Episode 7: Body of Lies (2).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Episode 7: Body of Lies (2).

Message  thandie le Ven 10 Sep - 18:05

Quel épisode! On se rapproche doucement de la fin et on plonge dans un épisode moins calme que le précédent. Miam miam! Very Happy

Après ses tragiques mésaventures Nico est de retour. Elle fait chanter le doyen pour obtenir son diplôme. Le fait qu'elle n'obtienne pas son "dû" par la voie légale était injuste. Ca ne m'a pas étonné qu'elle use de l'influence de son père pour l'avoir ce diplôme. L'art est une passion pour être, une chose qui la raccroche à la vie, l'empêche ne pas sombrer. Ce rapport entre Nico et l'art n'a pas été exploré, peut le sera t'il dans les derniers épisodes de la saison. Enfin bref, je n'ai pas le souvenir de scènes où on voit le personnages créer...peut y a t'il eu des allusions...mais avec ma mémoire de poisson rouge, lol. En tout cas, ça m'intéresserait de savoir quelle genre d'artiste est Nico Malone.

Je ne m'attendais pas à ce que notre benjamine déballe toute l'histoire de la route 90 à son père. En même temps, elle n'a pas tord. Bugsy lui sera d'un grand secours si les flics commencent à fouiner de son côté. La scène qu'elle partage avec son père est très émouvante, il y a beaucoup de tendresse entre eux. Ce moment père/fille est un parfait constate avec la brutalité dont notre mafieux fait preuve envers Dawyne. Les dialogues de notre parrain bostonien étaient aiguisés comme le couteau d'un boucher. Quand Bugsy ouvre sa gueule, il en impose. Quand Bugsy ouvre sa gueule, on ose pas le contredire. Non, on prèfére fermer notre gueule. Ca m'a fait plaisir de le retrouver au bureau. Après la réunion avec le père Gincarlo, ce genre d'immersion dans le business manquaient. Comme d'habitude l'entrée en scène de nouveaux personnages est trés bien amené. La description de Leah est vivid et j'imagine sans peine ce beau bout de femme. Maintenant que tu as parlé d'un mort en fin de saison, je me demande si ce n'est pas Bugsy qui va faire sa fête à Paz. D'un autre côté, je me dis qu'il aurait plus tendance à le féliciter, il a sauvé sa "poupette" bordel! Une petite raclée à la rigueur...je ne dis pas non.

En parlant de Paz, j'ai aimé entrer dans son intimité avec Fiero son plus fidéle compagnon à part son flingue. Dans tout ça, ce qui a retenu mon attention, c'est cette breve immersion dans ses pensées. Tous les souvenirs de choses horribles qu'il a dû accomplir, le fait qu'il se dégoûte, que son esprit est hanté par ces épisodes et son corps en porte les cicatrices. Paz s'interdit de trop y penser pour se protéger, il refuse cette humanité en lui pour ne pas se torturer. Oui, il est là pour protéger Nico et il est prêt à l'espionner avec des caméras pour ça. Quel mateur ce Paz!

De son côté Micky devient un "clown sur Xanax". Elle décide rencontrer Romy, la maîtresse de Bobby. L'état d'esprit de Micky, ses réactions étaient décrites avec sensibilité et justesse. L'égérie de Nike est la femme parfaite qui a fait un gosse à son mari. Elle a tout pour elle. J'ai crû que la confrontation entre les deux rivales allaient tourner au cat fight de soap opera. Le petit bout de chou est arrivé au bon moment pour éviter la scène cliché. Maintenant, Micky déprime à coup de beignets mais elle peut compter sur Lou. Comment les sœurs vont gérer cette situation? Et quand Bugsy va apprendre la vérité...sa ké cho...aussi brûlant que Vaval un mercredi des cendres!

De son côté Fred travaille sur l'affaire de la route 90. Il manque de matière et il galère. Je suis sûre que Peep avec me mener son enquête de son côté. Les scènes de Lou ne m'ont pas plus marquée que ça. La séquence avec Stony bien que réussit n'a rien à faire dans cette épisode. C'est un peu l'intrus dans le tas de mensonges. Enfin, je comprends que tu veuilles explorer le conflit mère/ados. On avait déjà eux droit à quelques morceaux dans des épisodes précédents. Sinon, la scène du supermarché était sympa mais sans plus. La scène qui a retenu mon attention est celle de la fin. J'ai eu un flash. Jaimie a un couteau dans sa poche, il est parti à Hawaii sans être vraiment parti à Hawaii, Gloria le sait. C'est un fllic infiltré. J'en suis certaine et Gloria le sait. OMG! Il ne faut donc pas écarter Nico comme cible d'une mort possible, ni Jaimie. En tout cas si c'est ça...wow. Ca me travaille cette histoire.
avatar
thandie
Inventeur allumé

Messages : 943
Date d'inscription : 14/08/2009
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://thandiequoi.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode 7: Body of Lies (2).

Message  Miggy R. le Sam 11 Sep - 1:40

Quel épisode! On se rapproche doucement de la fin et on plonge dans un épisode moins calme que le précédent. Miam miam!

Je suis contente que tu ai lu et surtout que tu sois toujours "on board" avec Cashmere Mafia. Les reviews sont là pour redonner de la perspective. En tout cas, c'est toujours un plaisir de lire tes impressions. Very Happy

L'art est une passion pour être, une chose qui la raccroche à la vie, l'empêche ne pas sombrer. Ce rapport entre Nico et l'art n'a pas été exploré, peut le sera t'il dans les derniers épisodes de la saison.

Disons que je n'ai pas vraiment eu le temps d'aborder tous les sujets que je voulais aborder au cours de la première saison… J'ai pu le faire avec Marion dans l'épisode 5. J'ai toujours vu l'art comme quelques choses d' assez important dans la vie de Nico. C'est justement quelques choses qu'elle a découvert durant l'adolescence après l'épisode "Sonny". Mais je n'ai pas trouvé un moment pour l'inclure. Dans l'épisode 7, je survole " l'idée du côté créatif de Nico" puisque mademoiselle s'apprête à sculpter une oeuvre à partir d'un panier en osier comme MacGyver pour "un ami". Si je devais décrire l'art de Nico, je dirais ethnique, urbain, ouvert sur le monde, sombre par moment… Mais ce n'est pas encore bien matérialisé dans ma tête. Je sais seulement que Nico a un sacré coup de fusain et qu'elle peut aisément réaliser des portraits réalistes... J'avoue que j'ai peu traité la question et tu as raison de dire cela aurait pu être intéressant. Too bad indeed!

Je ne m'attendais pas à ce que notre benjamine déballe toute l'histoire de la route 90 à son père. En même temps, elle n'a pas tord. Bugsy lui sera d'un grand secours si les flics commencent à fouiner de son côté. La scène qu'elle partage avec son père est très émouvante, il y a beaucoup de tendresse entre eux.

J'aime voir Bugsy et ses filles ! En plus, ces deux-là ont une relation particulière dès le pilote. Quand Nico blasphème, son père l'applaudit. ^^ Avec Gloria, les choses ont toujours été beaucoup plus tendu pour toutes les raisons qu'on connait ( & more). Bien que ce soit certainement, la plus rebelle de ses filles, Nico a toujours été la petite dernière, la princesse pourrie gâtée. Bugsy et Nico se comprennent sans effort. Je pense qu'avec chacune de ses filles, bien qu'il les aime toutes de la même manière, il a un lien particulier. Avec Micky, par exemple, il est très protecteur, très paternaliste. Avec Lou, il essaye toujours de prendre en charge et soutenir mais il garde quelques distances. Avec Nico, il est un peu différent… plus ouvert...Il reste essentiellement lui-même, l'humour noir et décalé, les sarcasmes , le cynisme, le rire gras, le côté emmerdeur… Ils ont ça en commun.

Ce moment père/fille est un parfait constate avec la brutalité dont notre mafieux fait preuve envers Dawyne. Les dialogues de notre parrain bostonien étaient aiguisés comme le couteau d'un boucher. Quand Bugsy ouvre sa gueule, il en impose. Quand Bugsy ouvre sa gueule, on ose pas le contredire. Non, on prèfére fermer notre gueule. Ca m'a fait plaisir de le retrouver au bureau. Après la réunion avec le père Gincarlo, ce genre d'immersion dans le business manquaient. Comme d'habitude l'entrée en scène de nouveaux personnages est trés bien amené. La description de Leah est vivid et j'imagine sans peine ce beau bout de femme.

Ca fait plaisir à entendre! J'ai toujours peur que son côté papa gâteau fasse de l'ombre à son côté autoritaire, parrain de la Pègre. Donc, j'essaye de soigner ses dialogues… Grace à Denzel Washington, Bugsy est assez facile à imaginer dans ces mimiques et sa manières de parler heureusement. Bugsy c'est un homme plein de contrastes. Je suis contente aussi que Leah t'ait plu, depuis le temps que j'ai besoin de la caser, cette petite secrétaire. Pas moyen. Mais j'avais décidé qu'elle et d'autre alliés de Bugsy devait faire leur apparition avant la fin de saison. Very Happy


Maintenant que tu as parlé d'un mort en fin de saison, je me demande si ce n'est pas Bugsy qui va faire sa fête à Paz. D'un autre côté, je me dis qu'il aurait plus tendance à le féliciter, il a sauvé sa "poupette" bordel! Une petite raclée à la rigueur...je ne dis pas non.

C'est possible ou... pas…. ^^



En parlant de Paz, j'ai aimé entrer dans son intimité avec Fiero son plus fidéle compagnon à part son flingue. Dans tout ça, ce qui a retenu mon attention, c'est cette breve immersion dans ses pensées.


J'en ai vraiment beaucoup dit sur Paz en quelques épisodes, je trouve. Mais il garde apparemment ce côté inaccessible. Disons que c'est très difficile de donner des détails quand la principale caractéristique du personnage est sa discrétion. Mais si on sait lire entre les lignes comme... toi , on arrive à percer un peu la cuirasse du monstre. Wink Je crois que j'ai voulu un peu humaniser Paz petit à petit durant cette première saison. Lui qui s'interdit de penser ou de se souvenir, il lui arrive de manger, de se doucher, ou de dormir tout simplement… Il lui arrive même de prendre des jours de congés, ou presque. Il lui arrive de transpirer, de mettre des vêtements crades... ^_ ^ Ca a l'air de rien! Mais Paz est quasi mon chouchou! Je me dois d'être très sèche avec lui! Je ne peux pas trop m'épancher de manière girly. C'est un héros. Mais je voulais qu'il reste un être humain… un être humain complexe, ordinaire d'une certaine manière, capable de tuer quatre personne de sang froid et de s'endormir comme un souche après.



De son côté Micky devient un "clown sur Xanax". Elle décide rencontrer Romy, la maîtresse de Bobby. L'état d'esprit de Micky, ses réactions étaient décrites avec sensibilité et justesse. L'égérie de Nike est la femme parfaite qui a fait un gosse à son mari.

Oui, et "un personnage de dessin animé"! Yipee! j'ai fait tout mon possible pour apporter une sorte de conclusion à cette storyline, on avance vers le grand "finish"! Oui, biten la ké cho ! Je suis contente si tu as trouvé que le ton restait juste! C'est vrai que l'adultère a déjà tellement été traité à la télévision, c'est très dur de ne pas tomber dans le soap cliché. C'était pas trop ce que je voulais. Surtout que j'avais besoin d'étoffer le petit caractère de ma souris Micky et puis explorer sa relation avec Lou. Oui, c'est à ça que serve les sœurettes!

De son côté Fred travaille sur l'affaire de la route 90. Il manque de matière et il galère. Je suis sûre que Peep avec me mener son enquête de son côté.

Ca fait un paquet de chef de gang en colère!

Les scènes de Lou ne m'ont pas plus marquée que ça. La séquence avec Stony bien que réussit n'a rien à faire dans cette épisode. C'est un peu l'intrus dans le tas de mensonges. Enfin, je comprends que tu veuilles explorer le conflit mère/ados. On avait déjà eux droit à quelques morceaux dans des épisodes précédents. Sinon, la scène du supermarché était sympa mais sans plus. La scène qui a retenu mon attention est celle de la fin.

Je ne veux pas forcément explorer le conflit mère/ados. ^^ Lou est une mère d'ados. C'est ce qu'elle est. Je ne peux pas trop esquiver ce fait. Mais bon… Il y a autre choses. Tu devrais savoir que j'insère souvent des scènes en prévision d'évènements à venir. Cela a peut-être l'air sans intérêt sur le moment pour le lecteur. Mais pour moi, ça connecte de multiples évènements ensemble. J'ai même envie de dire que ça prépare le terrain.
Mais bon, je ne saurais vraiment si c'est inutile que dans deux-trois épisodes. Mais une choses est sûre, j'ai pas l'impression de faire du conflit mère/ados une thématique. C'est plus un sujet de plaisanterie… Lou a été une ado rebelle, elle paye son lot à la société en ayant à élevé des gosses encore plus rebelle. J'ai envie de dire, il faut peut-être aller voir plus loin, lire entre les lignes. Parce que même si Lou n'a pas l'air de beaucoup avancer, elle fait aussi son petit bonhomme de chemin... en sourdine. L'évolution est là.

Je me trompe peut-être… encore une fois. ^^


J'ai eu un flash. Jaimie a un couteau dans sa poche, il est parti à Hawaii sans être vraiment parti à Hawaii, Gloria le sait. C'est un fllic infiltré. J'en suis certaine et Gloria le sait. OMG! Il ne faut donc pas écarter Nico comme cible d'une mort possible, ni Jaimie. En tout cas si c'est ça...wow. Ca me travaille cette histoire.
Jamie is alive !!!!!!!!!!! Yay ! Il n'était pas Hawaï! Yay deux fois ! C'est un flic infiltré… Yipee ! Lol ! Si tu en est certaine… ^^
There is something fishy about Jamie, that's for sure! Non, on ne peut écarter personne. Il sont tous dans les petits papiers de la grande faucheuse. 'cause there will be blood!


Quel épisode! On se rapproche doucement de la fin et on plonge dans un épisode moins calme que le précédent. Miam miam!

Merci encore pour cette review! Miam miam !
avatar
Miggy R.
Écrivain intergalactique

Messages : 1030
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://miggyrow.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode 7: Body of Lies (2).

Message  thandie le Mar 14 Sep - 17:14

Je ne veux pas forcément explorer le conflit mère/ados. ^^ Lou est une mère d'ados. C'est ce qu'elle est. Je ne peux pas trop esquiver ce fait. Mais bon… Il y a autre choses. Tu devrais savoir que j'insère souvent des scènes en prévision d'évènements à venir. Cela a peut-être l'air sans intérêt sur le moment pour le lecteur. Mais pour moi, ça connecte de multiples évènements ensemble. J'ai même envie de dire que ça prépare le terrain. Mais bon, je ne saurais vraiment si c'est inutile que dans deux-trois épisodes.

Oui, maintenant que tu dis ça j'ai des idées qui me traversent l'esprit mais, ce n'est qu'en lisant les derniers épisodes que je pourrai me rendre compte du "pourquoi" de cette scène, voir si il a fonctionné.

There is something fishy about Jamie, that's for sure! Non, on ne peut écarter personne. Il sont tous dans les petits papiers de la grande faucheuse. 'cause there will be blood!

Je me méfie de tout le monde maintenant. En imaginant que Jaimie ne soit pas un flic, je le verrai bien être de connivence avec les Gincarlo. D'ailleurs, on n'a plus revu papa Gincarlo depuis la scène de la rape tape de Nico. Ca sens le chantage!
avatar
thandie
Inventeur allumé

Messages : 943
Date d'inscription : 14/08/2009
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://thandiequoi.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode 7: Body of Lies (2).

Message  Miggy R. le Mer 15 Sep - 0:18

Oui, maintenant que tu dis ça j'ai des idées qui me traversent l'esprit mais, ce n'est qu'en lisant les derniers épisodes que je pourrai me rendre compte du "pourquoi" de cette scène, voir si il a fonctionné.
Ouais faut voir ! Si l'impression persiste, je regarderais ce que je peux faire, comme d'hab. Mais je te conseille quand même de lire les trois derniers épisodes comme un bloc... enfin pas un bloc...Ca te découragerais lol ! Mais de les lire de manière rapproché. Ce serait plus compréhensible, je pense.




Je me méfie de tout le monde maintenant. En imaginant que Jaimie ne soit pas un flic, je le verrai bien être de connivence avec les Gincarlo. D'ailleurs, on n'a plus revu papa Gincarlo depuis la scène de la rape tape de Nico. Ca sens le chantage!

Jamie pourrait être un flic... ^^ Si si si... ou il pourrait être un employé des Giancarlo. Il pourrait être n'importe quoi en fait. C'est vrai! Ca sent le chantage. Mais pendant la scène du Rape tape c'était Sergio, le grand frère, pas Papa Giancarlo, lui on l'a pas revu depuis l'enterrement. ^^
avatar
Miggy R.
Écrivain intergalactique

Messages : 1030
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://miggyrow.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode 7: Body of Lies (2).

Message  thandie le Mer 15 Sep - 15:48

Mais pendant la scène du Rape tape c'était Sergio, le grand frère, pas Papa Giancarlo, lui on l'a pas revu depuis l'enterrement. ^^

Oups...avec tous ces mâles j'ai du mal à m'y retrouver. Laughing
avatar
thandie
Inventeur allumé

Messages : 943
Date d'inscription : 14/08/2009
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://thandiequoi.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode 7: Body of Lies (2).

Message  Zacat le Sam 6 Nov - 20:38

Aujourd'hui j'ai voulu écrire, mais une fois devant mon document word... rien. Alors je me suis dit que j'allais lire un peu. Bien que j'ai les nouveaux Nebula à lire et que je n'ai pas terminé de lire des pilotes d'autres ws, je voudrais terminer la première saison de Cashmere Mafia avant.

Et quel bonheur de me replonger dans l'univers de CM. Tes personnages m'avaient manqué alors je suis heureuse de les retrouver en pleine forme. Tu as effectivement centré cet épisode sur eux et j'ai apprécié.

Nico is back et ça se voit bien dans la scène qui l'oppose à son doyen. Elle se sert de son nom pour obtenir son diplôme. Diplôme qu'elle mérite largement au vu de tout ce qu'elle a accomplie dans l'année. Dans son attitude et ses mots on retrouve du Bugsy. Elle serait un digne successeur au trône Mallone.

On retrouve ensuite Fred en train de mener l'enquête sur l'incident avec Paz et Nico. Il interroge le patron du bar. Tu as bien choisi l'acteur je trouve. Monsieur Hellboy colle parfaitement. En tout cas, j'espère revoir le Fred car je l'aime bien. On en sait pas encore beaucoup sur lui mais son personnage peut être intéressant. J'espère juste que rien ne lui permettra de remonter la piste jusque Paz, bien que celui-ci semble avoir fait du bon travail. Et j'ai aimé que Nico en parle à son père. Cette scène était forte et je ne m'y attendais. A ce qu'elle le dise et à la réaction de Bugsy.

Déjà, il fout sa raclée à Dwayne avant que Nico arrive et ça m'a bien plu. On a là une nouvelle démonstration de sa puissance, j'ai presque envie de dire de son "pouvoir". Bugsy a du pouvoir. J'aurai aimé que la raclée dure plus longtemps mais bon... ^^
Puis Nico arrive et Bugsy redevient un père aimant et protecteur. Sa relation avec elle est très différente d'avec les deux aînées. Et à chaque fois qu'ils sont ensemble on sent cette différence. Mais je ne saurai pas dire à quel niveau ça se situe.
Et quand enfin elle lui déballe toute l'histoire, il rit. On dirait qu'il ne prend pas les choses au sérieux. Sauf quand elle parle de Marion, là ça le contrarie. J'ai trouvé sa réaction étrange mais elle lui ressemble bien.

Ensuite j'ai aimé quand Nico lui a déballé sa colère. Son envie de se battre dans la vie pour obtenir ce qu'elle veut. Je pense que Bugsy est fier de ce côté là de sa fille. Et la fin de la scène entre les deux est touchante. On sent l'amour partagé entre le père et sa fille.

Micky montre à nouveau sa fragilité mais aussi sa force dans cet épisode. Elle fait preuve de force face à sa "rivale". Bien que Lou ait tenté de la dissuader, elle est allée la voir et s'est montré courageuse devant tant de perfection maladive. lol. Et l'histoire ne semble pas être ce que Micky croit. Depuis combien de temps Bobby trompe Micky? Le garçon est-il son fils? D'ailleurs, c'est l'enfant de Romy qui fait remonter les faiblesses de Micky à la surface.

J'ai bien aimé la séquence sur Paz et son "quotidien", son environnement. Il a l'air bien sympa son chez lui. Si on oublie le côté dégradé. ^^ Et la remarque sur le métro m'a fait rire. Je suis comme Nico, je déteste prendre le métro à cause des odeurs. J'ai un odorat assez développé alors c'est vraiment une torture pour moi à chaque fois. lol.

Et voilà l'épisode qui marque le retour de Jamie. On sent qu'il fait un drôle d'effet à Nico. D'ailleurs, tu n'as pas choisi d'acteur pour ce personnage, est-ce volontaire? (ou alors c'est moi qui passe à côté ^^) Quand Gloria débarque et peut partager un moment seule avec lui, on sent que Jamie cache quelque chose. Il n'est pas qui il parait être. Alors ma question est qui est-il vraiment?

Donc une fois de plus, tu signes là un bon épisode. Plus centré sur tes personnages comme tu l'as dit dans ta note de fin et ça n'est pas pour ma déplaire, bien au contraire. J'ai maintenant hâte d'être à Thanksgiving pour savoir ce qu'il va s'y passer...
Wink

_________________
"Good for you Sparky !!"
avatar
Zacat
Écrivain intergalactique

Messages : 1262
Date d'inscription : 08/11/2009
Age : 30
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode 7: Body of Lies (2).

Message  Miggy R. le Dim 7 Nov - 20:10

Wow, review number two! Un peu plus, et je deviens gâté et incorrigible ! Razz

Elle serait un digne successeur au trône Mallone.
Je trouve ce que tu dis très intéressant tiens ! C'est la première fois qu'on me fait la remarque. Mais je ne cache pas que Nico est différente de ses soeurs. Le blanc et le noir n'existe pas vraiment pour la gosse. Si Bugsy cherchait un successeur, je crois aussi que Nico aurait moins de mal que ses soeurs à faire la transition. C'est de la graine de gangster! ^^

On y reviendra d'ailleurs dans ta review.


Sa relation avec elle est très différente d'avec les deux aînées. Et à chaque fois qu'ils sont ensemble on sent cette différence. Mais je ne saurai pas dire à quel niveau ça se situe.

Je suis contente que tu ai pu le voir. C'est une différence tellement subtile que je ne pourrais pas vraiment dire où elle se situe. Il y a sans doute un peu plus de complicité entre eux.


Et quand enfin elle lui déballe toute l'histoire, il rit. On dirait qu'il ne prend pas les choses au sérieux. Sauf quand elle parle de Marion, là ça le contrarie. J'ai trouvé sa réaction étrange mais elle lui ressemble bien.

Je crois que dans un premier temps, Bugsy n'a pas prit la mesure et l'ampleur des conneries de Nico. Ensuite, c'est difficile pour Bugsy de s'insurger contre les mauvaises actions de ses filles ou de sa femme. Il part du principe qu'il n'est pas un très bon exemple et qu'il serait malvenu de faire la morale quand on a un casier judiciaire aussi rempli que le sien. Franchement, ce serait de mauvaise foi. Je trouve qu'il a fait preuve de pas mal d'honnêteté en éduquant ses filles. Il ne s'est jamais caché derrière le masque de l'honnête homme. De plus, Bugsy est sociopathe. Il est généralement indifférent vis-à-vis des normes sociales et aux codes culturels ainsi qu'aux émotions et aux droits des autres. Il est impulsif et violent. Tant que sa charmante progéniture s'en sort... Cela lui va. Les autres... Les victimes... Il ne les voit pas. Elle n'existe pas.



Ensuite j'ai aimé quand Nico lui a déballé sa colère. Son envie de se battre dans la vie pour obtenir ce qu'elle veut. Je pense que Bugsy est fier de ce côté là de sa fille. Et la fin de la scène entre les deux est touchante. On sent l'amour partagé entre le père et sa fille.

Nico est peut-être celle qui tiens le plus de lui. C'est une vorace de la vie. C'est une écorché vive. C'est une grande impulsive comme lui. ^^ C'est sans doute ça qui fait qu'elle se retrouve toujours dans les embrouilles. Bugsy se voit en elle et il aime ce qu'il voit. Peut-être un peu par pure fierté masculine... Cela ne veux pas dire qu'il ne s'inquiète pas pour sa sécurité. Mais il aime sa passion, son bagout, son côté irrévérencieux. Il est conscient que c'est ce qui permets à Nico de vivre, car cela lui a permis de vivre et de devenir ce qu'il est.



Tu as bien choisi l'acteur je trouve. Monsieur Hellboy colle parfaitement.

Chaque fois que je le vois, je l'imagine en Redneck en jean et cuir!

En tout cas, j'espère revoir le Fred car je l'aime bien.

Fred sera récurrent dans quelques épisodes. ^^ Vu le lien étroit qu'il a avec Dante, je trouve intéressant de le suivre dans ses investigations.

Depuis combien de temps Bobby trompe Micky? Le garçon est-il son fils? D'ailleurs, c'est l'enfant de Romy qui fait remonter les faiblesses de Micky à la surface.

Depuis un moment et oui, tout porte à croire que Bobby a semé ses petits soldats dans la nature. C'est une choses de savoir que son mari a une aventure, c'est sans doute autre choses, tu as raison, de réaliser que ce n'est pas qu'une aventure. Oui, cela l'oblige à se remettre en question.


J'ai bien aimé la séquence sur Paz et son "quotidien", son environnement.


Oui, je pense qu'il était temps de le voir dans son environnement. Je voulais le rendre plus humain.

Je suis comme Nico, je déteste prendre le métro à cause des odeurs.

Formons un club !


Et voilà l'épisode qui marque le retour de Jamie. On sent qu'il fait un drôle d'effet à Nico. D'ailleurs, tu n'as pas choisi d'acteur pour ce personnage, est-ce volontaire? (ou alors c'est moi qui passe à côté ^^)

Oui, Voici Jamie! Vous l'avez vu? Oui, j'ai oublié de préciser un acteur. Faut dire que j'hésite encore. Je me suis basé sur le physique d'Orlando Bloom pour ce personnage. Pour les photos, cela tombe niquel vu qu'il a déjà tourné avec Zoe Saldana... Orlando a vraiment une bonne tête de Jamie.


Quand Gloria débarque et peut partager un moment seule avec lui, on sent que Jamie cache quelque chose. Il n'est pas qui il parait être. Alors ma question est qui est-il vraiment?

Et oui, Gloria n'aime pas trop son potentielle futur gendre. As-t-elle raison de faire preuve d'hostilité? Qui est Jamie Echolls? Qu'as-t-il fait pour susciter la colère de Gloria?

Ce sont des questions qui trouveront des réponses dans les prochains épisodes. Je ne veux pas te spoiler ! ^^


Merci encore, j'ai trouvé ta review très riche. J'ai hâte de voir ce que tu penses des prochains épisodes et en particulier du Thanksgiving façon Malone.

J'en salive d'avance !
avatar
Miggy R.
Écrivain intergalactique

Messages : 1030
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://miggyrow.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode 7: Body of Lies (2).

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum