour l'évolution qu'on lui fait prendre.
J'apprécie également Alia.
Spoiler:
On aime un peu trop malmener ce personnage.

Pourquoi la publication des tomes est-elle devenue si espacée ?

Les causes sont multiples : le manque de temps avec nos horaires chargées lors de nos entrées successives au collégial et à l'université. Il y a également eu des périodes plus difficiles dans nos vies personnelles respectives, sans compter le fait que certains tomes de Fatalité sont très longs en comparaison avec d'autres beaucoup plus courts. Aussi, le fait de travailler à deux, aussi enrichissant soit-il, fait en sorte qu'on doit se relire et s'autocritiquer mutuellement, donc ca allonge inévitablement le temps de parution.

Avez-vous déjà songé à abandonner l'écriture de Fatalité ?

On a eu cette discussion il y a quelques années. On trouvait qu'on mettait trop de temps à s'éloigner de la série d'origine ; on a donc coupé au couteau dans la saison 1, pour emprunter l'expression à Estrée :p
Il y a aussi eu des périodes décourageantes où on avait zéro lecteurs et peu de motivation. C'est en apprenant à ne pas s'en soucier et à avancer à notre propre rythme que la motivation et le plaisir sont revenus. C'est ce qui fait qu'aujourd'hui, la série est encore en ligne et qu'un tome paraît de temps en temps.

Avez-vous envie d'écrire d'autres webséries ou textes ?

Personnellement, c'est déjà chose faite depuis longtemps. J'ai écrit des romans (inachevés et non publiés, heureusement pour certains d'entre eux d'ailleurs) et des scénarios de court-métrage.

Quelle place a l'écriture dans votre vie ?

Elle occupe une place de premier plan. J'écris des textes de fiction depuis que j'ai appris à écrire. C'est une véritable passion pour moi et une vocation. J'espère pratiquer un métier dont l'écriture passera avant toute chose. J'ai entrepris plusieurs démarches en vue de cet objectif, j'en parlerai davantage dans ma présentation sur ce forum.

alek
Scribouillard au ras des pâquerettes

Messages : 2
Date d'inscription : 25/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: WS Star n°1 : vos questions à Alex et Estrée, auteurs de Fatalité #

Message  Estrée le Lun 23 Nov - 8:43

À mon tour pour les quelques réponses perso flower

Gaetan a écrit: Avez-vous un personnage préféré parmi ceux que vous avez créés ? Si oui, lequel et pourquoi ?

Je dois avouer que j’aime beaucoup de personnages pour des raisons très différentes : Émily et son coté gaffeur, j’adore. Martin, et son insolence (intense!). Lori et sa fougue, dépassant largement celle de Rachel. Tommy, et là désolée mais c'est spoiler!
Spoiler:
c’est le personnage à l’évolution la plus détonante (avec tout ce qu’elle peut comporter comme défi d’auteur… *no comment*).

Et il reste Alia et Sabiha&Eska, qui sont à la base mes personnages. J’ai donc un attachement particulier pour ces personnages, et qui ont une complexité particulièrement développée. Je ne peux rien dire pour Sabiha&Eska simplement parce que la réponse est toujours hautement spoiler (oui, oui, c’est mm pas encore vraiment dévoilé dans la saison 2!), mais pour Alia, je vais répondre au spoiler d’Alex : (à ne pas lire avant la fin de la saison 1 minimalement)
Spoiler:
Arg, arrête ça qu’on aime la malmener Rolling Eyes… elle est déjà tellement en équilibre sur la ligne du Mary Sue que ça en devient dur d’imaginer autre chose avec elle… Et en mm temps, pauvre fille : elle pourrait pas avoir la paix pour… 2 tomes?.... euh… *no comment*study

Gaetan a écrit:Avez-vous envie d'écrire d'autres webséries ou textes ?

Je travaille depuis longtemps sur un projet d’écriture avec Arianne. Les idées sont là, les personnages sont crées… la rédaction se fait tranquillement pas vite. Peut-être qu’un jour vous verrez quelque chose de concret. D’ici là je ne dirai rien de plus.
Sinon, j’ai bien eu quelques idées d’écriture… mais elles sont restées au stade idées… et j’ignore quand j’aurai le temps de les développer

Gaetan a écrit:Quelle place a l'écriture dans votre vie ?

Je suis probablement celle qui a le plus le pied à l’extérieur du monde de l’écriture sur ce forum. De la reine des irrégulières en écriture en passant par celle qui peut laisser trainer un roman sur ma table de chevet pendant plus d’un an, l’écriture a une place importante dans ma vie pendant mon adolescence… puis elle a pris tranquillement la voie de service dans les études collégiales et universitaires. Dernièrement, je m'y suis remise tranquillement avec Alex et avec Arianne (ouais vivre avec une coloc qui est ta coauteur et qui t’envoie plein de bêta-lecture à faire… ça force à remettre un peu dans le bain). Je ne sais pas jusqu’à quel point elle reprendra de l’importance… pour le moment, j’essaie juste de tout concillier soit l’école, les amis de 2 villes, la famille, la vie perso, la coloc, les implications scolaires… et les implications d’écriture… et c’est déjà un défi en soi! Very Happy

Estrée
Auteur dans la lune

Messages : 49
Date d'inscription : 17/07/2009
Age : 31
Localisation : Trois-Rivières/Montréal, Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/fatalite/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Alex et Estrée parlent de Fatalité

Message  Gaetan le Mar 29 Déc - 16:24

WS Star n°1 : vos questions à Alex et Estrée, auteurs de Fatalité

Dans le cadre de la WS Star de novembre consacrée à leur websérie Fatalité, ses deux auteurs ont répondu à toutes les questions qui leur ont été posées. Certaines parties de réponses sont des spoilers, c’est pourquoi elles ne sont pas visibles ici, elles ont été remplacée par (*). Vous pouvez néanmoins les retrouver dans le topic de la salle de rédac.

http://fatalite.site.voila.fr/index.htm

Mister D : Pourquoi avoir fait une WS science-fiction ?

Estrée : En fait, la question ne s’est jamais vraiment posée de cette manière quand on a décidé d’écrire cette série. Alex et moi nous nous sommes connus alors que nous étions adolescents et fans de la série de livres animorphs. Nous passions notre temps sur une communauté francophone de cette série et nous avions tous les deux écrit des fanfictions. Puis, il y a de ça maintenant une éternité, Alex m’a contacté pour faire une fic en utilisant un de mes personnages. (*) Et bon de fil en aiguille, les idées se sont enchaînées, développées et transformées, ce qui a donné naissance à Fatalité. Bref, nous ne nous sommes jamais vraiment posé la question sur le fait de faire une websérie de science-fiction, parce que à la base, les idées viennent d’une série qu’on aimait (et qu’on aime encore d’une certaine manière). De plus, en la développant, nous nous sommes aussi accordés pour ne pas écrire une websérie de SF pure.

Alex : Ce n’est pas qu’une série de science-fiction. Le drame viendra y jouer un rôle prédominant avec toute la psychologie de personnages qu’il y a avec lui. Il y a aussi un coté de mystère et de suspense parce que des éléments se mettent en place doucement, parfois assez clairement, parfois presque à l’insu du lecteur pour « challenger » l’histoire au moment venu. Nous voulions aussi nous éloigner rapidement de la série originale.

Mister D : Qu’est-ce qui vous attire dans la SF ?


Estrée : Pour ma part, j’aime la SF depuis longtemps. J’ai lu le cycle de Dune au complet, et j’essaie (avec un peu moins d’intérêt) de lire la suite écrite par son fils. Je suis accro aux défuntes chroniques inférieures… et j’ai lu quelques autres trucs aussi. Je dirais que ce qui me plaît dans ce style, c’est la capacité de pouvoir réinventer le quotidien, de créer un univers. J’aime les idées tordues qui s’entrecroisent et pas les histoires simples (trop souvent colorées à l’eau de rose). La science-fiction permet de ce genre de récit… même si une histoire de SF dont l’arrière du livre comprend tellement de termes propres à son univers qu’on n’y comprend rien me rebute et me fait généralement remettre le livre sur la tablette.

Gaetan : Qu’est-ce qui vous plaît tant dans les livres des animorphs ?

Alex : Je pense que c’était le côté imaginaire. Le fait de se transformer en animal. Estrée a toujours adoré la science-fiction, pour ma part, c’était cet aspect de la série d’origine qui, au départ, me rebutait. Finalement, je me suis risqué à lire un premier livre de cette série à cause des nombreuses transformations en animaux et je n’ai plus été déçu. Smile

Gaetan : Votre regard a-t-il changé entre le moment où vous avez découvert les animorphs et aujourd’hui ?


Alex : Ça doit faire au moins dix ans qu’on connaît cette série, et ça fait presque aussi longtemps qu’on trouve qu’elle fait trop gamin. Mais j’imagine que c’était le public que l’auteur visait. En en écrivant un spin-off, on a pu rectifier le tir en quelque sorte. Bref, notre opinion sur la série n’a pas vraiment évolué… surtout que les livres animorphs eux-mêmes sont davantage en collection sur nos bibliothèques que sur nos tables de chevet.

Gaetan : Qu’est-ce qui vous a donné envie d’écrire une spin-off là-dessus ?

Alex : À l’époque où on a commencé à travailler sérieusement sur ce spin-off, on fréquentait beaucoup les forums de discussion et les réseaux de clavardage appartenant à la communauté « animorphile » qui était en plein déclin étant donné que la série d’origine tirait à sa fin. L’idée de la spin-off s’est donc imposée d’elle-même… surtout que nous savions depuis le début de l’écriture comment la saison 1 se terminait. (*)

Mister D : Comment vous organisez-vous pour le site, l’écriture des épisodes en étant deux sur la WS ?

Estrée : Pour le site, Alex a commencé par s’en occuper, puis j’ai pris le relais y a quelques années. Pour l’écriture, on commence par discuter en long et en large des idées du tome. On se monte un plan de base du tome divisé en chapitres et on se sépare les chapitres à écrire. Puis, on se refile et on repasse en détail. Oh, si je suis la seule auteur indiquée, mais qu’Alex a écrit dans les idées, alors dites-vous que tout ce qui est dans le tome a été discuté, élaboré avec lui et que c’est autant ses idées que les miennes… En fait, c’était l’idée de qui à la base Razz ?

Mister D : Est-ce que ça a été facile de travailler sur Fatalité ? Le fait d’être deux a-t-il été un obstacle ou un enrichissement ?

Estrée : Être deux, ça veut dire travailler en équipe et comme n’importe quel travail d’équipe, il y a des bonnes périodes et des moins bonnes… C’est d’ailleurs encore plus vrai quand on pense que nous travaillons sur le projet depuis des années. Nous avons donc eu nos différends comme n’importe qui, mais nous nous entendons toujours très bien.

En fait, on s’en sort parce que tout ce qui a rapport à la série est discuté, élaboré, soupesé, critiqué en discussion ICQ et maintenant MSN. Je ne vous dis pas la taille de nos historiques de conversation : ils vous feraient vraiment peur. Toutefois, ils nous donnent une compréhension des personnages et des événements très complète. Nous discutons trop souvent de ce qui va se passer dans 4-5 tomes (voire davantage) alors que le tome suivant avance au ralenti.

On se complète aussi : Alex, c’est l’éclaté, celui qui sort le plus d’idées. Moi, je suis la logique, la correctrice des idées en élaboration et en rédaction pour s’assurer que ça suit toute la ligne directrice de l’histoire ou le caractère des personnages. D’un autre coté, moi, j’arrive avec une idée, Alex peut la multiplier par 4… et alors ou je modère parce que ça n’a plus aucun sens… ou je commence à comprendre qu’on s’en va vraiment vers un plan de fou.

Bref, on collabore et on se dit tout, et il n’y a pas à peu près rien qu’on ait fait sans être arrivés à un consensus. Cela permet à la fois d’améliorer les idées pour leur donner la forme la plus finie possible et à la fois de garder notre amitié solide.

Mister D : Avec le recul, comment arrivez-vous à percevoir vos épisodes ? êtes vous déçus, satisfaits, etc. ?

Estrée : Pour ma part, il y a des tomes que je ne veux plus voir. Le tome 1.04, la différente, est le plus flagrant parce que je l’ai écrit à 14 ans et que c’est ma première fic. Mais, elle fait partie de l’univers (à moins d’une réécriture complète de la saison 1, qui serait des plus longues et encore plus complexes) donc elle va rester là.

Il y a aussi des passages dans les tomes que je n’aime pas, qui ne sont pas clairs, dont la formulation n’est plus à mon goût mais, considérant que certains tomes sont écrits il y a plus de 5 ans et que, de toute manière, n’importe qui relisant ses écrits après 2 mois les trouve truffés d’erreurs, j’essaie de ne pas trop culpabiliser. En fait, je pourrais largement le faire, mais je n’ai pas de temps à passer sur une réécriture quand on a des idées pour 3 saisons et que je mène une vie de superbookée chronique (je me soigne. vous en faites pas).

Par contre, il y a d’autres passages que j’aime toujours autant, soit parce qu’ils sont tellement travaillés que j’en suis encore fière. (*) Il y a aussi des passages que je relis et que je souris toujours à l’idée que j’ai réussi à intégrer discrètement une idée qui vient plus tard dans la série et que soit le lecteur se demande vraiment où ça mène, (*) soit il a probablement toutes les chances de ne même pas comprendre le sous-entendu, (*) ou encore, il ne verra peut-être même pas qu’il y a une idée sous-jacente qu’Alex et moi connaissons pourtant très bien qu’on vous réserve pour plus tard. Oui, j’ai vraiment les histoires compliquées Very Happy.

Gaetan : Avez-vous un personnage préféré parmi ceux que vous avez créés ?

Alex : Pour ma part, mon personnage favori est Tommy. (*) J’apprécie également Alia. (*)

Estrée : Je dois avouer que j’aime beaucoup de personnages pour des raisons très différentes : Émily et son coté gaffeur, j’adore. Martin, et son insolence (intense!). Lori et sa fougue, dépassant largement celle de Rachel. Tommy, et là désolée mais c’est spoiler ! (*) Et il reste Alia et Sabiha & Eska, qui sont à la base mes personnages. J’ai donc un attachement particulier pour ces personnages, et qui ont une complexité particulièrement développée. Je ne peux rien dire pour Sabiha & Eska simplement parce que la réponse est toujours hautement spoiler (oui, oui, ce n’est même pas encore vraiment dévoilé dans la saison 2 !), mais pour Alia, je vais répondre au spoiler d’Alex. (*)

Gaetan : Pourquoi la publication des tomes est-elle devenue si espacée ?

Alex : Les causes sont multiples : le manque de temps avec nos horaires chargées lors de nos entrées successives au collégial et à l’université. Il y a également eu des périodes plus difficiles dans nos vies personnelles respectives, sans compter le fait que certains tomes de Fatalité sont très longs en comparaison avec d’autres beaucoup plus courts. Aussi, le fait de travailler à deux, aussi enrichissant soit-il, fait en sorte qu’on doit se relire et s’autocritiquer mutuellement, donc ça allonge inévitablement le temps de parution.

Gaetan : Avez-vous déjà songé à abandonner l’écriture de Fatalité ?

Alex : On a eu cette discussion il y a quelques années. On trouvait qu’on mettait trop de temps à s’éloigner de la série d’origine ; on a donc coupé au couteau dans la saison 1, pour emprunter l’expression à Estrée :p

Il y a aussi eu des périodes décourageantes où on avait zéro lecteurs et peu de motivation. C’est en apprenant à ne pas s’en soucier et à avancer à notre propre rythme que la motivation et le plaisir sont revenus. C’est ce qui fait qu’aujourd’hui, la série est encore en ligne et qu’un tome paraît de temps en temps.

Mister D : Je ne sais pas ce que vous écrivez vous deux à part Fatalité mais vous voyez-vous aussi à l’aise dans un autre genre que la SF ? Autrement dit, écrire de la SF est-ce pour vous une fatalité ?

Gaetan : Avez-vous envie d’écrire d’autres webséries ou textes ?

Estrée : Je travaille avec Arianne sur un autre projet, qui se situe aussi à la frontière de quelques genres, mais sinon je dois dire que je suis tellement irrégulière en écriture que c’est dur à dire à quel genre j’appartiens et à quel point la SF me colle à la peau. Peut-être je suis tout simplement à la frontière de plusieurs genre, dont la SF fait souvent partie. Les idées sont là, les personnages sont crées… la rédaction se fait tranquillement pas vite. Peut-être qu’un jour vous verrez quelque chose de concret. D’ici là je ne dirai rien de plus. Sinon, j’ai bien eu quelques idées d’écriture… mais elles sont restées au stade idées… et j’ignore quand j’aurai le temps de les développer.

Alex : Personnellement, c’est déjà chose faite depuis longtemps. J’ai écrit des romans (inachevés et non publiés, heureusement pour certains d’entre eux d’ailleurs) et des scénarios de court-métrage.

Gaetan : Quelle place a l’écriture dans votre vie ?

Alex : Elle occupe une place de premier plan. J’écris des textes de fiction depuis que j’ai appris à écrire. C’est une véritable passion pour moi et une vocation. J’espère pratiquer un métier dont l’écriture passera avant toute chose. J’ai entrepris plusieurs démarches en vue de cet objectif, j’en parlerai davantage dans ma présentation sur ce forum.

Estrée : Je suis probablement celle qui a le plus le pied à l’extérieur du monde de l’écriture sur [Meteora]. De la reine des irrégulières en écriture en passant par celle qui peut laisser traîner un roman sur ma table de chevet pendant plus d’un an, l’écriture a une place importante dans ma vie pendant mon adolescence… puis elle a pris tranquillement la voie de service dans les études collégiales et universitaires. Dernièrement, je m’y suis remise tranquillement avec Alex et avec Arianne (ouais vivre avec une coloc qui est ta co-auteure et qui t’envoie plein de bêta-lectures à faire… ça force à te remettre un peu dans le bain). Je ne sais pas jusqu’à quel point elle reprendra de l’importance… pour le moment, j’essaie juste de tout concilier soit l’école, les amis de 2 villes, la famille, la vie perso, la coloc, les implications scolaires… et les implications d’écriture… et c’est déjà un défi en soi! Very Happy
avatar
Gaetan
Écrivain intergalactique

Messages : 2165
Date d'inscription : 06/07/2009
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur http://suspected.voila.net/index2.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: WS Star n°1 : vos questions à Alex et Estrée, auteurs de Fatalité #

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum