1.01 'Poursuite à Chicago' (Pilot)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

1.01 'Poursuite à Chicago' (Pilot)

Message  Damien le Dim 19 Juil - 22:59

Je me jette à l'eau en ouvrant le topic, j'espère qu'il aura des réponses Laughing



Jane Harper est une jeune américaine de 23 ans, diplômée de l'université d'Oxford. Elle est jolie, drôle et postule pour entrer à la rédaction du 'Morning Time' l'un des plus prestigieux journal de Chicago. Mais le rédacteur en chef, Monsieur Thompson, est très exigent et décide de ne la recruter que si elle rapporte un scoop au bureau... Avant de se lancer à la recherche de l'info du siècle, elle rencontre Brian, un inspecteur qui ne semble pas la laisser indifférente.

Je me permets de laisser 'mon avis' si je puis dire tongue : quand je relis l'épisode aujourd'hui je trouve le tout assez vide Rolling Eyes des dialogues sont assez maladroits et quelques choses sont assez ridicules Suspect pas une bonne façon de commencer en somme Razz mais comme tout pilot, il pose les bases, c'est déjà ca Rolling Eyes
avatar
Damien
Plume compulsive

Messages : 146
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 22
Localisation : Ile de France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1.01 'Poursuite à Chicago' (Pilot)

Message  Gaetan le Lun 20 Juil - 20:51

Voilà, j'ai donc lu ou plutôt relu ce pilote.

On fait la connaissance de Jane, une jeune femme qui essaie de décrocher un travail de journaliste. Pour l'instant, je l'aime bien même si elle a un côté encore très ado. Elle me fait plus penser à une lycéenne qui vient faire un stage qu'à une femme sortie de la fac. J'ai apprécié la pointe d'humour du personnage comme la réplique sur Mission impossible. Les autres personnages sont difficiles à cerner pour l'instant et ne m'intéressent pas vraiment. Je trouve Brian assez mou, pas vraiment crédible pour un policier.

Dans l'ensemble, j'ai eu de la peine à vraiment croire à cette histoire. Le fait que Jane tombe sur Brian puis le voit juste après à la télé, c'est un peu gros comme coïncidence. En plus, j'ai trouvé ça bizarre qu'il passe à la télé pour dire que son affaire piétinait. En général, les flics parlent à la presse pour annoncer qu'ils ont avancé dans leur enquête. Le fait que Thompson engage tout de même Jane à la fin alors qu'elle n'a pas trouvé le scoop, ça manque aussi de réalisme. Le monde du travail n’est pas si ouvert et accueillant. Bon peut-être que son CV a vraiment impressionné Thompson ou alors il a un faible pour elle.

Un truc qui m’a fait grincé des dents : la première scène, c’est vraiment bateau le coup de l’héroïne qui se fait réveiller par sa maman parce qu’elle va être en retard. Je l’ai déjà lu dans plein de webséries ! C’est vraiment pas original, pas accrocheur.

Le style est semi-scénarisé, ça fait très série télé, le texte est bien présenté, c’est aéré et ça se lit facilement. Les descriptions sont réduites au minimum, c'est dommage. Les dialogues mériteraient d’être plus approfondis également. Ils manquent de naturel. Il y a quelques petites fautes gênantes comme "assoir" ou elle "ria" mais bon il n'y en a pas trop non plus.

Ce pilote a donc pas mal de défauts, mais pour un auteur débutant, ça me semble normal. Il remplit au moins sa fonction en introduisant la situation et le personnage central. L’idée de départ peut permettre d’aborder plein de thèmes différents donc le potentiel est bien présent et il suffit de l’exploiter.

J'espère que mon avis ne te découragera pas. Wink
avatar
Gaetan
Écrivain intergalactique

Messages : 2165
Date d'inscription : 06/07/2009
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur http://suspected.voila.net/index2.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1.01 'Poursuite à Chicago' (Pilot)

Message  Damien le Lun 20 Juil - 21:02

Ton avis ne me décourage pas du tout Wink puisque de toute façon ce que tu dis est vrai Very Happy

Le personnage de Jane est assez enfantin au début (pendant la première moitié de la saison 1 je dirais) et après j'ai essayé de la faire évoluer Rolling Eyes

Arf, le coup du journal TV c'est vrai que c'est pas très crédible Neutral on m'a déjà fait la remarque également sur M. Thompson, que je trouve justifiée (encore Suspect ) mais comme tu dis il a 'une relation' avec Jane assez spécial, enfin c'est pas qu'il en pince pour elle mais y'a quelque chose quand même.

Pour la première scène, je sais que c'est pas très original, mais comme je lis pratiquement aucune websérie, je pouvais pas savoir que c'était courant à ce point tongue

Merci pour ta critique, je prend tout ca en note Smile j'espère malgré tout que tu as pris du plaisir à lire cet épisode Embarassed
avatar
Damien
Plume compulsive

Messages : 146
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 22
Localisation : Ile de France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1.01 'Poursuite à Chicago' (Pilot)

Message  Miggy R. le Dim 2 Aoû - 10:12

J'avais fait une review assez détaillé mais elle s'est effacé. J'ai vraiment pas le courage de recommencer. Sorry, call me lazy !

Je disais que pour un premier épisode d'un auteur débutant, les maladresses sont normales. Very Happy Pour l'instant, j'ai pas trop accroché à l'intrigue ni aux personnages. Je trouve le concept prometteur et je vois bien le potentiel. Mais pour l'instant, Jane est assez naïve et puérile, difficile à supporter. Et les persos secondaires sont vraiment superficielles. Ils ne semblent exister qu'à partir de leur rencontre avec Jane et encore pour arranger les affaires de la petite blonde. Les coïncidences se cumulent aussi pour arranger Jane.

-L'entretien d'embauche hyper rapide... 'Vous avez été à oxford?', très bien je vous prends. Pas même une petite question sur son expérience en Angleterre. Rien l'affaire est dans le sac !
-La rencontre fortuite avec Brian le flic et du coup avec les amis de Brian qui vont l'adopter.
-Brian le petit inspecteur qui s'étale dans la presse tv ( alors que normalement c'est le job du chef de la police ou du porte-parole) sur une affaire et qui tout naturellement est prêt à discuter et lui donner des infos croustillantes avec Jane au mépris de toute déontologie.


On a vraiment du mal à croire en tout ça. Mais comme a dit Gaetan, c'est un premier texte. On a tous eu des débuts craignos, Mig inclus. Et c'est en forgeant qu'on devient forgeron et en gribouillant qu'on devient écrivain. Effectivement le pilote remplit sa fonction et introduit l'intrigue et les personnages. Et cette websérie, je suis persuadé peut donner quelques choses de bien.
bounce
Donc je lirais la suite pour voir ce que ça donne sur du long terme. Very Happy
avatar
Miggy R.
Écrivain intergalactique

Messages : 1030
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur http://miggyrow.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1.01 'Poursuite à Chicago' (Pilot)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum