Episode Pilote - Parce qu'on ne sait jamais [Ancienne version]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Episode Pilote - Parce qu'on ne sait jamais [Ancienne version]

Message  Gaetan le Mer 21 Avr - 23:12

Je ressors de ma lecture avec des impressions contradictoires, j'ai bien aimé mais pourtant beaucoup de choses m'ont dérangé.

Tout d'abord, je me suis jeté directement sur le pilote sans lire le synopsis et j'ai trouvé que ça démarrait assez mal, la voix-off m'a un peu déplu, c'est un procédé que je n'aime pas trop mais après c'est une question de goût. Je pourrais développer pourquoi mais ce ne serait pas très utile car ce n'est pas un problème particulier à Light and Shade car je n'aime pas ça dans pratiquement toutes les séries et webséries.

Ca continue assez mal avec le premier chapitre. Honnêtement, j'aurais peut-être abandonné si j'avais découvert Light and Shade par hasard (mais j'aurais eu tort). C'est tellement banal de démarrer par une adolescente qui se réveille chez elle le matin et n'a pas envie de sortir de son lit pour aller à l'école. Ce genre de début me donne envie d'arrêter. Pourquoi tant de ws commencent comme ça ? Bon, la suite ne m'a pas trop convaincu non plus, je n'ai pas vraiment réussi à cerner Angelina, ni à la trouver intéressante, elle m'a semblé ne pas avoir beaucoup de personnalité, j'ai trouvé les membres de sa famille plus sympathiques alors que ce n'était probablement pas le but. Heureusement, un début d'intrigue pointe le bout de son nez avec ces gens de l'école d'agents secrets qui viennent lui parler.

Les quatre chapitres suivants présentent d'autres personnages qui vont tous bientôt intégrer la même école. J'ai trouvé que cette construction était assez maladroite car on tombe vite dans la répétition avec la présentation du nouveau personnage, puis le lien avec l'école avant de passer au personnage suivant. C'est un peu comme lire cinq fois la même histoire. Il y avait sans doute moyen de faire différemment pour éviter la répétition mais bon c'est pas grave, c'est comme ça.

Heureusement, les autres personnages sont tous bien plus intéressants qu'Angelina et c'est grâce à ça que j'ai finalement aimé ce que j'ai lu. Mais pourquoi donc avoir commencé avec le pire personnage ? C'est con.

J'ai beaucoup aimé Raphaël, c'est mon préféré pour le moment, les scènes avec sa mère et sa soeur m'ont un peu ému, ce qui m'a le plus touché c'est qu'il aurait pu se casser mais qu'il est resté auprès d'elles. On sent qu'il les aime sincèrement. Sa mère est une prostituée alcoolique, pas facile à écrire ce genre de personnage mais elle est extrêmement bien réussie. J'ai été un tout petit peu déçu par le père qui avait un côté un peu "robotique", je ne sais pas si c'était fait exprès ou pas. J'aurais aimé qu'il soit plus tendre avec son fils ou peut-être qu'il implore son pardon de l'avoir laissé avec sa mère. Là, il me semblait un peu détaché, donnant juste des ordres.

J'ai aimé également Lucas et Juliana, le premier pour son côté torturé, la seconde pour son côté pétillant. Mais ce que j'ai adoré par dessus tout c'est leur complicité malgré leurs différences. On sent qu'ils sont tout l'un pour l'autre puisqu'ils sont orphelins et j'ai trouvé que ça ressortait bien dans le texte. Et en même temps, on sentait aussi qu'ils avaient les mêmes petites prises de têtes que n'importe quels frères et soeurs.

Les deux autres m'ont fait un peu moins bonne impression mais je les ai tout de même trouvés réussis, Nathan et Chelsea. Le premier se sent assez isolé, son frère qui est agent infiltré lui manque et ça se ressent dans la scène de la webcam, la seconde est sur la voie de la délinquance mais je décèle une grande intelligence et une grande sensibilité chez elle, ce qui peut donner un cocktail intéressant.

Donc Angelina est le seul personnage qui ne m'a pas séduit pour le moment, ce n'est pas bien grave, peut-être qu'elle le fera plus tard.

Globalement, ce pilote est un peu maladroit dans sa construction à cause de la répétition et du fait qu'il n'y a que la présentation des personnages dedans. L'intrigue n'a pas du tout démarré à la fin, on suppose qu'ils vont tous se revoir à l'école d'agents secrets ensuite mais ça aurait peut-être été plus intéressant de les voir se rencontrer et commencer leur formation dans le pilote, histoire de rentrer dans le vif du sujet, et peut-être revenir sur le comment ils sont arrivés à l'école à travers des flashbacks sur plusieurs épisodes. Mais bon, je pense que beaucoup d'auteurs auraient commencé de la même manière en présentant d'abord tous les personnages les uns après les autres donc c'est peut-être juste une question de goût. Ce qui est marrant, c'est que parfois je reproche à des ws l'inverse : commencer en plein milieu de l'action sans présenter les personnages. Qui a dit que je n'étais jamais content ? Bon l'essentiel est que ce pilote m'a plu et que je reviendrai lire la suite !

Une dernière remarque sur le style, je l'ai trouvé vraiment très bon ! J'ai dénombré très peu de fautes, les phrases sont bien construites, les dialogues sont plutôt réussis aussi même si j'ai noté que les répliques des personnages secondaires étaient parfois un peu plates par rapport à celles des personnages principaux. Mais franchement, je suis assez épaté par la qualité de l'écriture de Linoa à 16 ans. Qu'est-ce que ce sera à 26 ans ?
avatar
Gaetan
Écrivain intergalactique

Messages : 2165
Date d'inscription : 06/07/2009
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur http://suspected.voila.net/index2.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode Pilote - Parce qu'on ne sait jamais [Ancienne version]

Message  Meylleen le Sam 24 Avr - 23:02

J’avais lu le synopsis de Light and Shade quelques semaines avant la publication du pilote et l’histoire m’avait plu alors je suis revenue pour ce premier épisode.

Déjà, j’ai bien aimé le style, c’est agréable à lire et je dois dire que j’aurais aimé écrire comme ça à 16 ans. Du côté de l’intrigue, cet épisode sert essentiellement à présenter les personnages principaux. On apprend à les connaître un à un ainsi que les raisons qui vont les amener à intégrer cette mystérieuse école, dont on ne sait pas grand-chose pour le moment.

Angelina a un passé lié à cette école par le biais de son père décédé dont elle ignorait tout de la vie réelle. Sa présentation est mouvementée, avec ces hommes qui la poursuivent, les révélations sur son passé. Elle se voit plus ou moins obligée d’intégrer cette école et ça s’annonce intéressant.

Ensuite vient la présentation de frère et de la sœur. Le personnage de JJ m’a bien plu, pleine d’énergie et insouciante, le contraste est saisissant entre elle et Lucas. D’ailleurs il ne sera pas un petit nouveau à l’école, et semble avoir un passé lourd avec la mort de son meilleur ami.

Le personnage de Raphaëlle m’a aussi beaucoup plu. Sa vie la rendu très mature et il a beaucoup de responsabilité avec sa sœur et sa mère. J’ai moins accroché aux personnages de Nathan, par contre j’ai adoré Chelsea, l’adolescente difficile que ces parents envoient dans cette école pour le remettre sur le droit chemin.

En bref, j’ai aimé apprendre à connaître tes personnages, et j’ai hâte de les voir se rencontrer et de découvrir cette fameuse école qui me fait un peu penser à Harry Potter. Tu peux compter sur moi pour lire la suite ! Wink

_________________

avatar
Meylleen
Écrivain intergalactique

Messages : 1559
Date d'inscription : 15/03/2010
Localisation : Home sweet home

Voir le profil de l'utilisateur http://meylleen.voila.net/Nebula/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode Pilote - Parce qu'on ne sait jamais [Ancienne version]

Message  Flow le Sam 24 Avr - 23:46

    Alors, commençons cette review. Je vais la détailler en deux parties : ce que j'ai aimé et ce que je n'ai pas aimé, comme ça tout sera clair.

    - Ce que j'ai aimé :

    • Le style d'écriture. Il est bien, tu utilises du vocabulaire varié et ça fait plaisir, je trouve.
    • L'idée de l'école spécialisée : Comment j'ai aimé ça ! Very Happy Sur le coup, ça m'a rappelé les romans que je lisais il y a un ou deux ans, Spy High, qui parlaient d'une école d'espionnage. Dans le genre, j'aimais beaucoup.
    • JJ : le meilleur personnage du pilote. Elle est fraîche, joyeuse et apporte un peu d'humour et de soleil dans ta websérie. Comme Meylleen l'a si bien dit, on constate bien le contraste entre elle et son frère, et je pense que c'est une bonne idée de l'avoir exploité dans ce pilote.

    - Ce que je n'ai pas aimé :

    • Le choix de Taylor Swift pour jouer Angelina, mais c'est mon seul opinion. Je trouve vraiment que cette chanteuse dite country a une tête à claques, c'est fou !
    • La réaction de la mère (Ellen, je crois) quand les Men In Black débarquent pour chercher sa fille, au début. D'où une mère digne de ce nom dirait à sa fille de s'enfuir par derrière et de courir ?! Shocked
    • C'est sans doute inutile mais j'ai du mal à me faire à la police que tu utilises.
    • L'âge des personnages, qui ne correspond pas du tout avec l'aspect physique des acteurs que tu as choisi, et c'est assez déstabilisant mais je suppose que je vais m'y habituer.


    En somme, c'était un pilote que j'ai tout de même apprécié. Les personnages sont sympathiques et tous différents, à l'exception de Chelsea et Lucas qui ont bizarrement l'air d'avoir le même caractère mais ça n'est pas dérangeant. Tu places tous tes personnages et c'est très bien, on comprend leur situation familiale et pourquoi ils intègrent la SAS.
    Je lirai le second épisode, pour suivre leurs aventures Smile
avatar
Flow
Rêveur dans les étoiles

Messages : 59
Date d'inscription : 14/03/2010
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode Pilote - Parce qu'on ne sait jamais [Ancienne version]

Message  Linoa le Dim 25 Avr - 1:11

Merci à vous trois pour les reviews, et d'avoir pris le temps de lire le pilote Smile <3

Je vais faire deux ou trois petits commentaires, qui ne serviront probablement à rien, mais tant pis. Je ne vais pas m'attarder.

Flow, tout d'abord. J'ai découvert Spy high dans une vieille librairie, enfin juste la couverture, je n'ai jamais lu un seul des bouquins, je ne connais donc absolument pas. Et j'ai été surprise en lisant les résumés, l'histoire de six gugus, quoi >.<
Au niveau de Taylor Swift, j'en suis sincèrement désolée ^^. Quand je l'ai choisi, je l'aimais beaucoup, je l'adorais carrément ! Et maintenant je ne peux presque plus la voir. Nan mais tu as raison, elle a une de ces têtes à claques quand elle s'y met o_O Si j'avais su...
Si ce n'est que la police, je pense pouvoir modifier cela :p A la base, Guigui le sait bien, je voulais mettre mes épisodes en PDF. Mais après avoir souffert comme jamais, j'ai décidé d'abandonner et d'en revenir à cette façon.
Au niveau de l'âge des personnages, là aussi, je reconnais que je suis d'accord. Et d'ailleurs, je redoutais cette remarque. C'est vrai qu'ils ne correspondent pas du tout, mais à la base, L&S, c'était dans le futur, et ils étaient déjà plus grands... et puis bon, trouver six acteurs charismatiques pouvant incarner des gens de 14 ans, j'ai eu du mal.

Merci Meylleen ! Very Happy Bon, c'est clair que l'épisode pilote a été un peu foiré, mais il présente seulement les personnages... on rentre dans le vif du sujet dans l'épisode deux. Ou pas. J'ai de plus en plus de mal à supporter Angel, pour ma part, je trouve comme celle qui l'incarne qu'elle fait trop tête à claques. Mais bon, c'est aussi ça, hein ! Un personnage qu'on adore détester.

Quant à Gaetan... Merci également. A la base, comme cité plus haut, l'épisode pilote n'était pas sensé se présenter de cette façon. J'ignore même si on peut qualifier cela d'un épisode pilote, plutôt d'une présentation ! Enfin bon, c'est fait. En ce qui concerne la suite... si elle ne plaît pas, ce serait dommage. Je fais comme je peux x)
Au niveau du style, c'est gentil de dire ça ^^ En fait, je dirais même que c'est mon unique préoccupation. L&S, à la limite... j'aime cette websérie, mais ce n'est pas mon "oeuvre" principale, le plus gros de mes écrits. La seule chose qui m'intéresse, c'est bien ce style que je m'évertue à améliorer de jour en jour xP

Note : petite baisse de morale. J'ignore encore si je vais réellement continuer à poster les épisodes sur internet, même s'il est clair que je continuerais chez moi. L&S, je le fais pour moi seule, et ces temps-ci... je n'arrive pas à m'en convaincre.

Voilà Very Happy
avatar
Linoa
Plume de l'espace

Messages : 264
Date d'inscription : 18/04/2010
Age : 23
Localisation : Bourgogne. Vin, moutarde et escargots.

Voir le profil de l'utilisateur http://lightandshade.ws.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode Pilote - Parce qu'on ne sait jamais [Ancienne version]

Message  Meylleen le Dim 25 Avr - 1:18

Je ne trouve pas du tout ce pilote foiré. C'est vrai que je le trouve très centré sur la présentation des personnages mais ce n'est pas un reproche. Ca permet de bien poser les choses avant la suite.

Après, si tu continues à publier sur le net, je serais là pour les épisodes suivants. Le contraire serait dommage, mais c'est toi qui décide. Prends le temps de réfléchir, ne te mets pas la pression et saches que tu n'as pas à changer quoique ce soit à ta manière d'écrire parce que tu publies sur le net. Continue à écrire pour toi comme tu le faisais avant, et je suis sûre qu'à nous, lecteur, ça nous ira très bien. Wink

_________________

avatar
Meylleen
Écrivain intergalactique

Messages : 1559
Date d'inscription : 15/03/2010
Localisation : Home sweet home

Voir le profil de l'utilisateur http://meylleen.voila.net/Nebula/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode Pilote - Parce qu'on ne sait jamais [Ancienne version]

Message  Mr Ious le Dim 25 Avr - 1:25

Tout comme Meylleen, je ne trouve pas ce pilote foiré. Il est très bien, tes personnages ont une personnalité bien définie et c'était vraiment bien de voir l'avant SAS.
Sans parler de la qualité de l'écriture.
Puis la suite est encore meilleure (pour ce que j'ai lu et les trucs que tu m'as laissé entrevoir ne présage que du bon).
J'espère que tu nous juste une petite dépression post publication (tu sais comme les dépressions post-natale des jeunes mères quand elles n'ont plus leurs bébés pour elle toute seule et qu'elles doivent le partager avec les autres) et que tu finiras pas continuer parce que le potentiel est là (écrire comme ça à 16 ans, chapeau) et qu'il y a une histoire et des personnages intéressant derrière à voir se développer.
Bon courage, Linoa. Very Happy
avatar
Mr Ious
Météore de la mort

Messages : 6939
Date d'inscription : 15/03/2010
Age : 30
Localisation : Riverdale/Boston/Mill Creek

Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/curious-things/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode Pilote - Parce qu'on ne sait jamais [Ancienne version]

Message  Miggy R. le Dim 8 Aoû - 10:31

J'ai lu ! Je vais faire dans la review courte car Sushi avait écrit un sacré pavé, et il dit beaucoup de choses avec lesquels je suis d'accord. D'autant plus qu'on a un peu discuté l'autre soir dans le chat. J'ai bien aimé Light and shade. Oui, il y a des maladresses. Je sais que ça mortifie les newbies dès qu'on leur fait remarqué mais vraiment on est tous passé par là. Ce qui m'a touché, c'est que malgré toute les maladresses, on sent un besoin d'aller au bout des choses, c'est bien écrit. Les descriptions sont bien faite, on visualise bien la scène. ^^

Le problème c'est les clichés. Les clichés pour moi, ce n'est pas le mal, mais il faut savoir un peu en jouer. Moi, je dirais que le cliché le plus lourd c'est la voix off qui annonce la fin, genre Doomsday dès le début. Ca a le don de me mettre en condition. Cette voix là contraste avec le reste de l'épisode qui fait plus teen drama. Il y a aussi beaucoup de cliché de situation, ces mêmes scènes que l'on retrouve dans les séries, le réveil. Tout le monde veut commencer sa série par le réveil du personnage principal par sa mère, par son frère, par son petit ami... ou encore par une discussion d'ado sur le chemin de l'école Cela donne une sensation de déjà vu.
Je veux dire pourquoi pas un saut en parachute avant l'école ou un match de basket... Une activité qui montrerait encore plus leur individualité. ^________^ Je sais le saut en parachute c'est extrême!

Dans ce pilote, c'était pas un drame non plus, je dirais c'est moins engageant. Cela donnait juste un petit côté monocorde mais cela ne m'a pas empêché de continuer ma lecture. Il y a une chose que tu tiens et qui est exceptionnel. Tu sais décrire.

La description des personnages est juste extra. Oui, page cast, ils ont l'air tous sorti d'un teen drama avec leur tête bien glamour mais avec la description que tu en fait, ils prennent vie. Il y a aussi des univers que j'aime plus que d'autre.
Celui de Raphaël par exemple, assez brut, assez crasseux, mais dès que tu mets en scène avec sa petite soeur, le rayon de soleil qui passe par la fenêtre de sa chambre. C'est tout de suite un peu différent et ca rend l'endroit unique. Ton ton est juste aussi quand tu dépeint sa mère alcoolique. Il est pas gâté avec la mère qu'il a, son père est juste un crétin notoire. Il captive donc plus que les autres. J'aime aussi Nathaniel. Il a des rêves, de l'ambition. Il est ancré dans la réalité. En plus il a un chien berger allemand comme Mig. Et puis c'est Alex Pettyfer, j'avoue j'aurais bien fait de la prison pour ce jeune garçon lol.

J'aime bien la première description des parents d'Alex. Celle qu'il en fait quand il est à l'école. Le problème avec les adultes c'est parfois le portrait donné. C'est le cliché du grand con. Ils sont vieux, donc ils sont aigri ou ennuyeux ou con ou robotique et sans âme. Autant les gosses ont une personnalité, autant les adultes non. Ils ont l'air là que pour servir les gosses, ou les embêter. Je trouve ça un peu dommage. Je trouve quand même que certains personnages comme les hommes en noirs sont un peu insipide. Les dialogues sont crédible, mais il y a quelques choses de pas naturelle chez ces agents... Dans leur manière de parler maybe... Je chipote là. Je suis une chipoteuse lol !
Pour l'instant, le mot espion est un peu utilisé à toute les sauces, cela m'inquiète un peu de devoir mélanger espionnage, puis fantastique etc. J'ai peur des virages brusque. Mais je pense qu'au prochain épisode on sera un peu plus fixé. J'ai peur aussi des moment drôle pour toutes les mauvaises raisons comme ce passage.

- Vous plaisantez ?

- Non. La Secret Agent School, tu n’en n’as jamais entendu parler. Elle forme des adolescents aux missions du monde entier.

- Une école d’agents secrets ? s’exclama Chelsea en éclatant de rire. Vous n’aurez jamais le cran de m’y envoyer ! Et puis ça n’existe pas.

Ses parents se regardèrent.

Une école d'agent secret qui n'a rien de secret, puisque tout le monde en parle. lol. Ca m'a fait rire et c'était peut-être pas le but. Very Happy


Mais pour moi, cette ws s'annonce bien! Je trouve que le pilote était plutôt réussi. On sent que cela a du potentiel. Tu prendras peut être plus de risques avec les descriptions de situations à l'avenir. Tu donneras une chance aux adultes pour pas être de vieux con aigri et tu continuera de nous faire découvrir une belle palette de personnage. I trust you! En tout cas, j'ai passé un bon moment. Merchi !

Very Happy Very Happy Very Happy
avatar
Miggy R.
Écrivain intergalactique

Messages : 1030
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur http://miggyrow.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode Pilote - Parce qu'on ne sait jamais [Ancienne version]

Message  Linoa le Dim 8 Aoû - 11:54

Merci d'avoir pris la peine de me lire Very Happy

Je vais essayer de m'améliorer pour les épisodes suivants x) * j'ai bien dit essayer ^^*
avatar
Linoa
Plume de l'espace

Messages : 264
Date d'inscription : 18/04/2010
Age : 23
Localisation : Bourgogne. Vin, moutarde et escargots.

Voir le profil de l'utilisateur http://lightandshade.ws.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode Pilote - Parce qu'on ne sait jamais [Ancienne version]

Message  Miggy R. le Dim 8 Aoû - 12:37

Personne ne t'en demande plus! Essayer c'est dejà plus que pas mal Very Happy ! Wink
avatar
Miggy R.
Écrivain intergalactique

Messages : 1030
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur http://miggyrow.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode Pilote - Parce qu'on ne sait jamais [Ancienne version]

Message  Mister D le Dim 8 Aoû - 21:01

Yannick Noah nous saoule avec "Angela", moi je vais créer un hymne sur le même air intitulé "Oh Linoa !"

Ce pilot m'a rappelé dés le début Harry Potter avec "la vraie nature révélée", et l'adhésion à l'école d'espionnage (au lieu de l'école de magie). Cette Angelina m'a plus pile au moment où elle apprend qui était son père, ce qu'il faisait réellement : là je l'ai trouvé intéressante et prometteuse ! Et pareil, je ne devrais pas mais la mère qui refuse catégoriquement que son enfant rentre dans "ce monde", ça rappelle bien Harry P. où son oncle et sa tante sont bien anti-sorciers suite à la mort de la mère d'Harry qui a épousé un sorcier... Bref, c'est vrai que j'étais mitigé avec ce premier chapitre un peu mis en parallèle avec Harry Potter, que j'aime beaucoup ! mais ça n'a pas l'air d'en prendre cette direction donc j'arrête ma réflexion quant à savoir si une WS à la Potter c'est bien ou pas, là n'est pas le propos !

Pour le deuxième chapitre, j'ai eu des difficultés pour y rentrer vraiment dedans vu que l'on changeait complètement de personnages et de point de vue mais je m'y suis fait avant que le dit chapitre ne finisse (et heureusement !) Dans ce chapitre-là, on a une réelle complicité entre deux personnages, soudés, complémentaires, l'un protégeant l'autre. Lucas et Juliana, je veux les revoir ! Lucas, parce qu'il me semble un peu torturé avec la mort de son ami Ian, et Juliana parce qu'elle est là pour lui, qu'ils sont bien tous les deux et qu'elle a ce sens de l'humour ou cette frivolité que j'adore ! Par rapport à l'école, si j'ai bien compris, Lucas l'a déjà intégré et était en deuxième année, non ?

Troisième chapitre, qui pour moi, est le meilleur ! Raphaël est un personnage qui se révèle vite, on le voit obligé de prendre ses responsabilités face à sa petite sœur et sa mère complètement instable... Raphaël et Lilly Rose sont mignons ensemble et je sens qu'on est bien partis pour les voir se séparer et même si je le comprends, ça m'attriste... Que ce soit la mère ou le père, je ne les sens pas ! J'aime croire parce que j'ai vu, et du coup, le fait que le père, personnage qu'on n'avait pas encore vu, débarque telle une fleur, pour dire qu'il est là car la mère était complètement bourrée pour aller chercher sa fille, et qu'il les amène chez lui et tout, je me demande justement si le père n'aurait pas menti, ou aggravé le tableau, voire s'est débarrassée de la mère pour récupérer les enfants, enfants dont il ne s'est jamais soucié... A voir (ou pas ^^) Et là donc, c'est Raphaël qui va intégrer l'école pendant que Lilly Rose serait en France avec son père... Triste... Mais ça reste mon chapitre préféré de tous !

Quatrième chapitre : Nathan. J'aime ce genre de personnages un peu détesté de tous, différents, antipathique aux premiers abords mais pas tant que ça si on regarde bien... Il m'a beaucoup fait penser à Calvin, personnage de la WS de Kev1 "Palune"... Heureusement, il n'est pas vraiment tout seul et a une alliée en la personne de Claire ! Ses parents ont l'air un peu "space" surtout la mère je trouve... mais je ne jugerais pas ^^ Il a une famille ancrée dans l'univers de l'espionnage et c'est surement pour cela qu'il intègrera l'école !

Cinquième et dernier chapitre : Chelsea. J'ai presque rigolé quand les parents envoient leur fille à l'école d'espionnage comme si c'était un camp de redressement ! Mais bon, de manière générale, cette école je sens qu'elle cache un truc... Pour en revenir à Chelsea, elle a tout de l'ado rebelle, virée de l'école, mauvaises fréquentations, tout ça... Je pense que ce personnage pourrait devenir intéressant, surtout son évolution mais pour le moment, je n'ai rien contre elle mais elle ne m'a pas tout à fait séduit encore...

Pour en revenir à mon impression générale, j'ai l'impression que cette école d'espionnage ne serait pas qu'une simple école d'espionnage... J'ai cru comprendre ou ressentir à la lecture que les gens "sélectionnés" étaient spéciaux, hors du commun... Comment dire... Je ne sais pas... J'en ai presque déduit que ces gens-là pouvaient avoir des dons, des pouvoirs cachés et que c'est à partir de là que l'on aura le côté fantastique qui manque dans ce pilot !

Linoa, bravo pour un épisode pilot réussi pour ma part ! Tu m'as convaincu par ton style, tes personnages et tes débuts d'intrigue d'aller lire la suite prochainement ! Qui plus est, tu as 16 ans me semble-t-il, ce qui est un jeune âge et ce qui m'impressionne encore plus !

cheers

A bientôt !
avatar
Mister D
Météore de la mort

Messages : 5092
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode Pilote - Parce qu'on ne sait jamais [Ancienne version]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum