Episode 2. Sweet November.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Episode 2. Sweet November.

Message  thandie le Sam 28 Nov - 20:38

J''ai lu cet épisode à bâtons rompus (non pas qu'il soit ennuyeux) même si il n'était pas bien long. Ca fait plaisir de se replonger dans sa lecture après une pause. La scène d'ouverture était marrante avec ce rat qui effrayait Little Evan. Le duo Evan et Paz fonctionne bien, ça se ressent dans leurs dialogues. Pourtant, je n'ai pas trouvé de grande utilité à cette séquence (à part présenter un peu le business) à moins que j'ai tout compris de travers comme d'hab et que tout ça ait un rapport avec le meurtre de Gincarlo. Le pilot était descriptif, mais ce second volet fait des économies en la matière. C'est vraiment dommage de, un parce qu'il y avait matière. Et de deux parce que Miggy tu te débrouilles comme une reine dans les descriptions. Les dialogues ont beaucoup d'importance (ce n'est pas un reproche au contraire) mais des descriptions un peu plus poussées n'auraient pas été de trop. Si j'arrive à imaginer le style vestimentaire d'Evan, j'ai du mal à me l'imaginer physiquement bien que tu ais précisé ses origines latines. Et ne connaissant apl de ap que de tête (shame on me) j'ai du chercher à qui appartenait ce nom.

Les dialogues sont l'un des points forts de cet épisode. La conversation Marion/Nico est délicieuse et ne parlons pas de celle entre Damian et Lou est tout simplement succulente. J'adore cette complicité qu'ils entretiennent malgré leur divorce, ça change de ces couples qui se tirent dans les pattes. La conversation entre Gloria et Calloway était crédible, je me serais cru dans un épisode Law and Order.

Les personnages sont un autre point fort. Paz le mystérieux attise de plus en plus ma curiosité. Il y a tant de zones d'ombre qui entourent ce personnages et c'est justement ça qui fait son charme. La scène du restaurant italien était excellente. Paz n'a pas de limites, rien ne l'arrête sinon il ne serait pas du milieu. Il m'a franchement fait peur sur ce coup là, j'ai crû qu'il allait commettre le pire. Quelle violence! Enfin au concours du plus violent c'est Bobby qui le bat. On l'avait à peine vu dans le pilot et là il éclate comme une bombe. On sent qu'il est à bout, qu'il en a marre (et là je vais faire ma minute Lucy Camden) ce n'est pas une raison pour battre sa femme^^. J'ai l'impression que cette violence conjugale va escalader mais je me trompe peut être. Et Dante qui ne lève pas le petit doigt et qui joue les architectes, mouais...qu'est ce qu'il a en tête celui là? J'attends de voir ça.

Il y aurait beaucoup d'autres choses bien à ajouter mais je vais m'en tenir là. C'était un bon épisode. Il fait avancer les choses, on entrouvre les portes du business mafieux et c'est une bonne idée d'y aller en douceur et de ne pas nous balancer une fusillade sanglante d'un coup (quoique). Bonne idée d'avoir "séparé" les sœurs et de leur avoir attribué des scènes individuelles, ça renforce les traits de chaque personnages mais pour le coup Lou est en reste. Vivement la suite!
avatar
thandie
Inventeur allumé

Messages : 943
Date d'inscription : 14/08/2009
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://thandiequoi.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode 2. Sweet November.

Message  Miggy R. le Lun 30 Nov - 20:17

Chic, chic une review ! Very Happy Merci d'avoir pris le temps de lire le deuxième épisode. Very Happy

Pourtant, je n'ai pas trouvé de grande utilité à cette séquence (à part présenter un peu le business) à moins que j'ai tout compris de travers comme d'hab et que tout ça ait un rapport avec le meurtre de Gincarlo.

Lol, je comprends ce que tu veux dire... C'est peut-être vrai. Néanmoins, quand je commence une websérie, je considère la règle des trois premiers épisodes. Pour moi, les trois premiers épisodes sont les plus importants, ils doivent plonger dans l'univers. La première scène pour moi est très utile pour plusieurs raisons que je me permets de t'exposer en confidence lol rien que pour toi, Beloved :
Spoiler:

Il est important que l' on découvre Paz et Evan:
- à travers la pratique de leur " métier" .
- Un peu de la hiérarchie de l'organisation, le rôle d'Evan, celui de Dwayne, et celui de Paz. Chacun des lieutenants de Bugsy a un rôle et une spécialité bien précise. Je trouvais important de commencer le deuxième épisode, plongé dans la partie Mafia de Cashmere Mafia.
- Enfin, dans le pilote, Paz était présenté majoritairement à travers le regard des autres. Dans cette première scène, je voulais donner une chance au lecteur de voir un peu les choses dans son sens à lui. Dans le pilote, j'avais volontairement parlé de Paz sans lui donner beaucoup de temps d'écran.
-Et oui... il y a bien un rapport avec la mort de Sonny Giancarlo. ^^

Le pilot était descriptif, mais ce second volet fait des économies en la matière.

Sincèrement, je ne pense pas vraiment avoir fait des économies en description. Je pense plus que mes descriptions n'étaient sans doute pas assez efficace, et manquait peut-être, (auquel cas ma plume est fautive). Embarassed My Bad! Mais je ne pense pas avoir fait des économies, dans la mesure où c'était un choix conscient. Ici, la problématique pour moi a été de ne pas faire de l'immobilisme, parce que ce n'est pas un milieu qui stagne. Il fallait que j'avançais dans l'intrigue. Les trop grandes descriptions ont tendance à rajouter de l'immobilisme. Ici, l'action était prioritaire. C'est pour ça que je pense en avoir fait ni trop, ni trop peu niveau description. Elle n'était sans doute pas assez efficace, but anyway, la quantité y était.

Je veux dire que mise à part qu'il porte une cicatrice sur la joue et une petite houpette à la tintin, qu'il soit latino et petit. Evan est vraiment un garçon comme les autres. Il n'a pas d'autre signe particulier. Il n'est pas exceptionnellement beau. Outre ses critères, il pourrait avoir toute sorte de visage. Apl de Ap de Black Eyed Peas n'est qu' une tête qui se rapproche de ce que j'ai dans la tête. Mais franchement, si dans PAR l'apparence est importante et le ton y est différent. Dans Cashmere Mafia, le physique ne tient pas cette même place. ces gens pour la plupart viennent de la rue. Ils n'ont pas les gènes exceptionnels d'une Athina Fairchild et ils s'en fichent bien. C'est ce que j'ai voulu montré avant tout dans le cas de Little Evan. A défaut d'un joli minois, Evan a du style ! Wech Wech yeah ! ^^


Les dialogues sont l'un des points forts de cet épisode. Les personnages sont un autre point fort.

Merchi ! ^^ Je suis vraiment contente de l'entendre,
avatar
Miggy R.
Écrivain intergalactique

Messages : 1030
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur http://miggyrow.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode 2. Sweet November.

Message  Gaetan le Lun 7 Juin - 23:30

J'ai lu l'épisode d'une traite et ça m'a paru un peu long mais juste un peu car je dirais que seulement les 5 dernières pages m'ont semblé de trop, j'ai d'ailleurs manqué d'attention durant la scène Damian/Lou, ce que je regrette car visiblement c'était une très bonne scène. Je la relirai peut-être à l'occasion.

Globalement, j'ai beaucoup aimé ce deuxième épisode qui présente un peu les enjeux des épisodes à venir alors que le pilote était plutôt un portrait de la famille Malone. Le fils d'un mafieux ami/rival s'est fait descendre et Bugsy est soupçonné, aussi bien par le FBI que par le milieu. Il me semble qu'il est sous entendu que Bugsy est bien responsable. Paz pourrait être celui qui a appuyé sur la détente mais il agissait certainement sous les ordres de son patron. Coupable ou pas, les répercussions sont très intéressantes. Les vies des filles Malone sont menacées, en particulier celle de Nico. Paz tente de lui faire ouvrir les yeux sur le danger et de la maintenir en vie. Gloria se fait un sang d'encre et en veut à son mari qui tente de la rassurer. Tout ça m'a vraiment bien plu et me donne envie de revenir pour le prochain épisode.

Pour aller plus dans les détails, Nico m'a un peu excédé au début mais dans la suite de l'épisode, ça s'est amélioré. J'ai adoré sa scène avec la craquante Marion. Je crois d'ailleurs que c'est la scène que j'ai préférée dans cet épisode, les dernières minutes étaient très intenses avec l'arrivée de Paz et j'ai trouvé la situation très crédible et surprenante en même temps en se mettant dans la peau de cette pauvre Marion.

Les confrontations entre Bugsy et Anthony ainsi que Gloria et Walter étaient d'autres temps forts de l'épisode de mon point de vue. Le coup de fil Gloria/Bugsy m'a un peu moins emballé, c'était peut-être un peu court mais bon j'imagine qu'on aura droit à d'autres discussions dans le même genre entre les deux époux donc ce n'est pas grave.

J'ai un peu moins accroché aux histoires de Lou et Micky, peut-être parce que ça avait moins de lien avec le reste. Dante apparaît très peu, c'est dommage. J'ai tout de même trouvé intéressant le moment où il entend Micky se faire violenter par Bobby et qu'il ne fait rien. Le Bobby a quand même pas froid aux yeux de rouer de coups la fille de Bugsy mais ça reste possible. C'est pas parce qu'on est riche et qu'on est né d'une famille influente qu'on ne peut pas être une femme battue aussi. Pour Lou, j'ai trouvé le coup de fil avec Nico amusant. J'aime beaucoup les scènes réunissant les soeurs, il n'y en avait aucune en dehors de cet appel dans l'épisode, ce n'est pas grave mais j'espère qu'il y en aura plus dans le prochain.

Enfin, j'ai un peu de mal avec le ship Paz/Nico, je ne sais pas s'il est prévu qu'ils forment un couple plus tard dans la ws mais pour l'instant je n'adhère pas.

C'est donc un épisode très réussi, j'ai vraiment passé un bon moment en le lisant et j'aime bien la direction que prennent les intrigues.
avatar
Gaetan
Écrivain intergalactique

Messages : 2165
Date d'inscription : 06/07/2009
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur http://suspected.voila.net/index2.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode 2. Sweet November.

Message  Miggy R. le Mar 8 Juin - 17:54

On commence par les remerciements d'usage. Normal, ça me fait toujours quelques choses de recevoir une review ! Very Happy

J'ai lu l'épisode d'une traite et ça m'a paru un peu long mais juste un peu car je dirais que seulement les 5 dernières pages m'ont semblé de trop (..)

L'épisode fait effectivement 44 pages sur le pdf... C'est un peu long, c'est sûr. Alors je t'en voudrais pas d'avoir parfois manqué d'attention parfois.^^
Il est long parce qu'il y avait beaucoup à dire pour moi, parce que c'est une chose de présenter la famille, c'était une autre d'installer chaque membre dans leur univers. Le .pdf est lourd aussi car j'avais choisi une police plutôt grosse. Merci encore d'avoir persisté et survécu au fameux fleuve en cru de Mig. Very Happy

Coupable ou pas, les répercussions sont très intéressantes.

Je pense que tu as bien résumé un peu les premiers enjeux de la saison 1.


Il me semble qu'il est sous entendu que Bugsy est bien responsable. Paz pourrait être celui qui a appuyé sur la détente mais il agissait certainement sous les ordres de son patron.

C'est une hypothèse. C'est possible. Mais je crains que les choses soit un tantinet plus compliqué. Mais c'est tout à fait possible. Je pense seulement que si tu veux arrêter ton choix sur un suspect, il faudrait chercher un mobile qui tienne la route.


En tout cas, si ça te donne envie de revenir pour la suite, c'est vraiment tout l'objectif. ^^


Pour aller plus dans les détails, Nico m'a un peu excédé au début mais dans la suite de l'épisode, ça s'est amélioré.

C'est un peu l'effet qu'elle produit chez les gens. Ça passe, ça casse, ça repasse, ça recasse, ca casse encore et ca repasse. Un vrai petit ange, la petite Nico ! Twisted Evil


J'ai adoré sa scène avec la craquante Marion. Je crois d'ailleurs que c'est la scène que j'ai préférée dans cet épisode, les dernières minutes étaient très intenses avec l'arrivée de Paz et j'ai trouvé la situation très crédible et surprenante en même temps en se mettant dans la peau de cette pauvre Marion.

C'était fun de l'écrire. Cela me permets un peu de changer de registre, de faire plus dans l'action. Very Happy J'aime bien Marion, j'avais besoin d'un personnage avec un regard neuf, pur, pas encore souillé. Marion, c'est mademoiselle tout le monde. Alors la mettre dans une situation pareille où sa vie est en danger c'est toujours intéressant. Je suis super contente que pour toi cela reste crédible!


Les confrontations entre Bugsy et Anthony ainsi que Gloria et Walter étaient d'autres temps forts de l'épisode de mon point de vue.

Toujours aussi en dehors de mon registre habituel, ces deux scènes étaient beaucoup moins évidente pour moi. Mais j'ai simplement essayé de me mettre à la place de tous les protagonistes. I'm Happy it worked!



J'ai un peu moins accroché aux histoires de Lou et Micky, peut-être parce que ça avait moins de lien avec le reste.


Je comprends tout à fait. Mais on en reparlera plus tard...


C'est pas parce qu'on est riche et qu'on est né d'une famille influente qu'on ne peut pas être une femme battue aussi.

Malheureusement, la violence ne connaît ni sexe, ni âge, ni race, ni milieu social. Neutral


Enfin, j'ai un peu de mal avec le ship Paz/Nico, je ne sais pas s'il est prévu qu'ils forment un couple plus tard dans la ws mais pour l'instant je n'adhère pas.

Je comprends tout ce que tu as dis plus haut. Je suis même généralement d'accord. Mais là j'ai envie de me rebeller! Nian Nian Nian Evil or Very Mad Mais qui a parlé de ship ? On est au deuxième épisode. J'ai un peu l'impression sur le coup d'être victime de préjugés. Crying or Very sad Tellement Miggy a l'habitude d'écrire des romances, forcément, elle prévoit toujours ses couples à l'avance, super Girly Miggy, qui prévoit des ships et ensuite des intrigues. Paz et Nico se feront plein de bisous, parce que c'est le but. Ben non, pour l'instant, ils sont ce qu'ils sont. C'est Nico, elle est étudiante, un peu déluré, un peu chiante, dix fois trop grande gueule. Lui, il est Paz, méticuleux, dangereux, payé pour surveiller le petit popotin de Miss Nico, job qui lui tient à cœur pour d'étrange raisons qui pour l'instant n'ont aucun rapport avec son envie de se la faire. Mais moi je me dis c'est un homme, elle est plutôt sexy. Il est avec elle souvent. Je peux pas l'exclure totalement non plus. Je veux dire que c'est possible que leur trajectoires se croisent. Mais c'est aussi possible qu'ils se ratent comme sur le quai d'une station de métro. Tout est possible.

J'ai l'impression sur le coup de faire du romantique girly, même quand je veux pas. Attention, je t'en veux pas... Je suis juste déçu avec moi même. Parce que c'est pas vraiment là que je voulais t'emmener. Je ne veux pas faire du Park Avenue's Royalty avec Cashmere mafia.

Bon tu avoueras en lisant ce petit monologue, que ma réaction est tout à fait disproportionné, mushy et girly. Razz je mets ça sur le compte de mes hormones, ce qui est un autre cliché. ^^' Bon on va juste en rire ! geek


Merci encore d'avoir lu et d'avoir partagé tes impressions, j'espère bien te retrouver bientôt pour savoir ce que tu penses de la suite. Wink
avatar
Miggy R.
Écrivain intergalactique

Messages : 1030
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur http://miggyrow.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode 2. Sweet November.

Message  Gaetan le Mar 8 Juin - 19:19

T'as le droit de te rebeller car cette critique sur Paz/Nico était un préjugé puisque j'ai critiqué quelque chose qui n'existait pas (encore ?). C'est injuste. Mais je ne vois pas pourquoi tu serais déçue par toi-même à cause de ça, ça n'a pas vraiment de sens.

Tu sais, j'écris un peu ce qui me passe par la tête dans mes reviews, c'est pas toujours le fruit d'une réflexion approfondie, je dis souvent des conneries. Je pourrais essayer de faire autrement, de peser chacun de mes mots et de me relire plein de fois avant de poster mais je pense que ça me bloquerait et que la review serait très pauvre.

Sinon, je comprends parfaitement que ça t'embête que les gens pensent que tu refais du PAR. Je crois que c'est un problème commun à beaucoup d'artistes, on compare leurs nouvelles oeuvres avec les précédentes, on attend qu'ils fassent quelque chose de semblable. C'est injuste, je sais.
avatar
Gaetan
Écrivain intergalactique

Messages : 2165
Date d'inscription : 06/07/2009
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur http://suspected.voila.net/index2.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode 2. Sweet November.

Message  Miggy R. le Mar 8 Juin - 20:15

T'as le droit de te rebeller car cette critique sur Paz/Nico était un préjugé puisque j'ai critiqué quelque chose qui n'existait pas (encore ?). C'est injuste. Mais je ne vois pas pourquoi tu serais déçue par toi-même à cause de ça, ça n'a pas vraiment de sens.

Tu sais, j'suis jamais en colère contre le lecteur. C'est pas sa faute comment il interprète. C'est un peu ma faute en tant qu'auteur de pas avoir laisser passer les bons messages. C'est toujours un peu comme ça que je réfléchis... C'est pour ça que je ne me ménage pas. La réponse doit toujours être pour moi dans le texte.
Quand le lecteur a une réaction, je l'ai un peu prédit en général. Non, en fait, j'anticipe un peu certains sentiments, bon, mauvais, un peu de tout. Les interprétations... Tu vois ce que je veux dire?

Ce que j'arrive pas à faire dépasser par contre c'est Miggy, l'auteur de Park Avenue's Royalty, Websérie que j'ai l'impression que peu de monde a lu jusqu'au bout, mais que tout le monde connait à peu près et dont tout le monde s'est fait une idée dès le départ. J'exagère peut-être... sans doute...surement. Mais parfois, ca me donne envie de tricher, de changer de pseudo , de m'inventer un autre personnage, pour qu'on me donne ma chance comme un nouvel auteur. Mais ce serait de la triche, et ce serait très lâche... *murmure* Je suis pas si lâche...
Very Happy

Sinon, je comprends parfaitement que ça t'embête que les gens pensent que tu refais du PAR. Je crois que c'est un problème commun à beaucoup d'artistes, on compare leurs nouvelles oeuvres avec les précédentes, on attend qu'ils fassent quelque chose de semblable. C'est injuste, je sais.

Ouais, c'est ça. Mais cette étiquette, j'ai envie de m'en défaire. Non, en fait j'en veux pas.

Et t'avise pas de changer de comportement, on écrit pas une review en réfléchissant trois plombes non plus. T'as dit ce que tu pensais sur le moment. Moi aussi j'ai dit ce que je pensais... Ça s'appelle une discussion. ^^ Donc t'inquiète.
avatar
Miggy R.
Écrivain intergalactique

Messages : 1030
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur http://miggyrow.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode 2. Sweet November.

Message  Gaetan le Mer 9 Juin - 0:49

Tu sais, j'suis jamais en colère contre le lecteur. C'est pas sa faute comment il interprète. C'est un peu ma faute en tant qu'auteur de pas avoir laisser passer les bons messages.
Mais ce genre de choses n'arrive qu'avec moi, j'ai l'impression. Donc c'est peut-être bien le signe que le problème ne vient pas de toi. Enfin, j'en sais rien. Il me semble que chaque lecteur est quand même différent, je crois qu'il est illusoire de penser que tu arriveras à anticiper et contrôler toutes les réactions. Il y a toujours quelqu'un qui pigera les choses de travers, même si elles sont bien expliquées. C'est frustrant mais je ne vois pas trop ce que tu peux faire de plus à part passer outre.

Sinon, je comprends le fantasme du changement de pseudo mais à mon avis tu serais vite démasquée en postant dans notre petit monde websérien. Je ne connais pas 2 auteurs qui écrivent comme Miggy et c'est un compliment. Smile

A bientôt pour la prochaine discussion !
avatar
Gaetan
Écrivain intergalactique

Messages : 2165
Date d'inscription : 06/07/2009
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur http://suspected.voila.net/index2.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode 2. Sweet November.

Message  Miggy R. le Mer 9 Juin - 4:52

Mais ce genre de choses n'arrive qu'avec moi, j'ai l'impression.

Là tu commences à être aussi insensé que moi * double MDR* ! Sérieusement, toi aussi arrête de t'en faire! C'est pas parce qu'une remise en question s'impose après une review que c'est la faute de l'auteur du commentaire ou encore que c'est dramatique. T'as peut-être pas lu les reviews de Thandie, et mes longues convers' MSN avec Giminy. Mais je te fais remarquer que j'essaye d'avoir de longues discussion avec tous mes lecteurs. You're not special, Mister ! ^^ rendeer
Ok... Ok...

You're special... very special!

J'ai pas dit que je devinais toutes vos pensées. Je suis ni télépathe, ni médium. afro Mais il m'arrive d'anticiper les réactions du lecteur à tel ou tel paragraphe... un peu comme j'anticipe les réactions de mes personnages. Ça marche pas à tous les coups bien sûr... Je suis un brin empathique et assez perfectionniste, tu te souviens?


Quant à mon fantasme, il restera un fantasme je pense. C'est bien les fantasmes ! Cool You're stuck with Mig! Merci pour le compliment! Very Happy
avatar
Miggy R.
Écrivain intergalactique

Messages : 1030
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur http://miggyrow.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode 2. Sweet November.

Message  Gaetan le Mer 9 Juin - 10:15

Ok, alors ça va, c'est sans doute normal pour une perfectionniste comme toi de piquer la mouche pour une petite remarque, je vais apprendre à ne plus faire gaffe. Wink
avatar
Gaetan
Écrivain intergalactique

Messages : 2165
Date d'inscription : 06/07/2009
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur http://suspected.voila.net/index2.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode 2. Sweet November.

Message  Zacat le Lun 9 Aoû - 18:45

J'ai adoré ce deuxième épisode!

Maintenant que la présentation des personnages a été faite dans le premier, on peut pleinement savourer celui-ci. Et que de saveurs tu nous livres...

Nico et Paz: Ces deux là sont vraiment comme chien et chat. On a l'impression que Paz sert de divertissement à Nico. Elle s'amuse à le provoquer. Mais pourquoi est-elle si méchante avec lui? A part le fait qu'elle le soupçonne de la harceler et qu'elle ne supporte plus qu'il la suive comme son ombre, il est tout de même là pour assurer sa protection. Et heureusement qu'il est là. Bien que la scène au restaurant était brutale et violente pour Nico, Paz a été clair avec elle et la remise à sa place. Et puis je ne pense pas que ce soit lui qui ait cambriolé l'appart de son copain Jamie et qui ait crevé ses pneus. Je pense qu'il s'agit de quelqu'un d'autre et qu'une fois que cette personne se montrera, elle sera bien contente d'avoir Paz pour la protéger. A moins qu'il ne soit pas là pour elle cette fois...

La conversation entre Gloria et Calloway m'a bien plu. J'arrivai à ressentir la tension qu'il y a entre eux entre deux politesses. On apprend qu'un jeune garçon de la famille Giancarlo, le fils même du mafieux Tony Giancarlo, est mort. Pas plus âgé que Nico en plus. Bugsy est alors soupçonné d'y être pour quelque chose et un certain Javier est mentionné dans la conversation. Qui est donc ce Javier? Une erreur de Bugsy?

En parlant du chef Malone, il est très impressionnant dans la scène face à Tony Giancarlo. Il montre clairement que c'est pas un petit rigolo mais un mec sérieux qui faut pas faire chier. Sans pour autant manquer de respect à son au chef de famille adverse.

Mais la scène qui m'a le plus choquée, c'est celle entre Bobby et Micky. Je ne pensais pas que la pauvre Micky allait se prendre cet excès de violence de la part de son mari. J'ai bien cru qu'elle allait finir à l'hôpital. Quand on sait qu'il a la carrure d'un quaterback en plus, elle a vraiment dû avoir la peur de sa vie. Et puis, après avoir récupéré ses enfants, elle fait la connaissance d'un architecte venu bosser pour ses voisins. Un certain Dean Winters. Et bien j'avais pas deviné une seule seconde que Dean était Dante. Mais je suis bien contente qu'il se soit présenté à elle. Ca montre que la scène de dispute à laquelle il a été témoin, ne l'a pas laissé indifférente. Et je verrai bien Micky lié des liens avec lui. Il pourrait lui être d'un grand réconfort et ça serait intéressant pour la suite je pense. Après j'ai pas encore lu alors je ne sais pas encore ce que tu leur as réservé. Mais l'introduire ainsi dans la vie d'une Malone, je ne pense pas que ça soit innocent de ta part. Mais peut-être que je me trompe...

Lou est un peu en retrait dans cet épisode mais sa conversation téléphonique avec son ex mari était intéressante. Bah déjà parce que c'est Simon Baker et aussi parce qu'on voit bien qu'ils se sont quittés en bons termes et semblent être toujours amis. Alors ça m'a bien plu. Very Happy

Alors voilà, je pense avoir oublié beaucoup de choses tout en ayant retenu l'essentiel. Donc si tu n'avais pas encore compris, j'ai vraiment accroché à cet épisode et je l'ai trouvé top de chez top! Wink

_________________
"Good for you Sparky !!"
avatar
Zacat
Écrivain intergalactique

Messages : 1262
Date d'inscription : 08/11/2009
Age : 30
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode 2. Sweet November.

Message  Miggy R. le Lun 9 Aoû - 22:38

J'ai adoré ce deuxième épisode!

Surprised Tellement cette review s'est annoncé savoureuse, j'ai lu un paragraphe à l'heure, coupant ma lecture pour mieux réfléchir, et savourer. Ah là là, une vrai addict!

Nico et Paz: Ces deux là sont vraiment comme chien et chat. On a l'impression que Paz sert de divertissement à Nico. Elle s'amuse à le provoquer. Mais pourquoi est-elle si méchante avec lui? A part le fait qu'elle le soupçonne de la harceler et qu'elle ne supporte plus qu'il la suive comme son ombre, il est tout de même là pour assurer sa protection. Et heureusement qu'il est là. Bien que la scène au restaurant était brutale et violente pour Nico, Paz a été clair avec elle et la remise à sa place. Et puis je ne pense pas que ce soit lui qui ait cambriolé l'appart de son copain Jamie et qui ait crevé ses pneus. Je pense qu'il s'agit de quelqu'un d'autre et qu'une fois que cette personne se montrera, elle sera bien contente d'avoir Paz pour la protéger. A moins qu'il ne soit pas là pour elle cette fois...


Tout pleins de choses d'intéressant d'abord. Tu fais l'hypothèse que Nico s'amuse à provoquer Paz. Il est sa tête de turc quoi. Peut-être effectivement que cela provient d'un sentiment de lassitude profonde de la part de Nico. Peut-être c'est plus profond que ça? Peut-être que ça va même plus loin? Voir les prochains épisodes... C'est vrai tu es la première à insister sur cet aspect. Et tu es surtout la première aussi a offrir le bénéfice du doute à Paz ! C'est si rare. Wink A la question est-il coupable de tous les faits qui lui sont reproché, j'ai envie de poser en retour, qu'est-ce qui serait plus grave qu'il ai fait tout ça, ou qu'il n'ai rien fait de ce qui lui reprocher auquel cas c'est un garde du corps tout ce qu'il y a de plus détaché ? Paz a éclaté la bulle dans lequel vivait Nico ... S'il est coupable, peut-être a-t-il voulu éclater la bulle dans lequel vit le lecteur?

J'aime bien enfin que tu puisses imaginer qu'il ne sera pas là à un moment crucial pour Nico. C'est une idée fort intéressante que tu devrais garder avec toi.


Bugsy est alors soupçonné d'y être pour quelque chose et un certain Javier est mentionné dans la conversation. Qui est donc ce Javier? Une erreur de Bugsy?
Oui, c'est une erreur de Bugsy. C'est hyper bien dit. En fait... ^^

En parlant du chef Malone, il est très impressionnant dans la scène face à Tony Giancarlo. Il montre clairement que c'est pas un petit rigolo mais un mec sérieux qui faut pas faire chier. Sans pour autant manquer de respect à son au chef de famille adverse.
Ah, je dois dire que j'ai écrit cette scène en tremblant un peu. Je voulais que ça reste crédible cette scène de gangsters... mais pas trop cliché. Je suis contente que Bugsy t'a marqué de manière positive dans cette scène.

Mais la scène qui m'a le plus choquée, c'est celle entre Bobby et Micky. Je ne pensais pas que la pauvre Micky allait se prendre cet excès de violence de la part de son mari. J'ai bien cru qu'elle allait finir à l'hôpital. Quand on sait qu'il a la carrure d'un quaterback en plus, elle a vraiment dû avoir la peur de sa vie.
J'adore tes interventions, car tu as bien assimilé les détails... Tu lis entre les lignes, j'aime ça. Tu retiens les détails les plus insignifiant comme le fait que Bobby est un quaterback et que face à lui Micky avait quasi aucune chance. Oui, c'était un moment terrifiant pour elle. Ce qui est encore très flou, c'est de savoir que ce n'est peut être pas la première fois, ni peut-être la dernière fois.


Et puis, après avoir récupéré ses enfants, elle fait la connaissance d'un architecte venu bosser pour ses voisins. Un certain Dean Winters. Et bien j'avais pas deviné une seule seconde que Dean était Dante. Mais je suis bien contente qu'il se soit présenté à elle. Ca montre que la scène de dispute à laquelle il a été témoin, ne l'a pas laissé indifférente.

C'était exactement, mais exactement le but. Waouh, je suis démasqué ! La situation était complexe mais il sait réfréner ses pulsions. Il essaye de faire son job tout en restant humain et faillible. Cela ne veut dire qu'il doit toujours écouter son coeur plutôt que sa tête.

Et je verrai bien Micky lié des liens avec lui. Il pourrait lui être d'un grand réconfort et ça serait intéressant pour la suite je pense. Après j'ai pas encore lu alors je ne sais pas encore ce que tu leur as réservé. Mais l'introduire ainsi dans la vie d'une Malone, je ne pense pas que ça soit innocent de ta part. Mais peut-être que je me trompe...
Oh! Je panique! A couvert! Oui, c'est vrai, ce n'est pas tout à fait innocent de ma part. Mais je ne pourrais pas dire si on peut parler de ship potentiel, mais il est clair qu'ils seront ou sont peut être déjà liés. Twisted Evil

Lou est un peu en retrait dans cet épisode mais sa conversation téléphonique avec son ex mari était intéressante. Bah déjà parce que c'est Simon Baker et aussi parce qu'on voit bien qu'ils se sont quittés en bons termes et semblent être toujours amis. Alors ça m'a bien plu. Very Happy
Oui, c'est vrai, elle est moins présente dans cet épisode. Je n'aime pas me précipiter avec les persos, un de mes plus gros défauts c'est de prendre un peu mon temps pour installer une ambiance. Je tenais à faire l'état des lieux de leur relations...

Parenthèse pas constructive : Damian ( Simon Baker) est juste l'ex-mari idéal n'est-ce ? Je crois que tu le penses aussi puisqu'il est aussi un ex-mari dans Dark City.

Alors voilà, je pense avoir oublié beaucoup de choses tout en ayant retenu l'essentiel. Donc si tu n'avais pas encore compris, j'ai vraiment accroché à cet épisode et je l'ai trouvé top de chez top! Wink

Oh oui, tu as retenu l'essentiel et même plus. Je suis épaté ! ^^ J'ai trouvé ta review top de chez top moi ! En plus, tu as un point de vue assez unique sur certains personnages , un vrai régal!
avatar
Miggy R.
Écrivain intergalactique

Messages : 1030
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur http://miggyrow.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode 2. Sweet November.

Message  Zacat le Lun 9 Aoû - 23:11

Tout pleins de choses d'intéressant d'abord. Tu fais l'hypothèse que Nico s'amuse à provoquer Paz. Il est sa tête de turc quoi. Peut-être effectivement que cela provient d'un sentiment de lassitude profonde de la part de Nico. Peut-être c'est plus profond que ça? Peut-être que ça va même plus loin? Voir les prochains épisodes... C'est vrai tu es la première à insister sur cet aspect. Et tu es surtout la première aussi a offrir le bénéfice du doute à Paz ! C'est si rare. Wink A la question est-il coupable de tous les faits qui lui sont reproché, j'ai envie de poser en retour, qu'est-ce qui serait plus grave qu'il ai fait tout ça, ou qu'il n'ai rien fait de ce qui lui reprocher auquel cas c'est un garde du corps tout ce qu'il y a de plus détaché ? Paz a éclaté la bulle dans lequel vivait Nico ... S'il est coupable, peut-être a-t-il voulu éclater la bulle dans lequel vit le lecteur?

J'ai pas été souvent la première à quelque chose mais alors là, j'ai l'impression d'avoir gagné le grand chelem! lol. Plus sérieusement, je suis contente d'avoir compris pas mal de chose dans ma lecture mais j'ai envie de dire que j'ai lu ce que tu as écris et donc que c'est toi qui m'a permis de comprendre tout ça. Avec les mots que tu as choisis, les descriptions des lieux, des personnages.

J'aime bien enfin que tu puisses imaginer qu'il ne sera pas là à un moment crucial pour Nico. C'est une idée fort intéressante que tu devrais garder avec toi.

Ok, dans ce cas, je la garde et la met de côté. Wink

J'adore tes interventions, car tu as bien assimilé les détails... Tu lis entre les lignes, j'aime ça. Tu retiens les détails les plus insignifiant comme le fait que Bobby est un quaterback et que face à lui Micky avait quasi aucune chance. Oui, c'était un moment terrifiant pour elle. Ce qui est encore très flou, c'est de savoir que ce n'est peut être pas la première fois, ni peut-être la dernière fois.

En même temps, on l'a dit. Devant Cashmere Mafia, je suis (presque) devant ma télé. La seule différence est que les scènes se déroulent dans ma tête au lieu de la télé. Et puis, c'est pas la première fois qu'on me le dit mais ça doit être dû au montage aussi. Et ma prof de DLA qui disait que j'étais une monteuse avec un oeil de cadreuse, je pense que ça doit aider... ^^

Oh! Je panique! A couvert! Oui, c'est vrai, ce n'est pas tout à fait innocent de ma part. Mais je ne pourrais pas dire si on peut parler de ship potentiel, mais il est clair qu'ils seront ou sont peut être déjà liés. Twisted Evil

C'est d'ailleurs pour ça que j'ai juste employé le mot "lien" et pas un autre... Very Happy

Oui, c'est vrai, elle est moins présente dans cet épisode. Je n'aime pas me précipiter avec les persos, un de mes plus gros défauts c'est de prendre un peu mon temps pour installer une ambiance. Je tenais à faire l'état des lieux de leur relations...

C'est pas plus mal je trouve. Chacun sa place, l'un après l'autre, dans chaque épisode.

Parenthèse pas constructive : Damian ( Simon Baker) est juste l'ex-mari idéal n'est-ce ? Je crois que tu le penses aussi puisqu'il est aussi un ex-mari dans Dark City.

Je pense qu'on va lui mettre l'étiquette de l'ex mari idéal. En même temps, qui peut le voir méchant ce bel ange blond.

Oh oui, tu as retenu l'essentiel et même plus. Je suis épaté ! ^^ J'ai trouvé ta review top de chez top moi ! En plus, tu as un point de vue assez unique sur certains personnages , un vrai régal!

Toi aussi tu me rend happy happy! ^^ J'ai hâte de lire la suite! Wink

_________________
"Good for you Sparky !!"
avatar
Zacat
Écrivain intergalactique

Messages : 1262
Date d'inscription : 08/11/2009
Age : 30
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode 2. Sweet November.

Message  Meylleen le Jeu 12 Aoû - 23:38

Si j’avais trouvé que le premier épisode était surtout une présentation des personnages, ce second m’a plus donné l’impression de vraiment rentrer dans l’histoire avec la mort de Sonny, qui place Bugsy en suspect et met toute la famille en danger.

Les personnages sont vraiment un point fort de cette websérie. Aucun n’est négligé et chacun est très crédible dans son rôle. J’aime aussi beaucoup les dialogues, qui sont un vrai bonheur à suivre et j’ai vraiment accroché à toutes les scènes.

La relation Nico/Paz est de loin celle qui a le plus retenu mon attention. Elle est insupportable, elle le pousse à bout et elle le déteste tellement que ça en devient presque étrange… ce qui me fait dire que si je devais parier sur un ship, ce serait sûrement sur celui-là.

J’ai aussi beaucoup aimé la scène entre Gloria et Walter, puis le coup de téléphone à Bugsy qui a suivit. Et il semble qu’un évènement du passé fasse un peu douter Gloria sur le fait que son mari fasse tout pour protéger sa famille. L’allusion à un certain Javier et le « Je ne te le pardonnerais pas une deuxième fois » de Gloria m’a intrigué et j’espère qu’on aura l’occasion d’en savoir plus.

La confrontation entre Bugsy et Anthony a aussi retenu mon attention. Je ne sais pas trop pourquoi mais il y avait un petit quelque chose dans l’ambiance, dans le choix des mots… et j’ai beaucoup apprécié cette scène.

Tout comme celle entre Micky et Bobby. Scène certes violente mais décrite de manière très crédible, avec en parallèle Dante qui les espionne sans intervenir. Il semble au départ insensible à ce qui lui arrive, mais au final je ne pense que ce soit le cas et que c’est pour ça qu’il va la voir ensuite.

En bref, j’ai vraiment aimé ce deuxième épisode et la direction que prend l’intrigue. Je reviendrais Wink

_________________

avatar
Meylleen
Écrivain intergalactique

Messages : 1559
Date d'inscription : 15/03/2010
Localisation : Home sweet home

Voir le profil de l'utilisateur http://meylleen.voila.net/Nebula/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode 2. Sweet November.

Message  Miggy R. le Ven 13 Aoû - 13:09


Oh merci d'être revenu pour le deuxième épisode, Meylleen! Je super contente que ça t'ai plu!


Si j’avais trouvé que le premier épisode était surtout une présentation des personnages, ce second m’a plus donné l’impression de vraiment rentrer dans l’histoire avec la mort de Sonny, qui place Bugsy en suspect et met toute la famille en danger.

Oui, j'ai changé d'angle d'attaque avec cet épisode. On est toujours un peu dans l'introduction, mais l'introduction de la trame principale.

Les personnages sont vraiment un point fort de cette websérie. Aucun n’est négligé et chacun est très crédible dans son rôle. J’aime aussi beaucoup les dialogues, qui sont un vrai bonheur à suivre et j’ai vraiment accroché à toutes les scènes.

Oh! Je suis contente! Je vais faire ma happy snoopy-anya-dance, lol!


La relation Nico/Paz est de loin celle qui a le plus retenu mon attention. Elle est insupportable, elle le pousse à bout et elle le déteste tellement que ça en devient presque étrange… ce qui me fait dire que si je devais parier sur un ship, ce serait sûrement sur celui-là.
Oui, je m'amuse beaucoup en écrivant leur scène. Leur personnalités sont à l'opposé l'un de l'autre. Quand à Nico, elle mérite son titre d'Impératrice des Emmerdeuses. ^^ Un ship, ouais. S'ils arrivent à rester dans la même pièce sans se bouffer le nez, y a de l'espoir pour un ship ! Laughing


J’ai aussi beaucoup aimé la scène entre Gloria et Walter, puis le coup de téléphone à Bugsy qui a suivit. Et il semble qu’un évènement du passé fasse un peu douter Gloria sur le fait que son mari fasse tout pour protéger sa famille. L’allusion à un certain Javier et le « Je ne te le pardonnerais pas une deuxième fois » de Gloria m’a intrigué et j’espère qu’on aura l’occasion d’en savoir plus.

Oh oui... Il est clair que le dossier "Javier" est un élément très important de l'histoire et qu'on va revenir dessus. Il est clair que plus d'une fois, le job de Bugsy a mis en danger Gloria et son petit cocon familial et que la dame est à bout de patience.

La confrontation entre Bugsy et Anthony a aussi retenu mon attention. Je ne sais pas trop pourquoi mais il y avait un petit quelque chose dans l’ambiance, dans le choix des mots… et j’ai beaucoup apprécié cette scène.

Contente que la scène de gangster t'ai paru crédible, je ne voulais pas faire trop cliché surtout. Mais j'aime bien qu'on entre vraiment par le trou de souris en ce qui concerne le job de Bugsy. On en dit pas trop. Au finale, le job de Bugsy est un peu secondaire... C'est les relations qu'il entretient avec le reste du monde qui est marrant. Et Anthony et lui, ben ils étaient proche... très proche d'une certaine manière.

Tout comme celle entre Micky et Bobby. Scène certes violente mais décrite de manière très crédible, avec en parallèle Dante qui les espionne sans intervenir. Il semble au départ insensible à ce qui lui arrive, mais au final je ne pense que ce soit le cas et que c’est pour ça qu’il va la voir ensuite.

C'est un très beau compliment encore une fois. C'était un peu assez inhumain à écrire. Cette scène de violence avec la police qui écoute... Dans la première version, Dante intervenait. Mais cela lui correspondait pas, un côté super héro qui aurait été malvenu ici. Contente de voir que cette version emporte le plus de suffrages !


J'espère que tu apprécieras tout autant la suite. Embarassed Merci! Razz
avatar
Miggy R.
Écrivain intergalactique

Messages : 1030
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur http://miggyrow.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode 2. Sweet November.

Message  Mr Ious le Mer 26 Oct - 17:13

Je suis désolé car ma review n’en sera pas vraiment une ou du moins ne ressemblera pas à ce qu’elle aurait dû être car j’ai arrêté ma lecture de l’épisode pendant peut-être deux mois environ, et du coup mes souvenirs ne sont plus très frais. Je vais donc me contenter de commenter ce qui m’a marqué.

Il y avait vraiment des scènes très poignantes dans cet épisode. Je parle surtout de la dispute entre Micky et son mari qui se finit en violence conjugale. Ça me paraissait tellement vrai que j’avais l’impression d’assister à cette scène. Tu as toujours cette habilité à écrire des scènes de grandes émotions. Je m’en souviens dans PAR. Cette scène était vraiment parfaite et je suis impatient d’en découvrir les retombées. Ça va chier si Bugsy l’apprend.

Dans le même style, j’ai beaucoup aimé quand Paz « enlève » Nico. Ces deux-là se détestent mais je ne peux m’empêcher de shipper dessus. L’amour, la haine…blah blah blah. Je suis sûr que tu nous as prévu un petit truc entre eux deux. J’ai beaucoup le personnage de Marion. Je la trouve vraiment marrante.

J’ai beaucoup aimé la complicité entre Lou et Damian. J’ai trouvé leur conversation téléphonique au sujet de leur fille amusante. Miggy sait écrire de bonnes scènes dramatiques mais réussit aussi avec brio les scènes plus légères.

Je finirai par évoquer la mort de Sonny Giancarlo. C’est visiblement la grosse intrigue de la saison et ça risque donc d’amener pas mal de drama et les choses devraient bien bouger dans la vie des Malone si les Giancarlo viennent à se venger.

J’ai failli oublier…je suis fan du nom du chien de Vic : Cookie-Potatoes. Si j’ai un chien un jour (ou un autre animal de compagnie) et que je ne trouve pas de nom, je saurai vers qui me tourner.

Voilà, c’est toujours un plaisir. En deux épisodes, on sent que Miggy a déjà su créer un univers qu’elle semble maîtriser d’une main de fer. A bientôt.
avatar
Mr Ious
Météore de la mort

Messages : 6939
Date d'inscription : 15/03/2010
Age : 30
Localisation : Riverdale/Boston/Mill Creek

Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/curious-things/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode 2. Sweet November.

Message  Miggy R. le Sam 29 Oct - 17:10

Merci pour cette review "qui je te rassure ressemble bien à une review"! Je suis contente de voir que l'épisode ne t'a pas déplût.

Je parle surtout de la dispute entre Micky et son mari qui se finit en violence conjugale. Ça me paraissait tellement vrai que j’avais l’impression d’assister à cette scène. Tu as toujours cette habilité à écrire des scènes de grandes émotions. Je m’en souviens dans PAR.

J'essaye au maximum de faire en sorte que les scènes rendent bien. Donner vie à mon univers. Faire en sorte qu'il ne paraisse pas figée sur papier, c'est très important pour moi. Very Happy Donc Merci du compliment!


Ces deux-là se détestent mais je ne peux m’empêcher de shipper dessus. L’amour, la haine…blah blah blah.

Shippe, shippe, shippe, Shippe shippe, Shipper c'est bien plus marrant: (Cool L'avenir nous le dira! Razz

Miggy sait écrire de bonnes scènes dramatiques mais réussit aussi avec brio les scènes plus légères.

C'est bon à savoir ! Je ne fais pas que vous déprimer ! Very Happy

J’ai failli oublier…je suis fan du nom du chien de Vic : Cookie-Potatoes. Si j’ai un chien un jour (ou un autre animal de compagnie) et que je ne trouve pas de nom, je saurai vers qui me tourner.

Je serais ravie de t'aider, crois-moi! J'adore trouver des noms !

Merci encore d'avoir lu et d'avoir partagé ton ressenti! Very Happy
avatar
Miggy R.
Écrivain intergalactique

Messages : 1030
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur http://miggyrow.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode 2. Sweet November.

Message  Mr Ious le Dim 30 Oct - 13:33

J'essaye au maximum de faire en sorte que les scènes rendent bien. Donner vie à mon univers. Faire en sorte qu'il ne paraisse pas figée sur papier, c'est très important pour moi. Very Happy Donc Merci du compliment!


Pour le coup, c'était vraiment vivant. Limite j'avais les ongles qui rentraient dans le bois de mon bureau pendant ma lecture tellement cette scène était intense. ^^

C'est bon à savoir ! Je ne fais pas que vous déprimer !

Et j'en redemande parce que ce genre de petites scènes est le bienvenu dans un ensemble très dramatique.

Je serais ravie de t'aider, crois-moi! J'adore trouver des noms !

Je note.

avatar
Mr Ious
Météore de la mort

Messages : 6939
Date d'inscription : 15/03/2010
Age : 30
Localisation : Riverdale/Boston/Mill Creek

Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/curious-things/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode 2. Sweet November.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum